Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Samedi 19 juin 2010 6 19 /06 /Juin /2010 08:30

Les pommes de terre, ici, pas beaucoup de choix possible: tu achètes celles que tu trouves. Des fois elles sont particulièrement bonnes pour faire des frites, d'autres elles sont parfaites pour la purée ou une salade... Mais bien sûr, tu ne sais pas à l'avance à quel usage elles sont particulièrement destinées. Alors tu te retrouves souvent avec des frites raplapla dans l'assiette ou une purée en bloc. C'est là bien sûr que tu te rends compte que ce n'était pas la bonne variété. Parfois même, tu tombes sur des mélanges de variétés alors tu as une moitié des frites qui est délicieuse et l'autre... Ben tu peux deviner!

C'est donc pareil pour les gnocchi...

J'avais mis un bail à me lancer dedans. Mais finalement c'est assez simple à faire et plutôt bon! Bien sûr, le résultat dépend un peu de la qualité de ta pomme de terre. Et, alors que la première fois, la pomme de terre était apparemment juste faite pour devenir gnoccho, cette fois, pas vraiment. Ils sont donc un peu moins jolis mes nouveaux gnocchi que mes premiers, un peu plus pâteux en bouche, mais plutôt bons quand même...

Par contre, puisque j'ai rencontré la bonne technique pour faire les stries chez Minouchka, crus ils sont quand même plus beaux que les premiers!


Pour environ 5 personnes, j'ai mis


Pour les gnocchi
500g de pommes de terre
1 jaune d'oeuf
1càs de gruyère râpé
250g de farine (pour moi, tout dépend probablement de la qualité des pommes de terre)
sel
poivre vert du moulin

Pour la sauce
6 tomates
70g de roquefort (moins si tu es un peu sensible au goût...)
2càs de crème fraîche



Cuire les pommes de terre à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. Les laisser tiédir, les peler et les écraser en purée. Couvrir et laisser refroidir.
Ajouter le jaune d'oeuf, le fromage, saler et poivrer au goût.
Ajouter la farine petit à petit en pétrissant jusqu'à obtenir une pâte souple mais non collante.
Bien fariner le plan de travail et rouler des boudins d'environ 1 cm de diamètre. Les découper en tronçons de 2 cm et rouler chaque gnoccho avec l'index sur le dos d'une fourchette. Déposer les gnocchi au fur et à mesure sur un plateau bien fariné. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.

 

Diapositive1-copie-10

 


Préparer la sauce: Boullir les tomates dans de l'eau une quinzaine de minutes. Egoutter et peler. Mettre dans un bol et les couper finement en entre-croisant deux couteaux. Remettre dans une poêle sur feu doux et ajouter le roquefort émietté. Saler légèrement (ou même pas du tout), poivrer (poivre vert du moulin pour moi). Quand le roquefort a fondu, ajouter le crème fraîche et donner un bouillon.

Au moment de servir, cuire les gnocchi dans un grand volume d'eau salée bouillante. Lorsqu'ils flottent, c'est prêt!
Débarasser les gnocchi dans dans la poêle de sauce au fur et à mesure qu'ils remontent à la surface.

Réchauffer le tout et servir immédiatement, bien chaud!

 

Diapositive3-copie-8

 


Cette version des gnocchi est vraiment bonne, bien forte en roquefort (âmes sensibles s'abstenir).

 

Diapositive2-copie-10

 


Les photos ne leur rendent pas hommage d'une part parce que, comme je disais, je crois que ce coup-ci les pommes de terre ne sont pas faites pour ça et d'autre part, je n'ai pas trouvé mon appareil photo le soir alors heureusement qu'Elyes n'a pas fini son assiette, il m'est resté quelques gnocchi à photographier le lendemain!


Prochaine tentative, des gnocchi parfumés et gratinés, inspirés de chez chefNini.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Par yo - Publié dans : Pâtes, couscous et riz - Communauté : Plaisirs Gourmands
Ecrire un commentaire - Voir les 28 commentaires
Retour à l'accueil

C'est moi,

Je cherche, je cherche...

Overblog

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés