Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 07:26

Et ne voilà-t-il pas que l'on revient à un peu de cuisine mexicaine en ce début de semaine bien estival par ici...

J'adore les avocats, mais ici ils valent leur pesant d'or (ou presque) et ils sont rarement de bonne qualité (ou alors je ne sais pas les choisir;-): trop mûrs, pas assez mais qui finissent par pourrir au lieu de murir.

Alors le guacamole, je n'en ai jamais fait avant. Ce qu'il m'est arrivé de faire quand je vivais sous d'autres cieux, c'est d'en acheter du tout prêt et de l'améliorer en ajoutant des tomates et de l'oignon frais coupés en petits dés.

Et puis dernièrement, m'étant lancée dans les tortilla chips home-made et le chili con carne, j'ai aussi sauté le pas du guacamole...

Voici donc ma version de la chose (servi en apéro, pour 6 personnes, avec plusieurs autres gourmandises):

2 avocats bien mûrs (pour cette fois ils ont été gentils et obéissants)

1 citron vert bio du jardin d'Annie

1 belle tomate

1 petit oignon

sel

 

Couper les avocats en 2, enlever le noyau et récupérer la chair.

L'écraser grossièrement dans un bol avec une fourchette.

Peler et épépiner la tomate et la couper en très petits dés.

Peler l'oignon et le couper aussi en petits dés.

Ajouter les légumes à la purée d'avocats.

Assaisonner avec la moitié du zeste du citron vert et à peu près tout le jus (selon les goûts).

Saler au goût.

Mettre dans le bol de service et conserver au frais jusqu'au moment de servir.

Petite astuce: mettre l'un des noyaux sur le guacamole pour éviter qu'il ne noircisse.

Je l'ai trouvé délicieux, Baddi aurait bien apprécié quelques épices.

 

Diapositive1-copie-4

 


J'ai volontairement omis d'épicer puisque le guacamole était en quatuor avec de la salsa, des frijoles refritos (purée de haricots rouges) et des tortillas au paprika. Il y avait déjà assez d'épices comme ça dans le lot je trouve!

 

Présentation1

 


Pour d'autres saveurs venues du Mexique, il y a le chili cone carne, les tortilla chips, les tortillas, la salsa, les nachos gratinés et le sandwich.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 11:00

Sidouda et Mimi sont nées le même jour... à quelques années près. Alors avec le Rainbow Cake de la petite, j'ai fait un fraisier à la Wiss pour la grand-mère.

 

Diapositive1-copie-2 

 


Mon fraisier était magnifique (modestement) tout décoré de fruits! Il n'a juste pas tenu le choc du décerclage bien longtemps et a fini par s'affaisser. Un délice pas bien beau à voir en somme :) De l'avis du club des 5, il n'a pas reposé au frais assez longtemps (4-5 heures au lieu de la nuit). Je me relancerai donc certainement bientôt! Entre temps, admires la beauté...

 

Diapositive2-copie-4

 


 

Et puis, c'est notable parce que la déco n'est pas mon fort, lors d'un atelier chez Mille et une Saveurs, mon désormais mondialement connu cheesecake a revêtu ses plus beaux atours pour fêter les mamans!

Après complet refroidissement dans le four, j'ai versé sur le cheesecake un miroir aux fraises (200ml de fraises mixées et passées au tamis+8g de gélatine en poudre fondue doucement au micro-ondes dans 20-30ml d'eau) et laissé le tout prendre au frais toute la nuit.

Le lendemain, j'ai démoulé et décoré de lamelles de fraises et de fraises en éventail.

 

Diapositive3-copie-3

 


N'est-il pas magnifique?

 

Diapositive4-copie-2

 


 

Et dans la foulée gélatineuse, j'ai fait des petites formes pour embellir la salade de fruits que Nounou a emmenée pour le goûter de l'école...

Testées à la maison, elles ont eu beaucoup de succès!

 

Diapositive5-copie-1

 

 

C'est que je vais y prendre goût moi à ces gâteaux tout jolis jolis...

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 10:00

Les blinis, les fliflettes adorent... En salé comme en sucré, ça passe comme une lettre à la poste! Ben oui, une mini-crêpe, c'est trop mimi! Je leur donne du nutella maison, du miel, du sirop d'érable et de la confiture de fraises et elles tartinent à leur guise...

J'en fais assez souvent. C'est très facile et rapide... On mélange tout, on laisse reposer un peu et hop, une mini-louche, une poêle et les mini-blinis prennent forme!

Et puis toujours en cogitant mon dîner foot, je suis tombée sur ceux de Khala... Je n'ai pas pu résister!  Ils sont un peu plus longs à préparer mais plus aériens.

 

Pour une bonne fournée de mini-blinis (au moins 50), il te faudra

160g de farine

2 oeufs

200ml de lait

50ml de crème liquide

1/2càs de levure boulangère sèche

3 belles pincées de sel

du poivre vert du moulin

 

Tiédir le lait au micro-ondes.

Battre les jaunes d'oeufs avec le lait et la crème.

Mélanger la farine, la levure et le sel et les incorporer petit à petit à l'appareil aux oeufs en fouettant.

Mettre la pâte dans un endroit chaud et la laisser lever au moins 1h.

Fouetter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la pâte à blinis.

Huiler une crêpière avec du sopalin et la mettre à chauffer sur feu moyen.

Former des blinis en versant la pâte sur la crêpière à l'aide d'une mini-louche.

Lorsque les bulles sont formées et la pâte cuite, retourner le blini et cuire 30 secondes.

Débarasser dans une assiette et laisser refroidir.

Pour le dîner-foot, ils accompagnaient plusieurs dips mais les blinis spécial fliflettes c'était du fromage frais (Fraidoux) dréssé à la poche à douille et surmonté d'une fleur de jambon de dinde...

 

Diapositive2-copie-3

 


Elles ont adoré!

 

Diapositive1-copie-3

 


Accompagnés de quelques crudités ou d'une salade composée, ça fait même partie de leurs repas préférés.

 

Ils se congèlent très bien. Un p'tit passage à four tiède, au micro-ondes ou au grille-pain et le tour est joué! Ils sont comme neufs!

 

Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 10:56

Je cogitais un dîner-foot avec une exigence: tous les plats devaient être prêts à l'avance... Je ne devais avoir qu'à réchauffer et/ou servir à la dernière minute... Et comme d'habitude, j'avais envie d'un menu voyageur.

Entre autres petits plaisirs sur la table, j'avais prévu un hommous, tout simple, tout délicieux, toujours apprécié.

Et puis je suis tombée sur ça chez Alépine... Mtabbal el chawandar, un dip aux betteraves, tout un programme...

Aux oubliettes le simple hommous, tant pis pour ceux qui n'aiment pas les betteraves, moi j'étais conquise rien qu'à la lecture...

 

Pour un bol de mtabbal, il faut

250g de betteraves (pour moi ça a fait 1 botte:)

150g de yaourt

2càs de tahiné (crème de sésame)

1/2 citron

2 gousses d'ail

sel

huile d'olive

 

Laver, peler et couper les betteraves en dés. Les mettre dans une boite ou dans un sachet allant au micro-ondes.

Cuire à puissance maximale par coups de 3-4 minutes jusqu'à ce qu'elles deviennent tendres.

Mettre 3 yaourts à égoutter dans un tamis fin, au frais, pendant au moins 1h (j'ai laissé la nuit).

Mixer la betterave en purée dans le robot.

Ajouter la tahiné, le jus d'1/2 citron, les gousses d'ail écrasées et 150g de yaourt égoutté.

Mixer à nouveau pour bien mélanger.

Saler au goût.

Servir dans un bol ou une assiette façonné dans un cercle surmonté d'un trait d'huile d'olives...

J'ai adoré!

 

Diapositive2-copie-2

 


Je ne sais pas pour les autres (à part pour Baddi, grand récalcitrant de la betterave, qui n'a pas aimé...) mais moi j'ai trouvé le mtabbal el chawandar délicieux!

 

Diapositive3-copie-2

 


 

Pour les kakis... L'histoire commence par Sidouda abandonnée par Nounou partie à un anniversaire. Elle veut cuisiner avec moi. Je me lance dans une recette de 'pizzettes soufflées' découpée il y a bien longtemps dans un Femme Actuelle... Genre de recette pourrie où la pâte est liquide, où je dois rajouter de la farine à la louche... Et pendant que je fais mes pizzettes, elle prend un morceau de pâte et fais sa vie: elle découpe, sort des emporte-pièces, des moules, les garni de morceaux de pâtes et veut les cuire pour les manger au gouter... Je saupoudre de quelques grains de gros sel, on enfourne et ça donne de délicieux kakis.

Donc pour le diner, comme j'avais de la pâte en rab, et bien, j'ai fait des kakis... Cuits le mardi, ils étaient un peu mous... Congelés, ressortis samedi, repassés 5 minutes au four chaud, ils sont devenus parfaitement croquants!

 

Diapositive4-copie-1

 


Et ils ont très bien accompagné le mtabbal el chawandar... quand 2 cultures se rencontrent ;-)

 

Une savoureuse solution pour les restes? Une piadina romagnola, du hommous, du mtabbal el chawandar, de la salade verte, on roule et on se régale!

 

Diapositive5

 

La série dip continue par là avec le hommous, le hommous aux tomates séchées, la salsa mexicaine, le dip de cacahuètes, les rillettes de thon, le mtabbal el ya'tine, le hommous aux lentilles corail, celui aux fèves, et le caviar d'aubergines.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 10:41

Ca faisait longtemps que je voulais essayer de faire des pains à hamburger. Je suis très 100% home-made en ce moment. Je trouve ça très sympathique d'avoir tout un repas entièrement fait maison... Si à la maison ça passe plutôt inaperçu, quand on a des invités, ça le fait!

J'ai vu plusieurs recettes de-ci de-là mais j'ai fini par me décider pour une recette du Pétrin.

 

Pour 6 grands et 6 minis buns (je crois...), il faut

600g de farine

180g de lait

150g d'eau

1 oeuf

2càs d'huile

1,5càc de levure sèche du boulanger

1càc de sel

1càs de sucre

graines de sésame

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant. Lancer le programme pâte (1h30).

Verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. L'aplatir doucement avec les mains.

La diviser en 6 parts d'environ 120g et 6 autres d'environ 40g. Façonner en boule et laisser reposer 5-10 minutes sous un torchon propre.

Préparer les graines de sésame dans un bol et un torchon propre humidifié.

Bien façonner chaque boule de pain, aplatir légèrement, presser la partie supérieure sur le torchon humide puis sur les graines et déposer sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Poursuivre l'opération avec les autres boules de pâtes jusqu'à épuisement.

Couvrir d'un torchon propre et laisser lever 1h dans le four chauffé et éteint.

Cuire les pains à hamburger dans le four préchauffé à 200°C avec une coupelle d'eau posée sur le fond pendant 15-20 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive4

 


 

Une super astuce pour la conservation: envelopper les pains tièdes individuellement dans du papier aluminium et les congeler dans un sac en plastique. Au besoin, décongeler les pains dans le four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes. Ils sont vraiment parfaits à la sortie du congélateur!

 

Nous les avons essayés en hamburgers normaux: steack de viande hâchée, laitue, tomates, oignons caramélisés, cornichons, ketchup, moutarde... très bons!

 

Mais pour les photos, c'est la version poulet qui a fait la star: blancs de poulet coupés en petits dés, marinés dans de la moutarde à l'ancienne puis revenus dans un peu d'huile, laitue, tomates, mayonnaise et ketchup...

 

Diapositive2-copie-1

 


Un véritable délice!

 

Diapositive3-copie-1

 


Version mini ou version maxi, on a toutEs adoré (oui parce que Baddi a boudé: les fliflettes lui ont fini la mayo... Et avec la pizza crâmée du soir, c'était pas son jour le pauvre :)

 

Diapositive1-copie-1

 


Une recette vraiment parfaite!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 06:00

Tout un programme, n'est-ce-pas?

Titi m'avait alléchée avec ses adorables mini-roulés et le reste de son plateau de salés... J'ai tout de suite pensé que ces petites choses plairaient aux fliflettes qui aiment beaucoup la version carottes et autres petites choses roulées que je leur concocte de temps en temps à base de crêpes, pitas ou piadine.

Un petit repas bien frais qui a fait l'unanimité!

 

Pour un plateau de 30x40cm, il faut

37g de beurre

50g de farine

180ml de lait

3 oeufs

sel

poivre

herbes à pizza

1 pointe de colorant rouge fraise en poudre

du fromage frais type St Môret (Fraidoux)

un peu de crème fraîche

2 tomates fraîches

4 tomates séchées

1 concombre

 

 

Mettre le beurre à fondre dans une casserole sur feu moyen. Ajouter la farine et mélanger comme un roux.

Incorporer le lait froid petit à petit pour éviter de former des grumaux.

Remuer sur le feu jusqu'à épaississement. Laisser refroidir.

Ajouter les jaunes d'oeufs, mélanger.

Saler, poivrer, ajouter 2càc d'herbes à pizza et le colorant (quantité selon la couleur désirée).

Par contre, je n'avais plus une once de concentré de tomates à mettre dans ma génoise :)

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à l'appareil.

Etaler la pâte sur le plateau recouvert de papier sulfurisé.

Cuire au four préchauffé à 180°C environ 8 minutes.

Sortir la génoise du four, la poser sur un torchon humide et la rouler. Laisser refroidir.

Préparer la farce en mélangeant le fromage, la crème, les tomates mondées, épépinées et coupées en petits dés, les concombres pelés et coupés en petits dés et les tomates séchées également coupées en petits dés.

Lorsque la génoise a tiédi, y étaler la garniture et rouler à nouveau. Emballer dans du film alimentaire et réserver au frais quelques heures.

Au moment de servir, couper en tranches d'environ 1cm de large à l'aide d'un couteau à pain.

Très joli et très bon!

 

Diapositive2

 


J'en ai donné à Nana qui n'avait pas eu le temps de déjeuner et Elyes qui rentrait de l'école, ils ont apparemment adoré!

 

Diapositive1

 


Succés aussi auprès des filles et Baddi!

 

Diapositive3

 


Stars du jour: mes roulés et MOI!

Merci titi mais... dis, pourquoi avec la recette de minis roulés, j'obtiens des roulés géants?!?!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:25

Bébé, qui a dit bébé? Elle ne serait pas contente la petite Sidouda si elle lisait ça... Heureusement pour moi, elle ne sait pas encore lire :-)

Sidouda, elle n'est pas petite, encore moins bébé, elle est MOYENNE, qu'on se le dise!

4 ans, ça passe vite, trop vite... hier encore, elle avait 4 heures, était bien jouflue, toute cabossée et couverte de bleus... Oui, elle a eu un peu de mal à trouver son chemin.

Elle a toujours été douce, conciliante, gentille, caline, compréhensive, facile à vivre en somme! Elle a pris la place que Nounou lui a laissé... Et en bonne petite soeur, elle s'est fait un plaisir d'acquérir certains travers de sa soeur... c'est pas joli tout ça?

Mes fliflettes d'amour, une paire de petites pestes, une paire d'adorables princesses, une paire de petits monstres...

Et pour le gâteau, le rainbow cake s'est imposé... Et oui, après 6 mois de préparation psychologique, il était bien temps que je me lance! J'avais prévu de le faire en novembre pour l'anniversaire de Nounou, je m'étais fait une virée au centre-ville de tunis pour acheter les colorants, j'avais lu et relu la recette de Ligne et Papilles et pourtant je ne l'avais pas fait... Elle avait quand même eu droit à un château et un gâteau à étage décoré Hello Kitty grâce à la technique de Mme Chocolat et plein de bonbons...

Sidouda a aussi eu droit à son château tout rose et bien girly à l'école parce que bien sûr elle voulait le même, mais pour la maison, c'est moi qui ai choisi et j'ai fait le RAINBOW CAKE!

 

Pour un gâteau rond de 24cm (j'ai utilisé le plateau d'un moule à charnière de 24cm), il faut

10 œufs
330g de sucre
420g de farine
200g de beurre
3 pincées de sel
6 colorants en poudre : violet, bleu, vert, jaune, orange, rouge

500ml de crème liquide

250g de chocolat noir

J'ai préparé la pâte à génoises en 2 fois.

Mettre les oeufs entiers avec le sucre et le sel dans un grand bol et le poser sur un bain-marie sur feu doux. Travailler le mélange au batteur jusqu'à ce qu'il soit chaud, environ 10 minutes. Sortir du feu et continuer à battre jusqu'à ce que la pâte à génoise tiédisse.
Le mélange va devenir mousseux et doubler de volume.


Lorsqu'il a refroidi, ajouter la farine en pluie à travers un tamis et mélanger délicatement avec une spatule.

Faire fondre le beurre. Laisser tièdir puis l'ajouter en filet sur l'appareil en mélangeant délicatement avec la spatule.

Diviser la pâte en 6 parts d'environ 300g. Je n'ai pas eu assez de pâte, j'ai donc refait de la génoise avec 2 oeufs, 66g de sucre, 84g de farine, 40g de beurre et 1 pincée de sel pour pouvoir finir ma dernière génoise.

Ajouter à chacune une pointe de colorant en poudre. Mélanger délicatement et vérifier la couleur. Ajouter éventuellement du colorant et bien mélanger jusqu'à ce que la couleur soit bien homogène.

Beurrer le plateau du moule à charnière ou le couvrir de papier sulfurisé. Etaler la pâte à génoise.

Enfourner 5 minutes à 180°C, SANS JAMAIS OUVRIR LE FOUR.

Sortir et démouler immédiatement sur une grille huilée et couvrir d'un torchon.

Si ce n'est déjà fait, colorer une génoise pendant la cuisson de l'autre.

Rincer et beurrer le plateau entre 2 cuissons.

Poursuivre l'opération avec les autres couleurs.

Une fois une génoise refroidie, la poser dans une assiette et la garder couverte d'un torchon.

Superposer les génoises au fur et à mesure qu'elles refroidissent en intercalant du papier sulfurisé.

J'ai fait les génoises la veille du montage du gâteau. Je les ai conservées bien emballées dans un torchon et un sac en plastique.

Préparer la ganache montée au chocolat.

Mettre 250ml de crème liquide à bouillir et ajouter le chocolat en morceaux hors du feu.

Bien mélanger pour obtenir une ganache brillante.

Ajouter alors le reste de crème et réfrigérer au moins deux heures.

Pour monter la ganache, j'ai placé mon bol de crème au chocolat dans un 2e bol rempli d'eau glacée puis j'ai travaillé au batteur comme comme une chantilly.

Placer la génoise violette dans l'assiette de service, la garnir de ganache montée (environ 2 grosses cuillère à service si je me rappelle bien, en tout cas juste assez pour faire une couche de quelques millimètres), bien étaler de façon uniforme. Procéder de même pour les génoises bleue, verte, jaune, orange et rouge, tout en gardant de la ganache pour l'extérieur du gâteau...

Napper le pourtour du gâteau de ganache uniformément avec une spatule en faisant tourner le gâteau.

Réserver le raibow cake au frais.

 

Diapositive5-copie-1

 



Au moment de servir, saupoudrer généreusement de sucre glace et parsemer de billes nacrées.

 

Diapositive6-copie-1

 

 

Et planter les bougies ;-)

 

Diapositive7-copie-1

 


Servir de petites parts, le gâteau est plutôt costaud!

 

Diapositive1-copie-11

 


Les enfants se sont amusés à manger chaque couleur seule.

 

Diapositive2-copie-10

 


Les grands n'ont pas osé :)

 

Diapositive3-copie-8

 


Je crois bien que tout le monde a aimé le gâteau gustativement... Je suis par contre sûre que tout le monde a doré l'effet à la coupe!

 

Diapositive4-copie-2

 


Et moi j'avoue que j'étais bien fière!

Mis à part le stress, c'est finalement un gâteau plutôt facile à faire...

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 09:37

Tout est parti d'un commentaire de Zaza sur facebook que j'ai trouvé bien drôle... elle disait: 'C'est incroyable de voir que les personnes qui laissent des commentaires ne lisent même pas les articles mais se contentent de simplement commenter les photos!' Comme quelques jours plus tôt j'avais eu un com du genre 'magnifique dessert' sur un post de MAGNIFIQUE PIZZA, j'ai couru voir chez elle et je suis tombée sur des pancakes et pas n'importe quels pancakes, des pancakes salés indiens appelés Sher Ping! Malheureusement plusieurs personnes voulaient allègrement les déguster avec leur café :)

Au premier coup d'oeil, je suis tombée amoureuse de ces magnifiques pancakes tout droit sortis de chez Loukoum...

Alors je me suis lancée illico-presto!

 

Pour 8 pancakes, j'ai mis

Pâte: 450g de farine

220ml d'eau

4càs d'huile

sel

Farce: 1 gros oignon

2 gousses d'ail

1 belle poignée de petits pois

1 belle poignée de fèves fraiches

2 carottes

une vingtaine de champignons de paris

2 rondelles d'ananas

3-4càs de jus d'ananas

sel

2càc de poudre de curry (au goût)

2càs d'huile

 

J'ai fait la pâte dans la MAP en mettant les ingrédients dans l'ordre préconisé par le fabricant (20 minutes de pétrissage).

Filmer la boule de pâte et la laisser reposer 2h au frais.

Entre temps, préparer la farce.

Peler les fèves puis les mettre à cuire avec les petits pois dans de l'eau bouillante une dizaine de minutes. Egoutter et rincer à l'eau froide.

Râper les carottes, hâcher l'oignon, écraser les gousses d'ail, couper l'ananas en dés et les champignons en lamelles.

Mettre l'huile à chauffer dans une poêle et y faire revenir l'ail et l'oignon. Lorsqu'ils commencent à dorer, ajouter les champignons, les petits pois, les fèves, les carottes, l'ananas et le jus. Saler et mettre du curry au goût.

Laisser mijoter quelques minutes jusqu'à ce que la farce 'sèche'.

Réserver.

Diviser la pâte en 8 parts égales.

Etaler 1 boule assez finement. Mettre la farce au centre.

Avec les mains huilées, étirer la pâte et la rabattre sur la farce en faisant tout le tour du pancake (Loukoum illustre très bien la manière de procéder).

Un fois le pancake fermé, l'aplatir, le retourner et le poser sur une assiette huilée.

Procéder de même avec le reste des pancakes.

Réserver au frais 20 minutes.

Chauffer une poêle huilée sur feu doux et y poser les pancakes côté replié vers le bas.

Appuyer doucement dessus avec une spatule pour les aplatir. Attention, la pâte est fragile et un peu collante...

Lorsque le pancake est bien doré, le retourner et laisser dorer sur l'autre face.

La cuisson prend au moins 10 à 15 minutes.

Servir les pancakes chauds avec un bon filet de citron vert (Merci Annie!)

 

Diapositive1-copie-10

 


Un vrai délice!

Ma farce 100% végétarienne a eu beaucoup de succés.

 

Diapositive2-copie-9

 


Je testerai certainement la farce à base de viande la prochaine fois.

 

Diapositive3-copie-7

 


La pâte est un vrai plaisir à travailler. A adapter donc pour toutes sortes de chaussons.


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 08:37

Annie devait passer juste à l'heure du déjeuner... 14h15, enfin NOTRE heure de déjeuner quand Baddi mange à la maison :)

J'avais prévu un petite kalia... Pas le temps de changer le menu pour un repas gastronomique plus digne de notre invitée mais juste le temps d'ajouter un p'tit truc original...

Sima m'avait offert un livre de cuisine libanaise que j'adore feuilleter et dans lequel j'avais repéré un accompagnement qui m'a titillé les papilles: le chou-fleur frit. Tout à fait dans le thème!

C'est un légume que j'aime beaucoup. Je l'accomode en gratin à la béchamel ou aux tomates, ou en beignets... Et c'est tout! Je n'ai jamais cherché à l'adapter autrement parce qu'il n'y a que 50% d'amateurs à la maison... A quoi bon se creuser les méninges? Je fais du chou-fleur tellement rarement pour ne pas importuner les 50% de récalcitrants avec les odeurs...

Mais là, je suis bien contente d'avoir essayé!

 

Pour comme-on-veut-ça-dépend, il faut

1 chou fleur

sel

huile de friture

 

Débarasser le chou fleur de ses feuilles et du trognon.

Détacher délicatement les bouquets en les gardant intacts et couper la base très dure de la tige.

Cuire les bouquets à la vapeur 10-15 minutes environ, de façon à ce qu'ils restent al dente.

Chauffer la friteuse à 180°C.

Saler les bouquets de chou-fleur et les frire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Débarasser sur du sopalin.

Servir bien chaud ou, à défaut, les réchauffer dans un four chaud et éteint.

Ces petites choses sont très bonnes, délicieuses même!

 

Diapositive1-copie-9

 

 

Pour preuve, ma grande-récalcitrante-alias-j'aime-pas-ça-tu-me-fais-jamais-des-choses-que-j'aime en a mangé avec plaisir (entrait aussi en compte le fait que j'avais fait un truc juste pour sa soeur alors il fallait qu'elle partage mais ça on n'est pas obligé d'en parler)!

 

Diapositive2-copie-8

 

 

Prochain essai, les chou-fleurs grillés de la page d'après ;-)


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 09:01

Des cookies, encore une nouvelle version dans mon livre de recettes...

Mais celle-là c'est pour les jours où, une envie de ces petites choses en tête, tu ouvres le frigo et... tu n'y trouves pas d'oeufs! Alors au lieu de changer de programme, tu te lances dans une recette sans oeufs qui se révèle, ma foi, DELICIEUSE!

 

Pour 25 gros cookies, il te faudra

100g de sucre brun

150g de farine

80g d'huile

1càc de levure chimique

1/2 banane bien mûre écrasée

20g de chocolat noir

20g de chocolat blanc

20g de chocolat au lait

 

Mélanger le sucre brun et l'huile dans un grand bol.

Ajouter la banane écrasée, la farine et la levure. Bien mélanger.

Ma pâte était trop huileuse alors j'ai ajouté 3 bonnes poignées de farine, jusqu'à ce qu'elle se ramasse bien en boule... La prochaine fois je mettrai juste moins d'huile. Je pense que c'est parce que j'ai diminué la quantité de sucre par rapport à la recette originale.

Couper les chocolats grossièrement et les incorporer à la pâte.

Prélever des boules à l'aide d'une càs, les aplatir légèrement et les mettre sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Cuire 10-15 minutes au four préchauffé à 160°C.

Lorsque les cookies sont joliment colorés, les sortir et laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive3-copie-6

 

 

Ils sont à la fois fondants à l'intérieur et croquants à l'extérieur, bien chocolatés avec un petit goût de banane...

 

Diapositive1-copie-8

 

 

Nounou et moi on a beaucoup aimé, Sidouda et Baddi un peu moins...

 

Diapositive2-copie-7

 

 

Sers-toi!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...