Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 11:30

Même si l'automne chez nous c'est plutôt un printemps qui arrive après l'été (quand ce n'est pas l'été qui continue après l'été...)  et qu'il a l'air de ça

 

Diapositive1


 

et ça

 

Diapositive2


 

avec de magnifiques couchers de soleil...

 

Diapositive3


 

L'automne pour moi c'est plutôt ça

 

Diapositive4


 

Une photo presque invraisemblable prise à Trois-Rivière (Québec) lors d'un magnifique week-end passé chez Fafa et sa petite famille (MERCI ENCORE LES AMIS!)

 

Ou en flanant à travers Montréal

 

Diapositive1-copie-1

 

 

Diapositive2-copie-1

 

 

Diapositive3-copie-1


 

Alors, pour aujourd'hui, je te propose une soupe au potiron, lentilles corail et curry aux couleurs ET saveurs bien automnales (en tout cas pour moi) inspirée d'une recette de Titenoon.

 

Pour 4-5 personnes, j'ai mis

100g de lentilles corail

400-500g de potiron

1 oignon moyen

1càc d'huile

1càc de curry

sel

4càs de crème fraîche

quelques champignons de paris frais

1 gousse d'ail

1 pitchenette de beurre

 

Peler et émincer l'oignon puis le faire revenir dans la càc d'huile chauffée dans une marmite.

Couper le potiron en gros cubes et enlever la peau et les graines.

Lorsque les oignons commencent à colorer, ajouter les cubes de potiron et mélanger.

Rincer les lentilles corail et les incorporer dans la marmite.

Mouiller avec 700ml d'eau.

Couvrir à moitié et laisser mijoter sur feu doux pendant environ 30 minutes en surveillant.

Lorsque le potiron est bien fondant, mixer afin d'obtenir une soupe bien onctueuse. Assaisonner de sel et curry. Bien mélanger.

Laver les champignons dans une eau citronnée. Les couper en lamelles et les faire revenir avec la gousse d'ail écrasée dans un tout petit peu de beurre.

Servir bien chaud (voir brûlant) avec une quenelle de crème fraîche et les lamelles de champignons.

J'ai adoré cette soupe.

 

Diapositive5

 


D'abord la texture est parfaite grâce aux lentilles corail!

 

Diapositive6

 


Le gôut est divin: le potiron, les lentilles, le curry, l'ail se marient parfaitement entre eux!

 

Diapositive7

 


Et la couleur est trop jolie... N'est-ce-pas?


Aller, Cécilia, tu prends ma soupe pour ton concours 'L'automne dans votre assiette'?

 

57785235 p

 

 

Avant de te laisser, une petite pensée pour Micky dont j'ai appris le décés à mon retour de vacances. Une bien triste nouvelle. Reposes en paix Micky... Tu vas nous manquer sur la blogosphère culinaire avec ton énergie, ta joie de vivre, ta gentillesse et ta générosité mais tu continues d'exister à travers tes recettes et ton blog Au jardin des délices. Une pensée pour Math et toute ta famille dans cette douloureuse épreuve.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 08:26

Il y a quelques semaines (ouiiii, je suis trèèèès en retard!), Livy organisait la Startelette week, semaine de la tarte sucrée où elle n'a parlé que de ça sur son blog. Et pour le plaisir du partage, elle a aussi accueuilli nos tartes sucrées pour faire la fête!

Il en est sorti un joli petit livret téléchargeable plein de tartes surées plus alléchantes les unes que les autres!

 

 

Startelette Week def 1 icone

 

 

Tu peux même y trouver ma terrible tatin de pêches... entre autres!

 

 

Diapositive5-copie-1

 

Bon ben entre-temps, je vais te laisser une dizaine de jours pour aller... voir ça!

 

deacf82a44609e061e616f9474c8

 

 

imgp6776

 

A bientôt!

Repost 0
Published by yo - dans Papotages!
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 19:24

Quand j'ai fait les courses la dernière fois, j'ai pris plein de pommes en pensant faire une tarte tatin. Tout le monde l'aime chez moi... sauf moi mais c'est pas grave, je me contente de la pâte bien gorgée de caramel!

Et puis en me promenant, je suis tombée sur la Tarte aux pommes et au fromage de Fimère! J'ai alors égoistement changé d'avis puisque je préfère de loin le cheesecake à la tarte aux pommes. Sauf qu'avec cette recette, je rendais tout le monde heureux y compris moi...

Finalement, re-changement de programme, on a mangé chez Mimi ce jour là avec Camille et sa copine et j'ai donc emmené ma tarte avec moi pour encore plus de goûteurs et encore plus de bonheur!

 

J'ai utilisé un moule carré de 20cm.

Pour une jolie tarte, il faut

Pâte 

140g de farine

35g de sucre glace

113g de beurre mou (disons entre 110 et 120g...)

Cheesecake

225g de fromage frais type st Môret (Fraidoux)

30g de sucre en poudre

1 gros oeuf

1càs de sucre vanillé

Garniture

500g de pommes pelées, épépinées et coupées en dés

40g de sucre en poudre

35g d'amandes effilées

 

Pour préparer la pâte, mélanger la farine et le sucre glace dans un bol. Ajouter le beurre mou et travailler avec les doigts jusqu'à ce que la pâte se ramasse en boule. Elle reste cependant très molle.

Tapisser le moule de papier sulfurisé beurré puis le foncer avec la pâte.

Réserver au frais.

Préparer l'appareil à cheesecake en fouettant le fromage frais avec le sucre. Ajouter l'oeuf et le sucre vanillé et travailler jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Verser sur le fond de tarte et réserver à nouveau au frais.

Mélanger les pommes coupées et le sucre en poudre de la garniture. Les verser sur la crème puis parsemer d'amandes effilées.

Cuire dans le four préchauffé à 180°C pendant 25-30 minutes ou jusqu'à ce que les pommes deviennent bien tendres.

Laisser refroidir.

 

Diapositive1-copie-10

 

 

La cuisson m'a pris 40 minutes probablement à cause de la variété des pommes. Je pense que la prochaine fois je ferai revenir les pommes dans une pointe de beurre pour les attendrir avant la cuisson de la tarte parce que du coup le cheesecake était légèrement trop cuit à mon goût.

Je n'ai eu que des compliments sur la tarte!

 

Diapositive2-copie-9

 

 

J'en ai ramené un morceau de chez Mimi pour prendre une jolie photo d'un morceau coupé le lendemain (et pour le déguster tranquillement après)... Mais dans un des tournants entre chez elle et chez moi, il a pris le large dans la mâle de la voiture pleine de sable et autres résidus de l'été. Pourtant on habite à 5 minutes l'une de l'autre! Trop triste de découvrir ce spectacle à l'ouverture du capot!

 

Diapositive3-copie-6

 

 

Alors si tu veux voir l'intérieur, ben tu vas chez fimère... Sinon, t'attends un peu je vais sûrement en refaire! Ou alors tu en fais toi-même, ce que je te conseille fortement!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Desserts
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 07:00

Ca y est, on y est!!!

Dimanche 26 septembre, 7h, c'est parti pour la ronde gourmande géante du jeu interblogs #9 organisé par Sorcilili sur le forum Plaisirs Gourmands!

Pour cette édition, on s'est régalés grâce à Nounoutte et c'est Céline qui (j'espère) a trouvé son bonheur dans mon cahier de recettes...

 

Il y a des blogs dans lesquels je me noie tellement il y a des recettes qui me plaisent. C'est une question de goûts... Il y a d'autres blogs qui, même s'ils me plaisent, m'inspirent moins... C'est une question de goût aussi.

J'avoue que chez Nounoutte, ben je ne savais plus où donner de la tête!

Tiens, tu veux voir ma liste de recettes choisies?

Chili con carne, risotto au parmesan, pommes de terre surprise au chèvre frais, couques suisses, pizza blanche, arancini, poulet au sésame sur rostis de pommes de terre, brioche, crème brûlée à la vanille... Et avec ça, tu ne t'es farci que la liste réduite!

Pour le moment, j'ai jeté mon dévolu sur les couques suisses ou escargots au chocolat. Mais on n'est que mercredi... Alors si je m'organise bien, peut-être que je vais pouvoir en tester une autre...

Entre temps, je suis vraiment très très contente d'avoir testé cette recette. C'est un véritable délice!!

J'ai fait la pâte comme Nounoutte. Pour la crème pâtissière par contre, je l'ai faite maison en m'inspirant de la recette du chinois de chocolatatout (mais c'est que tu vas presque devenir mon blog référence Nadine!!!)

J'ai fait bouillir 200ml de lait avec 1càs de sucre vanillé. J'ai fouetté 2 jaunes d'oeufs avec 35g de sucre en poudre. J'ai ensuite incorporé la farine petit à petit puis le lait en mince filet.

Voilà, retour de tout le mélange dans la casserole et hop, sur feu moyen en remuant constamment jusqu'à ébullition. J'ai alors laissé la crème pâtissière refroidir dans un bol couverte au contact avec du film alimentaire pour éviter la formation d'une pellicule.

Et pour le montage, c'est tout pareil comme l'explique très bien Nounoutte.

J'ai obtenu 9 escargots d'environ 2 cm d'épaisseur. Laissés à gonfler 1 heure et cuits 20 minutes à 180°C, ils étaient parfaits!!!

 

Diapositive1-copie-7 

 


Un pure délice... Et pourtant j'étais sceptique parce que je n'aime pas la crème pâtissière mais là... ouh là là, je suis faaaaaaaaaaaaaaaan!

 

Diapositive2-copie-6

 


Et puis la pâte est tellement bonne que je l'ai réutilisée version briochettes fourrées d'un carré de chocolat noir aux amandes ou natures saupoudrées de sucre en poudre.

 

Diapositive3-copie-4

 


Un régal!

Je me demande même si je ne vais pas l'adapter en version salée pour faire des mini sandwichs...

 

Ben voilà, je n'ai pas pu résister et j'ai récidivé... J'ai repioché dans ma liste réduite de recettes de Nounoutte à faire et je me suis lancée dans le poulet au sésame sur rosti de pommes de terre!

 

Diapositive1

 

 

Très bon, plutôt simple à faire, les filles ont aimé et moi aussi (Baddi est à Paris, tant pis pour lui...) On a fait trempette dans une sauce crème fraîche-ketchup-aneth pour les filles et thaï piquante aigre douce pour moi...

 

Diapositive2

 

Il me restait quelques morceaux de poulet au sésame le lendemain que j'ai réchauffés dans un genre de sauce yakitori: j'ai mélangé de la sauce soja, du miel et de l'ail, mis le tout à caraméliser à peine dans la poêle puis 'jeté' les morceaux de poulet au sésame dedans à peine quelques minutes! Dégustés avec du riz basmati cuit à la vapeur, mmmm, un délice!


Trève de bavardage! On va voir chez Céline ce qu'elle a bien pu piquer sur mon blog?



Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 16:32

Elle a raison Marylin! C'est quand même drôlement beau un diamant, c'est distingué, ça brille au soleil et souvent ça a une signification profonde... 

Mais un diamant, c'est déjà pas mal quand on en a un dans la vie (à part quelques chanceuses qui en reçoivent-achètent-portent plusieurs...) alors que LES diamants, ben c'est quand on veut! Oui les diamants, ceux avec de la farine, du sucre, du beurre et autres bonnes choses au choix... Quand t'as envie, t'en fais, pas besoin de crédit ou de suppliques!

Alors moi, la semaine dernière, j'ai eu une envie subite de diamants! Diamants (farine etc...) pas diamants (supliques etc...)

Je n'en avais jamais fait mais les trouvais très jolis. Donc pour aggrémenter mes quelques fraises séchées (que j'utilise encore et toujours avec grande parcimonie...), j'ai fait un p'tit tour vite fait sur la blogo quand je suis tombée sur la version de Trinidad. Et comme les siens au chocolat m'ont fait saliver plu, j'ai fait moitié-moitié fraises séchées ou chocolat!

 

Pour 25-30 diamants (ça dépend du diamètre du boudin, moi j'ai fait pas très épais, peut-être 3-4cm), j'ai mis

180g de beurre mou
90g de sucre semoule
250g de farine
10g de cacao amer en poudre
10 fraises séchées
sucre en poudre pour rouler les diamants

Mélanger le beurre mou avec le sucre semoule et la farine jusqu'à obtenir une pâte qui se ramasse en boule.  Séparer en 2 boules de même taille et ajouter le cacao à l'une et les fraises séchées coupées en petits dés à l'autre.
Bien mélanger, former 2 boudins et les rouler dans le sucre semoule.
Laisser reposer au frais 20-30 minutes.
Couper les boudins en rondelles d'1cm d'épaisseur  et les poser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.
Cuire 10-15 minutes dans le four préchauffé à 180°C.
Laisser refroidir.


Diapositive1-copie-8


Déguster les dimants avec un café au lait ou seuls.



Diapositive2-copie-7


Ils se conservent bien dans une boîte métallique.



Diapositive3


Nounou a préféré ceux aux fraises, Sidouda ceux au chocolat, et nous les 2.


Diapositive4-copie-3


Chacun a trouvé son bonheur...


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 12:00

Parce que même si Annie est la championne du monde toutes catégories ès-MECHOUIA et que, comme le disais si bien Pierre de Coubertin , "l'important, c'est de participer", je te livre aujourd'hui ma très modeste adaptation de la slata méchouia...

Après la simple 'salade à plat' qui, malgré sa présence séculaire (ou pas) à nos tables, reste un véritable délice de fraîcheur et d'arômes, j'ai jeté mon dévolu sur une non moins délicieuse méchouia enrobée...

 

Diapositive3-copie-5.jpg

 


L'idée m'est venue en goûtant les bricks danouni que j'avais faits pour nounou. La pâte était franchement très réussie et comme il m'en est resté un bon morceau au congélateur, la moitié du travail était faite!

J'ai fait une vingtaine de brick avec

la moitié de la pâte des bricks danouni

5 tomates

3 poivrons doux

du thon à l'huile d'olives

des câpres

tabel

sel

bain de friture

 

Préparer la méchouia comme ici. Mettre les légumes dans une passoire et laisser égoutter un bon moment.

Couper les légumes grillés finement à l'aide de 2 couteaux qui s'entrecroisent. Les remettre dans la passoire et les 'essorer' avec les mains.

Assaisonner de tabel (1càc) et de sel au goût.

Etaler la pâte à danouni au rouleau sur une épaisseur de 3-5mm sur un plan de travail fariné. Couper des cercles avec un verre. Mettre 1 càc de farce au centre avec un peu de thon, quelques câpres, ou pas selon les goûts.

Bien souder avec les doigts.

Poursuivre l'opération jusqu'à épuisement de la farce ou de la pâte (ou des 2!).

Chauffer le bain de friture et y plonger les danouni de méchouia.

Dorer sur les 2 faces puis débarrasser sur du sopalin.

Servir immédiatement bien chaud... ou réchauffer dans un four chaud mais éteint au besoin.

 

Diapositive1-copie-6

 


Tout le monde a beaucoup aimé.

Baddi a suggéré de farcir la pâte comme un fricassé la prochaine fois.

Nounou en a mangé 4 ou 5: "ça se mange trop vite, il m'en faut encore!"

 

Diapositive2-copie-5

 


Merci Titi pour ton concours (clic pour les modalités du jeu...). J'ai régalé toute ma petite famille ce jour-là!!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 07:09

Encore une recette que j'ai piquée sur Marmiton il y a bien des années. Adaptée à nos goûts, testées et retestées, servie et offerte, râtée parfois, partagée aussi, elle fait l'absolue unanimité... Bizarre d'ailleurs qu'elle ne soit toujours pas sur ce blog!

Elle n'est pas légère légère quand on lit les ingrédients et pourtant quand on la mange, on a l'impression de gober un nuage. Je ne sais pas si mes hanches pensent la même chose que mon palais, mais tant pis, cette mousse vaut largement le coup un conflit vertical.

Et puis, pour limiter les dégâts, cette fois-ci je l'ai servie en petites verrines.

 

Pour une douzaine de petites verrines, j'ai mis

200g de chocolat noir

1càs d'eau chaude

1 belle càc de café instantanné (Maxwell House pour moi)

80g de beurre

6 oeufs

1càs rase de sucre en poudre

 

Dissoudre le café dans la càs d'eau chaude.

Faire fondre le chocolat au micro-ondes avec le café et le beurre coupé en morceaux. Bien mélanger.

Travailler les jaunes d'oeufs au batteur avec la càs de sucre en poudre jusqu'à ce qu'ils moussent et blanchissent.

Ajouter le chocolat fondu et battre à nouveau.

Monter les blancs en neige bien ferme.

Les incorporer très délicatement à la préparation à base de chocolat.

Verser la mousse chocolat-moka dans une grande coupe, de petites coupes ou comme moi dans des verrines.

Mettre au frais pendant 4-5h ou même la nuit.

Déguster lentement avec une toute petite cuillère pour faire durer le plaisir!!

 

Diapositive2-copie-4

 


Elle est forte en goût, bien corsée grâce à la présence du café et à l'absence de sucre.

 

Diapositive1-copie-5

 


Repost 0
Published by yo - dans Desserts
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 20:08

No comment...

 

Diapositive1-copie-4

 

Repost 0
Published by yo - dans Papotages!
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 10:00

L'election de Miss... euh du TAJINE RAMADAN 2010 est lancée!

 

Tajine-ramadan-2010

 

Si tu aimes le cumin, les boulettes, les tomates... Tu peux voter pour mon tajine de boulettes au cumin aux saveurs ensoleillées!

 

 

Diapositive1-copie-5


Tu as juste à laisser un com' chez Lalla Fatima (c'est le #15)... et puis si un autre tajine t'attires, c'est encore là-bas, il y en a pour tous les goûts: 66 recettes en tout!!!

 

 

 

 

 

 

Repost 0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 06:00

L'année dernière, avant le début de Ramadan, j'avais décidé de me mettre enfin aux douceurs tunisiennes! Oui, ENFIN, parce que je n'en avais jamais fait!

La vie en a décidé autrement et j'ai donc repris la même résolution cette année...

J'avoue quand même qu'avec la chaleur qu'il a fait, je n'ai pas vraiment été prolifique mais j'ai quand même fait ma première zreïga et ma première balouza, c'est déjà ça!

 

Diapositive1-copie-10   Diapositive2-copie-10

 

Et puis pour l'Aid, MERCI WAS-MERCI TITI, je me suis lancée dans deux petites douceurs toutes simples mais tellement bonnes! J'ai nommé les kaaks fozdok (bracelets 100% pistaches) et les ghraïbet homs (à base de farine de pois chiches).

 

Les deux sont très faciles à faire, ils prennent un peu de temps mais c'est probablement aussi dû au stress de la première fois...

 

Commençons par les GHRAÏBET HOMS...

Pour une quarantaine de pièces, il te faudra

250g de farine de pois chiches

80g de farine

100g de sucre glace

150g de beurre

1càs d'huile

 

Faire fondre le beurre dans une casserole jusqu'à obtention d'une couleur noisette. Ecumer le petit lait (mousse blanche à la surface). Filtrer à travers un tamis et laisser refroidir.

Dans un grand bol, mélanger la farine de pois chiches, la farine blanche et le sucre glace. Mettre le tout dans le bol du robot.

Incorporer le beurre et mixer jusqu'à ce que le mélange se ramasse et devienne soyeux. Ajouter alors 1càs d'huile et laisser travailler au robot pendant quelques minutes.

Rouler la pâte, qui est maléable mais compact, en boudins de 1,5-2cm de diamètre et couper en biais des gâteaux de 5,5cm (en s'aidant d'un petit carton coupé à la bonne taille).

 

Diapositive4-copie-2

 


Poser les ghraïbas sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et laisser reposer 30 minutes (au frais a dit Titi mais j'avais zappé et les miens ont donc reposé dans la chaleur de l'heure de la sieste!!)

Faire 3 incisions au couteau pour décorer les gâteaux.

Cuire au four préchauffé à 130°C pendant 15-20 minutes. Surveiller la cuisson pour que les ghraïbas ne brûlent pas. Pour les miennes, 20 minutes étaient amplement suffisantes.

Sortir du four et laisser refroidir avant de les décoller et de les réserver dans une boîte métallique.

 

Diapositive5-copie-1

 


 

Maintenant les KAAKS FOZDOK...

Pour une quarantaine de pièces, il te faudra

3 mesures de pistaches moulues (300g de pistaches non salées)

1 mesure de sucre en poudre

1 blanc d'oeuf

2càc d'eau de rose

Pour la finition: du sirop de sucre (2 mesures de sucre, 1 mesure d'eau, quelques gouttes de citron, 2càs d'eau de rose), des pistaches moulues grossièrement (100-150g).

 

J'ai fait cette recette avec 300g de pistaches non salées que j'ai mixées finement. Avec la poudre, j'ai obtenu un bol et demi. J'ai donc ajouté 1/2 bol de sucre et j'ai mis le tout dans un grand bol.

J'ai ajouté 2càc d'eau de rose et le blanc d'oeuf petit à petit en travaillant la pâte au fur et à mesure. Elle doit se ramasser et devenir compacte tout en restant assez collante. Tester la qualité de la pâte en formant un boudin. Si en le roulant en bracelet, la pâte se casse, ajouter du blanc d'oeuf ou de l'eau de rose jusqu'à ce qu'elle ne casse plus.

Rouler la pâte en boudins de 1,5cm d'épaisseur environ. Les couper à une taille de 10cm en s'aidant d'un carton coupé à la bonne taille.

Rouler chaque boudin sur lui-même pour former un bracelet. Bien souder et poser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

 

Diapositive2-copie-3

 


Chauffer le four à 180°C, éteindre puis enfourner les kaaks. Cuire une dizaine de minutes. Il ne faut pas que les kaaks commencent à blanchir.

Les sortir du four et laisser refroidir.

Moudre 100-150g de pistaches.

Entre temps, préparer le sirop en mélangeant dans une casserole 2 verres de sucre, 1 verre d'eau et quelques gouttes (2-3) de citron. Laisser bouillir jusqu'à ce que le sirop commence à former un filet entre le pouce et l'index.

Parfumer à l'eau de rose et plonger les kaaks dans le sirop 1-2 minutes, le temps de les retourner.

Les sortir du sirop et les enrober de pistaches moulues pendant qu'ils sont encore chauds (on peut aussi les enrober de sucre en poudre mais c'est plus joli avec les pistaches).

Poser sur un plateau et laisser refroidir avant de les réserver dans une boîte métallique.

 

Diapositive3-copie-3

 


Ces gâteaux sont généralement servis aux visiteurs le jour de l'Aid El fitr.

 

Diapositive6-copie-1

 


Pour moi, la dégustation commence avec le café au lait le matin, mmmmm, et se poursuit toute la journée ;)

 

Diapositive7

 


Pour une plus large sélection de pâtisseries tunisiennes, va voir chez Titi...

 

Mes douceurs de l'Aid vont également participer au concours de Marjorie.

 

55472203 p

 

Pour les modalités, clic sur la photo.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...