Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 16:45

L'association citron-graines de pavot est un classique. Je n'aime pas obligatoirement les classiques, mais celui-ci, je l'adore!!

Avec les fraises séchées, j'avais acheté des graines de pavot à Lyon. Bien sûr, pour ma première utilisation, j'ai cédé au classique... avec bonheur!

En fait, avant nos petites vacances à Djerba et pour ne pas avoir à trop cuisiner sur place, on s'est partagé les tâches. Des cakes pour les petits-déjeuners m'ont été dévolus.

Je me suis donc lancée dans une variation sur le même thème: le cake au yaourt.

Une version tout chocolat (avec 200g de chocolat noir), une version pomme-vanille (2 pommes en dés et 1 sachet de vanille chimique) et bien sûr une version citron-pavot. Les 3 étaient délicieuses, mais ma préférence va au cake citron-pavot...

 

Pour 1 cake, il te faudra

1 pot de yaourt (qui sert pour les autres dosages)

1 pot de sucre

2,5 pots de farine

0,5 pot d'huile

2 oeufs

1 sachet levure

2 citrons

2càs de graines de pavot



Mélanger dans l'ordre le yaourt, le sucre, la farine, la levure, l'huile et les oeufs.


Ajouter le zeste des 2 citrons et le jus d'un seul citron ainsi que les graines de pavot.


Bien mélanger et verser l'appareil dans un moule à cake beurré.

Cuire au four préchauffé à 180°C 25-30 minutes en surveillant la cuisson avec un couteau.


Sortir du four et laisser refroidir.

Déguster avec le café au lait du matin ou au gouter...

 

Diapositive1-copie-2

 


 

C'est délicieux.

 

Diapositive3-copie-2

 


Le cake est juste un peu friable au début, je ne comprends pas pourquoi...

 

Diapositive4-copie-1

 


Je l'ai refait depuis, toujours avec autant de plaisir.

 

Et le mieux, c'est qu'il plaît à tous, petits et grands!

 

Aller, avant de partir, juste te dire que pour cette édition#9 du jeu interblogs organisé par Sorcilili sur le forum Plaisirs Gourmands, je vais me servir dans la cuisine de Nounoutte et c'est Céline qui (j'espère) va trouver son bonheur dans mon cahier de recettes...

Rendez-vous dimanche 26 septembre, 7h, pour une ronde gourmande géante!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 17:20

Oui bon c'est sûr que ce n'est pas l'info du siècle mais pour moi c'est quand même une grande découverte.

J'étais tombée sur les fraises séchées mla première fois chez Mamina je crois, et puis je les ai revues de-ci, de-là... J'ai flashé dessus, va savoir pourquoi!

Alors comme ça ne se vend pas ici, j'ai essayé d'en faire. J'ai acheté une barquette de fraises, je les ai coupées en lamelles (1e erreur...), je les ai posées sur ma plaque de four recouverte de papier sulfurisé (2e erreur, sur une feuille de silicone ç'aurait sûrement été mieux...) et hop, au four, pas trop fort pour ne pas cramer... Pffff, non seulement ça a pris un temps fou pour qu'elles sèchent mes chips de fraise mais en plus elles ont collé au papier sulfurisé :) Impossible de les décoller de là! Très déçue, j'ai tout mis à la poubelle et ai repris le cour de ma vie normale, sans fraises séchées!

Et voilà que quand je suis partie à Lyon, en me promenent dans la halle (qui je l'avoue m'a un peu déçue) je suis tombée sur la boutique Bahadourian (pas de sponsor par ici même si je ne refuserais pas un petit paquet de chez eux...) et le premier truc que je vois, ce sont les fraises séchées!!! Oh, que j'étais contente... En plus, j'ai pris des échalottes séchées, du curry, des graines de moutarde, des graines de pavot, du wasabi et des cranberries.

Bref... Donc en rentrant, j'avais un gros paquet de toblerone (MERCI SI YOUSSEF!), j'en ai profité pour faire des cookies aux fraises séchées et toblerone blanc... Un véritable délice de petite gourmandise qu'on a tous adorée! La recette est ici en remplaçant le chocolat noir et les cacahuètes par 60g de toblerone blanc et 60g de fraises séchées et en réduisant le sucre à 30g.

 

Diapositive1-copie-1

 

Et puis j'ai refait des muffins de Camille avec 100g de toblerone noir et 30g de fraises séchées... Très bons également (mais moins que les cookies) ils n'ont cependant pas plu à mini-fliflette...

 

Diapositive3-copie-1

 

Et puis hier, en prévision de l'école ce matin, j'ai fait les petites douceurs aux blancs d'oeufs de la Tite débutante, j'ai séparé la pâte en 2 et j'ai simplement ajouté 30g de fraises séchées à la 1ère moitié et 8 caramels aux beurre salé (reçus de Claire lors de l'échange gourmand du printemps 2010 organisé sur le forum Plaisirs Gourmands) coupés en morceaux à la 2e...

 

der

 

Comme je les utilise avec parcimonie, il me reste encore des fraises séchées pour d'autres petites gourmandises...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 16:35

Les tomates séchées sont toujours un petit plus dans un plat, une salade ou des croustillants. J'avoue que je ne les connais pas depuis bien longtemps mais je me contentais de les acheter en pot, confites dans l'huile... Et puis j'avais vu celles de Manu l'an dernier et j'avais craqué!

Je mes suis donc lancée avec à peine 1kg de tomates mais je les avais trop séchées... Alors cette année, j'ai aussi pris conseil auprès d'Annie et j'ai surveillé de près le 'séchage' sous le soleil de plomb du mois d'août!

Mes tomates au départ étaient plus charnues. Je les ai coupées en 2 dans le sens de la longueur, épépinées puis saupoudrées de sel et retournées sur du sopalin pour les dégorger. Je les ai par la suite retournées sur des plateaux, parsemées de thym et d'origan séchés et d'un léger voile de sucre. Je les ai ensuite exposées la journée au soleil (rentrées la nuit à cause de l'humidité) pendant 3 jours. J'ai arrêté le 'séchage' quand elles sont devenues frippées tout en restant plutôt charnues.

Je les conserve dans de l'huile d'olives parfumée avec des grains de poivre, du thym séché et des branches de romarin, des feuilles de laurier, des gousses d'ail et hop, au fond du placard dans le noir...

Regardes comme elles sont belles les tomates séchées 2010...

 

Diapositive5

 

 

Diapositive6 

 

Je les ai utilisées il y a quelques jours pour faire des croustillants à la ricotta-tomates séchées-basilic frais-ail (clic pour une idée de la recette)... Un véritable délice!

 

Maintenant tu veux voir ma nouvelle copine de cuisine?

 

Diapositive4

 

Pour mon anniversaire, Mimi et Papa m'ont offert une MAP!!!

 

Je suis encore novice mais j'ai fait quelques tests pas trop décevants (photos de restes mon appareil photo ayant disparu pendant quelques jours...)

 

Diapositive3

 

Du pain blanc de campagne selon la recette du livre accompagnant la machine... très bon!

 

Diapositive1

 

Du pain à la farine de blé intégrale travaillé à la Map puis façonné et cuit dans le four... très bon encore...

 

Diapositive2

 

Et la brioche de Charméla travaillée à la MAP et cuite au four...

 

Les résultats ne sont pas encore 'comme sur la photo' mais je vais m'améliorer avec le temps je suppose...

 

En ce moment, c'est un pain multi-céréales qui embaume la maison...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Condiments
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 12:38

Pour repartir du bon pied dans cette nouvelle année scolaire, on s'est octroyé un long week-end à Hammamet. Malgré la foule et l'envahissement, je continue à aimer cette ville énormément! La mer y est magnifique, ce n'est pas loin de Tunis et... comble de bonheur, avec Ramadan, les plages se sont vidées. Nous avons eu le sentiment, pendant ces quelques jours, d'être seuls au monde, sur une île presque déserte! Plage de sable blanc, mer couleur caraïbes...

Tu veux des preuves?

 

Diapositive5-copie-4

 

 

Diapositive4-copie-5

 

 

Diapositive2-copie-11

 

 

Et quoi de mieux à manger pendant les vacances que des mini-pizze?

 

Diapositive1-copie-12

 

J'ai piqué la délicieuse pâte à pizza chez chocolatatout, j'ai fait ma sauce habituelle avec oignons revenus, tomates fraîches moulues, des herbes et du sel (mais je n'ai pas noté les proportions alors la recette précise c'est pour la prochaine fois...). J'ai décoré selon les goûts avec des morceaux de gruyère, des oeufs durs coupés en dés, des câpres et du thon.

Ce sont les meilleures que j'aies faites je crois bien! Alors je garde précieusement!

 

Aller, on peut maintenant partir à l'école du bon pied...

 

Diapositive3-copie-3

 

Bonne rentrée!

Repost 0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 07:00

 

Nous y voilà à nouveau!

29 août, 7h, pile poil à l'heure pour la publication des recettes choisies pour ce nouveau jeu interblogs #9 organisé par Sorcilili sur le forum Plaisirs Gourmands.

Pour ce mois d'août, le tirage au sort a désigné Lulu In The Kitchen pour fouiller dans mon livre de recettes et c'est chez Loustika que je suis allée fouiner pour nous régaler!!

En plein mois de Ramadan, il est généralement un peu compliqué pour moi de trouver des repas pour les filles à midi. Les dîners sont tellement peu équilibrés qu'il faut que j'essaye d'avoir des déjeuners 'gorgés' de légumes.

C'est avec cette idée dans la tête que j'ai entamé ma promenade chez Loustika.

J'ai choisi de faire le roulé aux carottes, concentré de légumes et en même temps ludique. Pour la farce, j'ai mis du fromage frais, des tomates et des concombres coupés très finement et du basilic frais ciselé.

 

Diapositive1-copie-8

 


Les fliflettes ont bien aimé, surtout que j'ai utilisé les tranches de roulé pour faire les yeux d'un bonhomme dans une assiette ronde et des carottes crues pour la bouche, le nez, les pupilles et les sourcils (pas de photos, elles étaient affamées!!)

 

Diapositive2-copie-8 

 


Et puis comme elles ont trouvé ça sympa, j'ai aussi fait des roulés de courgettes. J'ai grillé les lamelles de courgettes avant d'étaler dessus un mélange de fromage frais et de câpres ciselées.

 

Diapositive3-copie-5

 


La petite a beaucoup aimé, la grande moins. En les goûtant plus tard, je me suis rendu compte que j'avais mis trop de câpres et que c'était donc trop salé...

Je garde quand même l'idée pour d'autres farces!!

 

Enfin, certaines ont des gratouillis chroniques de slata mechouia, moi c'est le cheesecake qui me provoque le même effet... Après le cheesecake à la vanille et son coulis de fraises, le cheesecake marbré vanille-chocolat, le cheesecake au caramel, le cheesecake au citron, le cheesecake au chocolat, je n'ai pu résister au cheesecake aux poires et chocolat de Loustika!

 

Diapositive4-copie-4

 


J'avoue que j'ai quand même gardé ma recette originale (on ne change pas une équipe qui gagne...) et au lieu de mettre le chocolat dans la base biscuitée (biscuits aux céréales), j'en ai fait une sauce (150g de chocolat noir, 150g de crème fraîche, 20g de beurre fondus au micro-ondes, piquée chez Mouni) pour accompagner le cheesecake aux poires.

 

Diapositive5-copie-2

 


Un véritable délice servi pour une petite soirée ramadanesque caniculaire et qui a eu un franc succès!

 

Diapositive6-copie-1

 

 

Merci Loustika pour ces délicieuses idées!

Aller, tu viens avec moi voir ce que Lulu a choisi dans ma cuisine?

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 07:22

Voilà encore un incontournable de Ramadan et particulièrement des soirées ramadanesques: j'ai nommé la BALOUZA!

Elle permet de reprendre des forces avant de repartir du bon pied le lendemain!

Je ne suis pas très crèmes ni très noisettes mais la balouza... comment dire, c'est divin! Quand elle n'est pas trop sucrée, quand les noisettes sont bien torréfiées pour exhaler le maximum de leur parfum, elle est irrésistible!

On peut en faire une crème qui se mange à la cuillère mais j'avoue que je la préfère de loin quand elle se boit, quand chaque gorgée diffuse un voile d'une infinie douceur sur le palais!

 

Pour 6-8 personnes, il te faudra

1l de lait

200g de noisettes avec leur peau

80g de sucre en poudre

2,5càs rases de maïzena

Recette adaptée du livre Ommok Sannefa de Mohammed Kouki.

 

Préchauffer le four à 180°C et y faire griller les noisettes jusqu'à ce qu'elles acquièrent une couleur bien foncée et que leur odeur exhale dans toute la maison! Laisser refroidir puis peler en les frottant entre les paumes des mains.

Mixer les noisettes très finement jusqu'à obtenir une pâte huileuse.

Délayer la maïzena dans le lait froid. Ajouter la pâte de noisettes et bien diluer.

Passer le mélange à travers un tamis fin et bien 'exprimer' les noisettes en appuyant avec une spatule et éventuellement les mains afin que tout ce qui peut passer, passe...

Transvaser  dans une grande casserole et cuire sur feu moyen-doux en remuant constamment.

Retirer du feu aux premiers bouillons.

Laisser refroidir en mélangeant régulièrement afin d'éviter la formation d'une pellicule.

Transvaser la crème dans un broc ou directement dans les verres des service.

 

Diapositive1-copie-11

 

 

Réserver à température ambiante (ou au frais si on préfère mais les arômes sont mieux exhalés à température ambiante...) et servir dans de beaux verres pour rendre hommage à cette délicieuse crème ;)

Je crois modestement (mais je peux le dire puisque je n'ai rien inventé, j'ai adapté à mes goûts!) que c'est la meilleure balouza que j'aie goutée!

 

Diapositive2-copie-10

 

 

La texture crémeuse mais liquide, le parfum des noisettes exhacerbé par le passage au four, la juste teneur en sucre...  Mmmm, un véritable délice!

 

Avec cette crème, je participe également au concours "A la découverte des mille et une nuits" oragnisé par Macarons et Délices.

 

55472203 p

 

C'est jusqu'au 10 septembre et pour les détails clic sur la photo!

 

Et puis Livy du blog La lettre gourmande fête les tartes sucrées du 6 au 11 septembre et elle attend des photos de nos tartes...

 

logo startelette week

 

Voici la mienne: La terrible tarte tatin aux pêches

 

Diapositive5-copie-1


Clic sur le logo pour les détails!

 

Avant de te laisser, je te donne rendez-vous dimanche pour la ronde gourmande du jeu interblogs organisé sur le forum Plaisirs Gourmands.

 


Repost 0
Published by yo - dans Desserts
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 07:02

Pendant le mois de Ramadan, les envies de sucré sont exacerbées... Il faut dire qu'après une journée de jeûne, l'hypoglycémie guette!

Entre les dattes, les crèmes et les pâtisseries, on est bien servis.

Chez nous, certains clasiques n'apparaisent presque qu'une fois l'an, pendant cette période...

Pour une petite soirée ramadanesque l'autre jour, je me suis donc lancée pour la première fois dans la zreïga, une douce crème somme toute assez légère parfumée à l'eau de rose et renfermant une petite surprise!

 

Pour 8 coupes moyennes (j'ai utilisé des verres à vin blanc... parce qu'il y avait plein d'autres gourmandises à se mettre sous la dent...)

6 feuilles de brick rectangulaires (à défaut des rondes)

100g d'amandes mondées

30g de sucre en poudre

3-4càc d'eau de rose

mélange beurre-huile pour badigeonner les feuilles de brick

1l de lait

160g de sucre

4càs de maïzena

4 jaunes d'oeufs

4càs d'eau de rose

pistaches non salées et pignons de pin pour la décoration

Recette adaptée du livre Ammok Sannafa de Mohammed Kouki.

 

Commencer par préparer les petits croustillants aux amandes.

Griller les amandes au four pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'elles soient dorées et les moudre finement.

Dans un bol, mélanger les amandes moulues avec 30g de sucre en poudre et 3-4càc d'eau de rose. Le mélange doit pouvoir se ramasser en une boule grossière.

Couper les feuilles rectangulaires en 2 dans la largeur afin de faire 2 croustillants longs par feuille.

Badigeonner les feuilles de brick avec le mélange huile-beurre fondu au pinceau.

Mettre environ 1càc de farce au bout de la feuille, l'étaler en boudin et rouler jusqu'au bout. Faire 8 boudins de la sorte.

Couper les 4 dernières 1/2 feuilles de brick en 2 dans le sens de la longueur cette fois. Mettre 1/2càc de farce au bout et rouler pour faire 8 petits croustillants.

Mettre tous les croustillants à cuire dans le four préchauffé à 180°C sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Surveiller la coloration des croustillants. La cuisson prend environ 10 minutes.

Réserver.

Préparer la crème en mélangeant le lait froid et l'amidon dans une casserole. Bien délayer puis ajouter les 4 jaunes d'oeufs battus et 160g de sucre.

Bien mélanger et cuire sur feu moyen en mélangeant constamment jusqu'au premiers bouillons.

Laisser refroidir en remuant régulièrement pour éviter la formation d'une pellicule.

Pour le dressage, couper les 8 grands croustillants en 3 et les mettre au fond des coupes. Verser dessus 2-3 louches de crème.

Moudre les pistaches et en parsemer les crèmes. Décorer d'une 'fleur' en pignons de pin.

Réserver à température ambiante (ou au frais selon les goûts).

Juste avant de servir, planter un des petits croustillants dans chaque coupe en laissant dépasser (petite astuce déco piquée à Miss Cook).

 

Diapositive3-copie-7

 

 

Une petite crème bien appréciée.

 

Diapositive2-copie-9

 

 

Comme pour le tiramisù, on plonge la cuillère pour aller chercher les croustillants sous la crème...

 

Diapositive1-copie-10

 

 

A déguster de préférence le jour même.


Avec cette Zreïga, je participe au concours "A la découverte des mille et une nuits" oragnisé par Macarons et Délices.

 

55472203 p

 

Pour tous les détails sur le concours, clic sur la photo!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Desserts
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 07:04

Je devais faire un barbecue dans le jardin il y a 2 semaines mais c'est tombé à l'eau (trop triste!)... J'avais pourtant bien organisé mes préparatifs avec le menu et le planning. Ce n'est que partie remise!

Alors quand Amoula nous a invités à sa piscine party, j'ai pioché cette salade dans mon menu barbecue (faut que j'en trouve une autre pour remplacer le trou créé dans mon menu maintenant!)

Mais ça c'était sans compter avec les aléas des courses... Au départ, je voulais faire une salade caprese en coque de conchiglioni... Mais Baddi parti aux courses pendant que j'étais occupée ailleurs n'a trouvé ni mozzarella ni basilic (ni même menthe en remplacement)... Je me suis rabattue sur du fromage sardaigne et quelques malheureuses feuilles de menthe rescapées de mon jardin (contrairement au basilic qui lui a rendu l'âme) en très mauvais état cet été pour cause d'absences fréquentes.

Pour une trentaine de conchiglioni, j'ai mis

30 conchiglioni (gros coquillages à farcir)

6-8 tomates

150g de fromage sardaigne

une vingtaine de feuilles de menthe

huile d'olives

vinaigre balsamique

sel

poivre

 

Cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée. Quand elles sont al dente, les égoutter, les rincer sous l'eau froide pour qu'elles ne collent pas et qu'elles ne continuent pas à cuire. Arroser d'un filet d'huile d'olives et réserver.

Peler et couper les tomates en petits dés.

Couper également le fromage en petits dés.

Ciseler la menthe.

Mélanger tomates, fromage sardaigne et menthe. Assaisonner d'huile d'olives, vinaigre balsamique, sel et poivre au goût.

Remplir les conchiglioni de la salade de tomates et disposer dans un plat de service sur des feuilles de salade verte.

Une salade très simple à préparer et qui fait un joli effet!

 

Diapositive3-copie-4

 


Si ce n'était par manque de temps (une semaine absolument folle...) et donc de réflexion, j'aurais bien ajouté quelques olives noires et peut-être des noix...

 

Diapositive4-copie-3

 


A méditer mais c'est un bon début quand même: une salade bien fraîche et assez originale aux jolies couleurs estivales!

Si comme Manu, tu craques pour la tarte tatin de pêches, je te rappelle juste qu'elle est par et qu'elle est TERRIBLE!

 

Diapositive5-copie-1

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Salades
commenter cet article
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 16:10

Le hommous, j'en fais assez souvent. Le classique avec des pois chiches (mais sans tahiné dont je n'aime pas l'amertume) mais aussi avec des lentilles corail ou même des fèves! C'est délicieux avec un p'tit truc à tremper dedans: des pita chips, des tortilla chips, des blinis ou encore de bâtonnets de légumes.

Quand j'ai vu le hommous de poivrons de la Tite débutante, j'ai tout de suite été séduite! Par contre, je n'aime pas beaucoup le goût des poivrons alors j'avais envie de l'adapter en version tomates séchées...

Ca tombait bien ce p'tit dip original avec la piscine party de Miss Cook et celle d'Amoula le lendemain!

 

Pour 2 beaux bols de hommous, il te faudra

250g de pois chiches trempés toute la nuit dans l'eau additionnée d'une pointe de levure chimique

une dizaine de tomates séchées confites (Typic) et environ 50ml de leur huile d'olives parfumée (ail-herbes)

3 gousses d'ail

sel

1càs de jus de citron

5 pains pita

 

Egoutter les pois chiches sans les rincer et les mettre à cuire dans un grand volume d'eau (dans une cocotte minute ça va plus vite mais la mienne a rendu l'âme) jusqu'à ce qu'ils soient bien fondants.

Une fois les pois chiches bien cuits, les peler et les mettre dans le robot.

Mixer en ajoutant les tomates confites, l'huile d'olives parfumée, le citron et un peu d'eau jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Mon robot n'étant pas des plus performants (c'est le moins que l'on puisse dire), des morceaux de tomates grossièrement coupés ont survécu dans le hommous pour encore plus de saveurs et de gourmandise.

Saler au goût et ajouter les gousses d'ail écrasées puis mixer à nouveau pour bien mélanger.

Vérifier l'assaisonnement (sel, citron et ail).

Servir dans un joli bol, décorer à la fourchette, verser un filet d'huile d'olives sur le dessus et saupoudrer de paprika.

Pour préparer les pita chips, couper les pains pita en rectangles, séparer les deux épaisseurs et mettre le tout sur la plaque du four.

Enfourner à 180°C une quinzaine de minutes afin que les chips durcissent.

Servir le hommous accompagné de ses chips.

 

Diapositive1-copie-7

 


Cette nouvelle version de hommous est absolument délicieuse!

 

Diapositive2-copie-7

 


Elle a eu un succés phénoménal chez Miss Cook et chez Amoula auprès des petits et des grands!


Il faut aussi que je te montre la jolie tarte tatin que j'ai emmenée chez Amoula... Une délicieuse tatin de pêche où le caramel a prit une adorable couleur rosée!

 

Diapositive5-copie-1

 


La prochaine fois, je te parlerai de la salade...

 

Diapositive3-copie-4

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 10:50

A l'anniversaire de Noussa, Nounou était tombée en pâmoison devant des brick danouni au poulet! Elle s'en est ingurgité au moins un dizaine et en rentrant, m'a instamment demandé de lui en faire...

C'est en tombant sur une recette de Ratiba, Bourak laadjine, que j'ai décidé d'essayer. La photo montre des brick qui ressemblent beaucoup à ce que Nounou voulait. J'ai adapté en changeant les proportions semoule-farine.

Et comme en prime, Cocoon veut des spécialités régionales pour le Défi Miam de ce mois d'août, ça tombait parfaitement bien!

Le façonnage manque encore de tour de main et d'expérience mais comme mes brick danouni ont beaucoup plu, je pense que je vais en refaire et donc appliquer le 'truc' que Senda m'a donné!!

 

Pour 30-35 petits brick (et une bonne boule de pâte au congélateur qui attend son tour), il faut

2 mesures de farine (mesure=bol de 250ml)

2 mesures de semoule très fine

1oeuf

1/2 mesure d'huile

sel

eau pour ramasser la pâte (environ 1 mesure si je me souviens bien)

2 petits blancs de poulet

1 bel oignon

2 oeufs

2 belles càs de fromage frais type St Môret (Fraidoux)

20g de gruyère

sel

poivre

bain de friture

 

Pour préparer la pâte, j'ai mélangé tous les ingrédients dans mon petit robot et ajouté de l'eau petit à petit. Lorsque le robot a commencé à souffrir, j'ai sorti la pâte et fini de la travailler à la main. On obtient une pâte assez elastique.

Laisser reposer au frais au moins 30 minutes.

Peler et couper l'oignon finement.

Laver et couper les blancs de poulet en dés.

Dans une poêle anti-adhésive, mettre 1càc d'huile et y faire revenir l'oignon. Lorsqu'il commence à colorer, ajouter les dés de poulet, baisser un peu le feu et laisser cuire quelques minutes.

Cuire les 2 oeufs durs.

Lorsque le poulet est cuit et refroidi, l'émietter dans un bol. Ajouter les oeufs durs écalés et coupés en petits cubes, le fromage frais et le gruyère râpé. Saler, poivrer au goût. Bien mélanger le tout pour avoir une farce homogène.

Etaler la pâte au rouleau à pâtisserie sur 4-5mm. Couper des ronds avec un verre de 8-10cm. Mettre 1càc de farce au centre, refermer la brick et sceller les bords avec les doigts puis avec les dents d'une fourchette.

Poursuivre l'opération jusqu'à épuisement de la farce.

Chauffer un bain d'huile. Frire les brick sur les 2 faces jusqu'à ce que la pâte soit dorée.

Débarasser dans un égouttoir puis sur du sopalin.

Servir immédiatement bien chaud ou réserver et mettre 5 minutes dans un four chaud éteint avant de servir.

 

Diapositive2-copie-6

 


Il m'est resté environ 1/3 de la pâte que j'ai congelée pour une prochaine fois.

Nounou a beaucoup aimé ces bricks (OUF!) et les autres aussi.

 

Diapositive1-copie-6

 


La farce, grâce au fromage frais, reste onctueuse, la pâte est très agréable à manger.

Mes premiers bricks danouni sont une réussite aux dires de tous!

Alors, Cocoon, ça te va comme spécialité culinaire régionale?

 

Diapositive4-copie-2

 


Tiens, en prime, je t'offre l'assida de zgougou, une crème unique en son genre à base de pignons de pin d'Alep préparée pour le Mouled, fête de la naissance du prophète, notre Noël à nous...

 

ZGOU4.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...