Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 06:13

Les baghrirs, pour moi, c'est un souvenir d'enfance... Un souvenir de nos années passées au Maroc: de délicieux baghrir gorgés de miel et de beurre!

Ca fait quelques temps que je me suis mise à en faire à la maison. Les baghrirs nous plaisent à tous mais chacun les mange à son goût: au miel, au nutella, au caramel au beurre salé...

Et puis un jour, j'ai essayé avec du gruyère... C'était tellement bon que j'ai même converti Mimi à la version salée. Mais je n'ai pas exploré le baghrir salé plus avant jusqu'à ce que je rencontre la version de Leila.

Aussitôt vu, aussitôt fait! Une bonne fournée de baghrirs plus tard, quelques uns au congélateur, d'autres dans une boîte pour Mimi, certains au miel ou au nutella pour le goûter des filles et les derniers en version super gourmande pour nous.


Pour deux gourmands, il te faudra

2 baghrirs (la recette est par )

200g de champignons de paris frais

100g d'épinards cuits à sec et essorés

2càs de crème fraîche

3 gousses d'ail

6 tomates

2 feuilles de laurier

1càc d'huile

gruyère

sel


Pour préparer la sauce, peler et mixer les tomates.

Mettre la càc d'huile à chauffer et y faire revenir rapidement 2 gousses d'ail coupées finement. Ajouter la purée de tomates, les feuilles de laurier et saler au goût. Laisser mijoter sur feu moyen jusqu'à ce que la sauce épaississe bien. Réserver.

Laver les champignons de paris rapidement dans une eau citronnée et les couper en fines lamelles. Les cuire à sec dans une poêle anti-adhésive jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau.

Dans un bol, mélanger les champignons, les épinards coupés finement, la crème fraîche, la gousse d'ail hâchée et un peu de sel.

Farcir chacun des baghrirs avec la moitié du mélange champignons-épinards. Plier en 2 et poser dans un plat allant au four.

Couvrir de sauce, de gruyère râpé et passer sous le grill du four quelques minutes pour faire fondre le fromage.

Déguster immédiatement accompagné d'une bonne salade verte assaisonnée à l'huile d'olives et au vinaigre balsamique.

 

Diapositive1-copie-14

 

Ce baghrir bien gourmand est un véritable délice!!! Si tu y succombes, tu ne regretteras pas...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 06:07

Oui, je ne sais pas si j'ose vaiment l'appeler la brioche de Charméla. La recette, c'est celle de Charméla mais j'avoue quand même que la sienne est bien plus jolie... Il faut dire que je n'ai pas de MAP pour pétrir la pâte à ma place et que j'ai failli crâmer mon robot en la travaillant environ 5 minutes.

Mais si je te montre ma dernière brioche en date, tu vas comprendre pourquoi je suis si contente de mon résultat et pourquoi j'ose quand même la nommer LA BRIOCHE DE CHARMELA...

Regardes un peu ma dernière expérience


Diapositive10-copie-1.jpg


Elle était plate, crâmée, sèche...

Alors pour le coup, je suis bien contente cette fois-ci...


Pour une douzaine de mini brioches, il te faudra

250g de farine

125ml de lait

1 petit oeuf (dont on jette un peu de blanc)

1/2càc de sel

1/2 sachet de levure de boulanger

1,5càs de sucre en poudre

35g de beurre


Mettre tous les ingrédients sauf le beurre dans le bol du robot (mon petit moulinex a beaucoup souffert de cette expérience, je me demande si je ne vais pas utiliser les crochets du batteur la prochaine fois...).

Lorsque la pâte se ramasse en boule, ajouter le beurre coupé en dés et laisser le robot tourner 5 minutes (ou jusqu'à ce que l'odeur du brûlé atteint tes narines).

Récupérer la pâte, la mettre dans un bol, la couvrir (pour la protéger des courants d'air) et laisser lever 1h dans le four tiède éteins.

Sortir la pâte, la dégazer et la séparer en 12 boules.

Beurrer une plaque à muffins et poser les 12 boules de pâte à brioche dans les empreintes. Couvrir et remettre à lever 45 minutes.

Badigeonner de lait sucré et cuire dans un four préchauffé à 180°C, une vingtaine de minutes.

Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Après, et bien je me suis régalée d'avoir fait des brioches qui ont l'air de brioches, qui sentent la brioche et qui ont un bon goût de brioche!

 

Diapositive1-copie-13

 


Et le mieux c'est que ces petites brioches ont eu un succés général!

 

Diapositive2-copie-13

 


Tous ceux qui ont goûté ont adoré, n'est-ce pas Zouzou?

 

Diapositive3-copie-11

 


J'en refais sûrement ce week-end pour avoir de la brioche avec mon café au lait! Peut-être parfumées à la fève tonka comme préconisé par Cojocano sur le forum plaisr gourmand...

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 06:59

Quand j'avais fait ces délices de mai de cuisine guylaine à base de noix, j'avais tout de suite pensé que des pistaches leur siéraient bien...

Je n'ai pas résisté longtemps avant de les refaire en utilisant des pistaches finement moulues rescapées de assidas de riz qui en avaient eu bien assez!

En tout cas, je me rends compte que moi qui n'aimais ni les pistaches dans les gâteaux ni les noix en général, je suis en train de changer d'avis... Pour les pistaches c'est encore nouveau mais les noix, j'adore: en sucré ou en salé, tout me va! Entre mon délicieux gâteau aux noix, Le doux délice  aux noix de mamina, le caprice bérrichon, et bien sûr les délices de mai, difficile de rester récalcitrante face à un goût aussi subtil!

Pour le salé, la noix se marie divinement bien avec le roquefort dans des roulés feuilletés, dans une salade verte ou pour farcir des concombre.


Pour faire une quarantaine de petits biscuits,il te faut

60g de blancs d’œufs (2 si tu n'en as pas qui traînent au frigo ou au congélo)

160g de pistaches

40g de sucre en poudre 


Battre les blancs en neige ferme.

Mixer les pistaches et le sucre jusqu'à obtenir une poudre homogène.

Incorporer le mélange pistaches-sucre dans les blancs en neige délicatement avec une spatule.

Dresser les biscuits à l'aide d'une poche à douille cannelée sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé ou d'une feuille de silicone.

Cuire au four préchauffé à 180°C une dizaine de minutes.

Sortir et laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive1-copie-12

 


Les délices de mai sont aussi bons aux noix qu'aux pistaches.

 

Diapositive2-copie-12

 


Ils sont délicieusement fondants...

 

Diapositive3-copie-10

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 05:00

Après une première expérience réussie, me voilà repartie dans les gaufres salées...

Je suis très généralement en panne d'inspiration pour le dîner. Bien sûr, je sais que mes petites têtes blondes se contenteraient avec bonheur d'un oeuf au plat ou à la coque joliment décorés ou encore de pâtes au beurre... Mais si je suivais leurs choix, l'équilibre alimentaire si fortement recommandé partout tomberait lamentablement à l'eau. Heureusement qu'elles sont quand même plutôt faciles et acceptent avec plaisir ce que je leur propose.

Alors quand je suis tombée suR les gaufres au thon et aux fines herbes d'Isa, je savais que je ferais mouche! Et j'ai eu raison...


Pour 6 belles gaufres, il te faudra

62,5g de farine

1/2càc de levure chimique

50g de gruyère

100g de thon à l'huile d'olives

1 oeuf

30g de blanc d'oeuf

30g de beurre fondu

1 grosse càc de moutarde

250ml de lait

sel

poivre vert du moulin


Mélanger la farine, la levure, le gruyère râpé et le thon émietté.

Faire un puits au centre et y ajouter l'oeuf, le blanc d'oeuf et la moutarde. Battre au fouet tout en ajoutant le lait tiédi, petit à petit.

Incorporer le beurre fondu en continuant de battre jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Cuire les gaufres une dizaine de minutes dans le gaufrier préchauffé badigeonné de beurre à l'aide d'un pinceau jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

 

Diapositive3-copie-9

 


Déguster tièdes (à réchauffer dans le grille-pain ou le micro-ondes) accompagnées de champignons sautés à l'ail et d'une salade de tomates au vinaigre balsamique.

 

Diapositive1-copie-11

 


Succès général!

 

Diapositive2-copie-11

 


Même Baddi qui n'est pas très porté sur le thon a trouvé ces gaufres délicieuses!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 08:30

Les pommes de terre, ici, pas beaucoup de choix possible: tu achètes celles que tu trouves. Des fois elles sont particulièrement bonnes pour faire des frites, d'autres elles sont parfaites pour la purée ou une salade... Mais bien sûr, tu ne sais pas à l'avance à quel usage elles sont particulièrement destinées. Alors tu te retrouves souvent avec des frites raplapla dans l'assiette ou une purée en bloc. C'est là bien sûr que tu te rends compte que ce n'était pas la bonne variété. Parfois même, tu tombes sur des mélanges de variétés alors tu as une moitié des frites qui est délicieuse et l'autre... Ben tu peux deviner!

C'est donc pareil pour les gnocchi...

J'avais mis un bail à me lancer dedans. Mais finalement c'est assez simple à faire et plutôt bon! Bien sûr, le résultat dépend un peu de la qualité de ta pomme de terre. Et, alors que la première fois, la pomme de terre était apparemment juste faite pour devenir gnoccho, cette fois, pas vraiment. Ils sont donc un peu moins jolis mes nouveaux gnocchi que mes premiers, un peu plus pâteux en bouche, mais plutôt bons quand même...

Par contre, puisque j'ai rencontré la bonne technique pour faire les stries chez Minouchka, crus ils sont quand même plus beaux que les premiers!


Pour environ 5 personnes, j'ai mis


Pour les gnocchi
500g de pommes de terre
1 jaune d'oeuf
1càs de gruyère râpé
250g de farine (pour moi, tout dépend probablement de la qualité des pommes de terre)
sel
poivre vert du moulin

Pour la sauce
6 tomates
70g de roquefort (moins si tu es un peu sensible au goût...)
2càs de crème fraîche



Cuire les pommes de terre à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. Les laisser tiédir, les peler et les écraser en purée. Couvrir et laisser refroidir.
Ajouter le jaune d'oeuf, le fromage, saler et poivrer au goût.
Ajouter la farine petit à petit en pétrissant jusqu'à obtenir une pâte souple mais non collante.
Bien fariner le plan de travail et rouler des boudins d'environ 1 cm de diamètre. Les découper en tronçons de 2 cm et rouler chaque gnoccho avec l'index sur le dos d'une fourchette. Déposer les gnocchi au fur et à mesure sur un plateau bien fariné. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.

 

Diapositive1-copie-10

 


Préparer la sauce: Boullir les tomates dans de l'eau une quinzaine de minutes. Egoutter et peler. Mettre dans un bol et les couper finement en entre-croisant deux couteaux. Remettre dans une poêle sur feu doux et ajouter le roquefort émietté. Saler légèrement (ou même pas du tout), poivrer (poivre vert du moulin pour moi). Quand le roquefort a fondu, ajouter le crème fraîche et donner un bouillon.

Au moment de servir, cuire les gnocchi dans un grand volume d'eau salée bouillante. Lorsqu'ils flottent, c'est prêt!
Débarasser les gnocchi dans dans la poêle de sauce au fur et à mesure qu'ils remontent à la surface.

Réchauffer le tout et servir immédiatement, bien chaud!

 

Diapositive3-copie-8

 


Cette version des gnocchi est vraiment bonne, bien forte en roquefort (âmes sensibles s'abstenir).

 

Diapositive2-copie-10

 


Les photos ne leur rendent pas hommage d'une part parce que, comme je disais, je crois que ce coup-ci les pommes de terre ne sont pas faites pour ça et d'autre part, je n'ai pas trouvé mon appareil photo le soir alors heureusement qu'Elyes n'a pas fini son assiette, il m'est resté quelques gnocchi à photographier le lendemain!


Prochaine tentative, des gnocchi parfumés et gratinés, inspirés de chez chefNini.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 17:06

Pour aujourd'hui, une petite recette qui sort des tréfonds de mon blog... Des sablés parfumés à l'orange qui sont délicieux et plaisent à tout le monde, petits et grands!!

Je m'en suis rappelée parce que j'en ai refait aujourd'hui!



Diapositive1-copie-9



Ils ne sont pas beaux???


Diapositive2-copie-9


Pour la recette c'est par !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 12:45

Quand Baddi sort faire une marche en rentrant du boulot, il me ramène assez souvent des cacahuètes non salées à grignoter... Oui, j'adore les cacahuètes mais non, généralement, je ne les mange pas, je les stocke parce que je fais comme si je voulais perdre certaines rondeurs bien mal acquises...

Et puis l'autre jour, je me suis rendu compte que j'en avais un stock assez conséquent et qu'il serait bien qu'enfin je fasse du beurre de cacahuètes pour tester certaines gourmandises (sucrées mais aussi salées) que je garde bien au chaud dans mes stocks (de recettes cette fois).

Alors j'ai sorti mes cacahuètes, je me suis assise à l'ordi pour les éplucher (certaines acitivités demandeNT un peu de stimulation), je vais faire un petit tour sur la culinosphère et je tombe sur CA, une recette de croquants aux cacahuètes de Martha stewart... C'est le destin, je ne peux résister, d'autant que je découvre que j'ai pile poil la quantité de cacahuètes requise... Tu peux résister toi à un appel aussi flagrant??? Ben moi pas...

pAR CONTRE? J'ai mis du sucre en poudre parce que pas de sucre roux et j'en ai diminué la quantité parce que impossible pour moi de mettre 270g de sucre dans une recette de biscuits!! Certes, le résultat est différent de l'original mais c'est teeeeellement bon que je ne me sens pas coupable pour un sous!



Pour une 30-35 biscuits, il te faudra

140g de farine

1/2càc de sel (1/4 si les cacahuètes sont salées)

1/4càc de levure chimique

60g de beurre mou

150g de sucre en poudre

1 gros oeuf

1càs de sucre vanillé

150g de cacahuètes

50g de chocolat noir


Battre le beurre mou et le sucre en poudre. Ajouter l'oeuf puis le sucre vanillé.

Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le sel. Le incorporer petit à petit au mélange à base de beurre.

Hâcher le chocolat au couteau.

Ajouter les cacahuètes et le chocolat à la pâte à biscuits.

Bien mélanger.

J'ai obtenu une pâte très collante que j'ai laissé reposer 30 minutes au frais pour pouvoir la façonner.

Poser de petits tas de pâte à l'aide de 2 cuillères sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant.

Cuire une dizaine de minutes au four préchauffé à 180°C.

Sortir du four, récupérer les biscuits délicatement et les laisser refroidir sur une grille. Ils sont un peu mous mais durcissent en refroidissant.

 

Diapositive1-copie-8


Ils sont absolument délicieux pour qui aime les cacahuètes.

 

Diapositive2-copie-8


Nous on adore alors ça été plébiscite général!!

 

Diapositive5-copie-4


Dégustés seuls ou avec un café ces croquants sont une merveille de gourmandise...

 

Diapositive3-copie-7


Merci Martha Stewart et merci Manue de m'avoir fait découvrir cette recette que je garde précieusement!!

Un petit biscuit?

 

Diapositive4-copie-6


Malheureusement, il n'y en a plus, ils n'ont pas survécu bien longtemps!!

Si toi tu es plus discipliné que nous, ils se gardent très bien dans une boîte hermétique...

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 15:00

La cuisine japonaise, il y a à peine quelques années, je ne connaissais pas du tout... Il a fallu que je parte en post-doc à Londres pour la découvrir. Il faut bien dire que Londres est une ville bien propice aux découvertes, qu'elles soient culinaires ou autres, une ville bien ouverte.

Dire qu'avant de partir, tous ceux qui avaient un avis à donner disaient que l'on y mangeait très mal... Je répondais immanquablement que je me contenterais de cuisiner et manger du fait maison... Et bien je crois que je ne me suis jamais autant régalée que pendant mon année à Londres!!! J'en ai vu de toutes les couleurs, de toutes les saveurs, de toutes les origines. Heureusement que je me déplaçais essentiellement à pied sinon je serais revenue chez moi en forme de MAMA Africaine...

Et ma plus belle découverte, c'était la cuisine japonisante. Je l'ai découverte un soir, quand Olivier et Isabelle sont venus me rendre visite. Le premier soir, c'était Wagamama à Soho, un resto style cantine qui sert toutes sortes de nouilles, chaussons, riz etc... Entrée en matière assez soft mais première rencontre avec le tofu, les nouilles de riz et la sauce soja. Le lendemain soir, virage à 180°C, nous voici au Yo Sushi (un nom prédestiné...) pour manger du poisson cru (mais j'aime pas le poisson moi!)... J'y suis allée en traînant de la patte, 1 pas en avant 3 en arrière en espérant qu'Olivier et Isabelle m'oublieraient en chemin! Mais non, peine perdue, ils tenaient à me faire goûter. J'étais au bord de la panique (pas à ce point bien sûr, mais tout de même, je n'étais pas à l'aise...)! Mais c'est quoi ce resto avec un tapis roulant couvert de petits bols et où on ne peut même pas lire le menu et savoir de quoi il s'agit!?!?!?! Heureusement que j'avais 2 experts à mes côtés qui m'ont délicatement initiée aux sushis, makis, sashimis et autres japoniseries! Et grand bien leur en a prit parce que J'ADORE LE POISSON CRU!!!

Et tu sais ce qu'ils m'ont fait découvrir quand c'est moi qui ai traversé le Channel pour aller leur rendre visite à Rennes? Et bien le carpaccio de saumon, préparé par Olivier lui-même, et les noix de Saint-Jacques poêlées tout droit sorties de la poêle d'Isa...

Quel bilan culinaire les amis!

Je ne mange du poisson cru que rarement depuis mon retour mais c'est à chaque fois un plaisir renouvelé!

Par contre, j'ai appris à faire chez moi quelques recettes asiatisantes qui vont de ce pas participer au concours lancé par Lustucrubleu.

Tu as jusqu'au 30 juin pour participer et tenter de gagner le livre de Hachette pratique CUISINE ASIATIQUE.

 

SAM 3545


Je te présente donc (si jamais tu les as râtées, c'est le moment de jeter un coup d'oeil!),


Les nouilles aux crevettes sautées au miel


Diapositive6.jpg


Les nouilles sautées aux lamelles de boeuf


Diapositive5.jpg


Les nouilles sautées à en avaler ses baguettes


Diapositive3-copie-3.jpg


Comme un nem... et sa sauce aigre douce


Diapositive4-copie-4.jpg


Les boulettes de poulet aux accents japonais


Diapositive3-copie-2


Le boeuf yakitori


Diapositive2.jpg


Le poulet yakitori et ses légumes


Diapositive1-copie-17.jpg


Ah là là, j'en ai l'eau à la bouche...

Pas toi?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 14:38

 

J'arriiiive!! Je suis la dernière mais je suis là, c'est pas mal! Aller me lancer dans un défi miam sur le thème du mille feuilles, une veille de week-end super hyper chargé où je n'ai même pas eu le temps de faire les courses, c'est n'importe quoi aussi! Surtout que le dernier délai pour le mille-feuille, c'est lundi... Je ne sais pas comment comment on en est déjà arrivé au lundi mais c'est comme ça...

Mission du jour, faire un mille-feuilles. Le pire c'est que je n'aime pas les mille feuilles. Mais tout comme pour les éclairs au chocolat, je voulais faire plaisir à Baddi! Résultat des courses, je me suis régalée seule avec un mille-feuilles pas classique! Evidemment, faire un mille feuilles sans pâte feuilletée sous la main, ce n'est pas vraiment possible! Sauf que, en voyant la réalisation salée de Lulu, ça a fait tilt dans ma tête...

Voilà donc mon MILLE FEUILLES CROUSTILLANT TARTARE AUX DEUX TOMATES ET CHAMPIGNONS AILLES!!

 

Pour moi toute seule, comme une grande et abandonnée de tous, j'ai mis

2 feuilles de brick

150g de champignons de paris frais

1 grosse gousse d'ail rose frais congelé comme préconisé par Annie

1 petite tomate fraîche

3 tomates séchées confites dans l'huile d'olives

20g de gruyère


Laver les champignons dans une eau citronnée et les couper en lamelles. Les cuire à sec dans une poêle chaude et ajouter la gousse d'ail écrasée lorsqu'ils ont presque rendu toute leur eau. Saler légèrement.

Peler délicatement la tomate fraîche et réserver la peau. Epépiner et couper en très petits dés. Couper également les tomates séchées en petits dés. Mélanger les 2 tomates.

A l'aide d'un bol et d'un couteau, couper 6 cercles dans les feuilles de brick. Les badigeonner d'huile et les cuire quelques minutes au four préchauffé à 180°C. Lorsqu'ils ont bien doré, les sortir et débarasser délicatement 5 cercles sur du papier absorbant.

Poser le gruyère coupé en lamelles sur le dernier cercle et enfourner quelques minutes pour que le fromage fonde. Au sortir du four, débarasser sur du papier absorbant.

Laisser refroidir.

Pour le montage, poser un premier cercle de brick et couvrir du cercle au gruyère fondu. Couvrir du tartare de tomates. Poser 2 feuilles de brick dessus puis la préparation aux champignons. Finir avec 2 cercles de brick.

Rouler la peau de tomates en fleur et poser sur le mille feuille.

Déguster immédiatement (après avoir pris de belles photos) pour éviter que les feuilles de brick ne ramolissent.

 

 Diapositive2-copie-7

 


Bien que je me sois lancée dans ce mille feuille totalement restreinte par les ingrédients du frigo, je l'ai trouvé absolument délicieux!

 

 

Diapositive1-copie-7

 


Une explosion de saveurs et de textures en bouche...

 

 

Diapositive3-copie-6

 


j'ai tellement aimé que si jamais je dis à Baddi ce que j'ai mangé à midi, il va être jaloux vu le misérable sandwich oeuf dur-gruyère-tomate-olives noires que je lui ai préparé...

 

Diapositive4-copie-5

 


Non seulement il va être jaloux, mais moi je me sens coupable!

 

 

Diapositive5-copie-3

 


Comme il ne passe jamais par ici, il faut juste que tu ne lui dises rien, hein?!?!

 

 

Diapositive6

 

 

Va falloir qu'avec mon frigo et mon placard vides, je lui concocte un bon dîner... et aux filles aussi!

Tu sais toi comment je peux bien faire ça???

Heureusement que ma petite famille n'est pas bien difficle et sera heureuse même si je lui fais des pâtes au beurre...

Par contre, moi, après ce déjeuner chic, je ne sais pas si je peux me contenter de pâtes au beurre ;)

 

Merci Cocoon pour ce défi... Reste que je n'ai toujours pas fait le mille feuilles à la crème que Baddi aime tant! Mais comme il y en a tout plein de super beaux chez toi maintenant après ce défi, j'ai de quoi faire!!

 

A quand le prochain défi?


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 07:00

Pour toi Skandoura, j'ai tenté une version p'tit mec mais ça se voit que j'ai des filles... Elle est moins réussie!! Bon, déjà je ne suis pas douée pour le dessin... Alors aller me lancer dans de petites voitures à la poche à douille qui plus est, ça ne va pas du tout! En plus, même les petites voitures que j'ai dessinées entre les étoiles sont allées se planquer dans le nutella... La prochaine fois, je ne te fais que des voitures, elles ne pourront pas se cacher!

Comment? Tu veux des taureaux???? Alors, la recette est par , parce que heureusement, tu as une maman bien plus douée que moi ;)!

Tu veux voir les photos quand même??? Bon d'accord allez, regardes moi ça.


Diapositive3-copie-5


Diapositive2-copie-6


Mais je t'ai dit que les voitures se sont cachées... Une seule a osé montrer le bout de son nez!


Diapositive1-copie-6


Pour finir, un tag qui me vient de Lulu (MERCI!)


untitledpou


Elle veut connaître les 5 aliments que je cuisine le plus...

Le riz

Les pâtes

Le poulet

Les légumes en général et particulièrement en ce moment les tomates

Le chocolat

Pour mon plat fétiche, ça change souvent mais en ce moment ce sont les boulettes de poulet aux accents japonais de Myriam (d'ailleurs ça fait longtemps que je n'en ai pas fait)!


Je passe le relais à

Myriam justement

Kouky

Angélique

Chacha

Cocoon

Sandyy90

Red

Khadija

TitAnick

CLquipopotte

A vous les filles!!


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...