Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 08:17

 

Ou ma version d'un autre classique tunisien, le tajine malsouka...
Le tajine chez nous n'est pas un plat en sauce (version marocaine) mais bien un genre de gratin ou de quiche sans pâte à base de légumes, fromage, viandes et oeufs qui se décline à l'infini selon les disponobilités et les envies.
Le tajine malsouka en est une version qui est enveloppée dans des feuilles de brick.


Pour faire un petit tajine pour 4 personnes, il vous faudra
1 pomme de terre moyenne
3 carottes
1 petit oignon
1 petite poignée de haricot blancs trempés
1 petite poignée d'épinards cuits à sec et essorés
1 petit blanc de poulet
2 oeufs
4 fromages carrés genre kiri
1càc d'huile
sel
poivre vert du moulin
1 pincée de canelle
6 feuilles de brick
beurre

Peler et couper oignons, carottes et pomme de terre en petits dés.
Laver et couper le poulet en petits dés.
Mettre l'huile à chauffer dans une casserole sur feu moyen. Y faire revenir l'oignon coupé quelques minutes. Ajouter le poulet et laisser mijoter quelques minutes également avant de mettre les dés de pomme de terre et de carottes ainsi que les haricots blancs et les épinards. Mouiller avec 300ml d'eau environ, assaisonner avec poivre, sel et canelle et laisser cuire sur feu moyen jusqu'à ce que l'eau sèche.
Laisser tiédir puis ajouter le fromage coupé en dés et les oeufs battus en omelette. Bien mélanger.
Badigeonner les feuilles de brick de beurre ainsi qu'un plat moyen allant au four. Tapisser les bords et le fond du plat avec 3 ou 4 feuilles de brick placées "en fleur". Verser la farce  puis rabattre les bords des feuilles de brick et recouvrir le tajine de 2 autres feilles de brick. Bien les insérer sur les côtés pour envelopper le tajine.
Cuire au four préchauffé à 180°C jusqu'à ce que les feuilles de brick soient bien dorées.


Diapositive1-copie-7


Sortir du four et servir bien chaud!




Diapositive3-copie-7


Jolies couleurs, non?!?!



Diapositive2-copie-7


Et un très bon moyen pour manger plein de légumes...




Repost 0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 08:17

 

Un tag bien MIAM qui m'a été envoyé par Sandy... Merci Sandy, j'aime beaucoup cette idée sympathique.
Il faut que je vous montre 5 choses personnelles couleur chocolat.
Je dois avouer que le marron n'est pas ma couleur de prédilection, alors il n'y a pas beaucoup de choses CHOCOLAT chez moi.
Mais j'ai quand même réussi à en trouver 5, suivez-moi.

Mes lunettes à 6 dinars, parce que je suis incapable de garder des lunettes chères alors que je n'arrive pas à perdre des lunettes pourries...


Diapositive1-copie-6



Mon bibelot préféré (même s'il a perdu un tiroir) précieusement rapporté de Londres après mon année de post-doc dans ma valise qui pesait AU MOINS une tonne (dixit Baddi)



Diapositive2-copie-6



Mon pull Caroll acheté à la frip' parce que je le trouvais trooop beau et que je n'arrive pas à porter parce qu'il ne va avec rien...



Diapositive3-copie-6



Mon beau bol portugais rapporté de notre voyage de noces avec ses superbes dessins bleus et blanc...



Diapositive5



Mon "stouch" (porte-feuille) plein de papiers de toutes sortes, de petits mots gentils de Baddi, de trop belles photos de mes fliflettes... et sans le sous
!


Diapositive4-copie-3



Voilà, je passe maintenant la main à mes 5 dernières commentatrices...

Sara de Les délices de Sara et Saida
Melopapilles

Mapom de Mapom en cuisine
Manu de Les envies de Manu... d'ici et de Tunis
Et Alaro de Mes petites recettes préferées

A vous les filles!

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:15

Et oui, et qu'ai-je bien pu faire ce coup-ci?
LE COUSCOUS!
Comme je l'ai dit plusieurs fois sûrement (ici, ou bien ), j'adore le couscous... mais pas Baddi... Alors, je me contentais, jusqu'à aujourd'hui, de le manger chez Mimi ou chez Nana et accéssoirement de m'en faire envoyer de chez Mama Ada. Mais là, ça fait au moins 1 mois que toutes ces gentilles personnes m'ont soit oubliée soit ont laissé tomber le couscous.
Alors j'ai décidé, en me promenant avant-hier chez Annie, que mon appréhension à faire le couscous était ridicule et qu'il fallait bien qu'un jour je me lance... Je me suis quand même donné quelques jours pour prendre mon courage à deux mains (oui parce que mes mains sont bien souvent trop pleines) et me voilà partie en ce mercredi!
Et quel plaisir! Toute la matinée, la maison a embaumé les épices de mon (oui, MON, parce que bien sûr, je suis loin de croire que c'est le VRAI de VRAI...) couscous: canelle, tabel, piment doux... Et tous ces jolis légumes attendant leur tour pour plonger dans la marmite, carottes, pommes de terre, petits pois, fèves, courgettes,mmm!

Allez, sans tarder, je vous livre ma recette, pour 4-5 personnes
400g de semoule de couscous fine
2càs d'huile
1 bon morceau de beurre
5 morceaux de viande de boeuf pour râgout
1 grosse poignée de pois chiches trempés la nuit dans l'eau
3 càs de concentré de tomates
3 petits oignons
3 petites courgettes
2 grosses pommes de terre
3 carottes
1 bonne poignée de petits pois frais écossés
1 bonne poignée de fèves fraîches écossées
50ml d'huile
2 càs de tabel
1 càc de piment doux
1 càc de canelle
sel
poivre du moulin

Peler et couper les oignons très finement.
Peler les pommes de terre, les carottes et les courgettes (1 bande sur 2) et les laver.
Laver les petits pois et les fèves.
Mettre l'huile à chauffer dans le makfoul (la marmite du couscoussier) et y faire rapidement revenir les morceaux de viande et les oignons. Ajouter les 3càs de concentré de tomate, faire revenir quelques minutes puis mouiller avec environ 2l d'eau. Assaisonner avec sel, poivre, tabel, canelle, piment doux, jeter les pois chiches dans la sauce, poser le keskes (le haut du couscoussier) sur la marmite et laisser cuire sur feu fort environ 1h ou jusqu'à ce que la viande soit tendre.

Entre temps, mélanger la semoule et 2càs d'huile en enrobant bien les grains. Mouiller légèrement avec 2-3 càs d'eau chaude. Bien égréner et cuire 20 minutes au dessus de la sauce sans couvrir. Verser la semoule dans un grand bol, bien séparer les grains de couscous et les mouiller à nouveau avec 2-3càs d'eau chaude. Remettre à cuire 20 minutes au dessus de la sauce sans couvrir. A la fin, de la cuisson de la semoule, ajouter un bon morceau de beurre, mélanger en séparant bien les grains. Réserver.
Lorsque la viande est tendre, ajouter d'abord les pommes de terre et les carottes, cuire pendant 20 minutes.
Ajouter les petits pois et les fèves et cuire à nouveau 20 minutes.
Ajouter finalement les courgettes et cuire 10-15 minutes.
Imbiber la semoule avec 6 louches de sauce, couvrir et laisser reposer 10 minutes. Mélanger et ajouter de la sauce au besoin ou au goût.
Servir la semoule accompagnée des légumes,le tout bien chaud et SE REGALER!



Diapositive1-copie-5



Ah, je suis trop contente de m'être lancée! Mon bon petit plat de couscous me manquait vraiment et en plus, je sais maintenant que je peux le faire toute seule et que MON COUSCOUS, il est bon!!



Diapositive2-copie-5

 

 

Diapositive4-copie-2




Il est pas beau??? Une petite cuillerée, ça vous dit?



Diapositive3-copie-5



Pour un petit tour du monde du couscous, allez voir la magnifique récap de Kouky.



U


Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 07:17

Une fois n'est pas coutume, je vous livre aujourd'hui une recette sortie des bas fonds de mon blog... Enfin bas fonds façon de parler parce qu'elle n'est pas si vieille que ça. C'est juste l'une des premières que j'ai publiée parce que c'est une recette que j'adore! Et comme je l'avais oubliée et que je suis très contente de m'en être souvenue aujourd'hui, ben je me dois de partager avec vous notre plaisir gourmand du jour!
Je crois que j'avais vu ces croustillants sur marmiton, mais c'était il y a tellement longtemps, je n'en suis même plus sûre... Toujours est-il que depuis le temps, ils ont évolué au gré des envies, des convives, des goûts et des courses bien sûr...
Ce sont de délicieux croustillants à base de carottes et de curry. Ils se mangent sans faim et sans fin... Je vous assure, je n'en prépare jamais assez. Il me reste toujours une petite faim pour un petit dernier et je crois que je ne suis pas la seule!

Prêts pour un petit voyage dans le temps?


Pour une douzaine de samoussas, il faut

8-10 carottes moyennes
1 gros oignon
4 gousses d'ail
2 càc de curry
2 càc de cumin
sel
persil ciselé
2càs d'huile
6 feuilles de brick
mélange huile-beurre fondu

Peler et couper l'oignon finement.

Peler et couper les carottes en rondelles fines (de préférence au robot).
Peler et couper l'ail.
Mettre l'huile à chauffer dans une poêle anti-adhésive et y faire revenir l'ail et l'oignon rapidement. Ajouter les carottes et assaisonner avec curry, cumin et sel. Ajouter un verre d'eau si nécessaire mais ça peut cuire sans.
Laisser mijoter jusqu'à ce que la farce sèche. J'ai divisé la farce en 2 pour ajouter du persil à une moitié parce que Baddi adore... contrairement à moi.
Pour faire les samoussas, couper les feuilles de brick en 2, les badigeonner d'un mélange d'huile et de beurre fondu. Plier chaque demi-feuille en 2 sur la longueur et poser 1-2càs de farce au bas du rectangle de brick, plier vers la gauche puis vers la droite en formant un triangle (comme l'explique si bien hélène en images). Poser le samoussa sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'une feuille de silicone. Procéder de la même manière jusqu'à épuisement de la farce. Bien séparer les samoussas avec et sans persil pour ne pas avoir de mauvaise surprise (en tout cas moi...)
Cuire au four préchauffé à 180°C, 20-25 minutes jusqu'à ce que les samoussas soient biens dorées.


Diapositive1-copie-4


Servir bien chaud accompagné d'une bonne petite salade toute simple...



Diapositive2-copie-4


et sa vinaigrette au balsamique et à l'huile d'olives...


Diapositive3-copie-4

parsemée de copeaux de fromage de brebis.


Diapositive4-copie-1


Joli, non?


Si vous aimez les feuilles de brick avec plein de choses dedans, jetez un oeil sur ma collection

SAMOUSSAS AUX SAVEURS D'ORIENT

SAMOUSSAS AU BOEUF

COMME UN NEM... ET SA SAUCE AIGRE DOUCE

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 07:00

 

Il y a deux jours, je faisais tranquillement ma petite promenade culinaire pendant que les filles jouaient quand je suis tombée sur une super recette de cookies à la fourchette chez cendrine (qui les a elle même trouvés dans le livre de Trish Deseine "I love cake"). Sur le coup, je me suis dit qu'il faudrait absolument que je la fasse bientôt pour le goûter... Et puis j'ai regardé l'heure, j'avais juste le temps de les préparer pour 4h! Qu'à celà ne tienne: j'ameute mes deux fliflettes et on se lance ensemble dans la confection de ces biscuits... la recette dit "avec les mains, former une boule avec la pâte". Opération impossible alors on ajoute de la farine jusqu'à ce que la boule se forme. On fini les biscuits, on les met à cuire et là ils s'étalent lamentablement et ne ressemblent pas du tout à ceux de cendrine. Je la contacte et lui demande s'il ne manque pas quelque chose à sa recette, elle répond gentiment et rapidement que non et je me rend alors compte que dans ma précipitation, j'ai noté 50g de farine au lieu de 150!!! Pas étonnant que la pâte ne se ramasse pas en boule...
Par contre, nos petits biscuits à la fourchette ratés sont tellement bons qu'ils ne survivent pas à la nuit! Alors quand les filles en redemandent au p'tit dej', ben je suis obligée de leur promettre que j'en referai l'après-midi avec les bons dosages cette fois...
Morale de l'histoire: ben je suis tête en l'air mais les biscuits sont délicieux!! Alors je me demande s'il faudrait que je me soigne?

Pour une trentaine de petits biscuits, il vous faudra
100g de beurre mou
50g de sucre
150g de farine
1càc de levure chimique

Battre le beurre mou avec les fouets du batteur pour en faire une pommade.
Incorporer le sucre, la levure et la farine en continuant de battre.
Ramasser la pâte en boule avec les mains.
Former de petites boules de la taille d'une noix et les poser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant de quelques centimètres (ils gonflent et s'étalent un peu à la cuisson).
Aplatir chaque boule avec une fourchette en y laissant les traces.
Cuire une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 180°C jusqu'à ce que les bords des biscuits commencent à colorer.
Sortir du four et les laisser refroidir. Faites attention, les biscuits sont très fragiles surtout chauds alors il faut les manipuler avec beaucoup de délicatesse.


Diapositive1-copie-3



Ces biscuits sont délicieux! Ils ont une texture à la fois fondante et croquante au bon goût de beurre.


Diapositive4



Et en prime, ils accompagnent parfaitement le petit café au lait du matin...



Diapositive3-copie-3



J'ai bien fait de me précipiter pour les faire (et refaire...)!

Convaincus?!?!


Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 19:31


50129273


Pour la 25ème année, les Restos du Coeur ont entamé leur grande campagne de mobilisation pour pouvoir offrir des repas aux plus démunis.

Afin de venir en aide à cette association et à ses milliers de bénévoles, Danone et le groupe Carrefour se mobilisent pour la seconde année consécutive et s'engagent durablement !


Danone + Carrefour + Restos du Coeur : Un partenariat en 3 actions :


5 et 6 mars : Aide à la collecte alimentaire des Restos du Coeur

Les salariés de Danone et du groupe Carrefour viendront en aide aux bénévoles des Restos du Coeur lors de la collecte nationale des denrées alimentaires dans les magasins Carrefour et Carrefour Market.


Opération promo-partage

Pour 4 produits Danone achetés en promotion dans les magasins Carrefour (entre le 15 et le 25 mars) et Carrefour Market (entre le 17 et le 28 mars), 1 repas sera offert aux Restos du Coeur. Objectif : offrir 1 million de repas à l'association.

Tout au long de l'année, des salariés de Danone apportent leur expertise aux bénévoles des Restos du Coeur dans des domaines variés (RH, informatique, logistique, nutrition infantile). Carrefour propose des CDD et des CDI à des personnes en réinsertion.


Mobilisez-vous et aidez-nous à offrir des repas aux Restos du Coeur

Pour que la collecte annuelle de denrées et l'opération promo-partage remportent un véritable succès, nous vous invitons à faire circuler cette information autour de vous et à en parler sur votre blog grâce au kit de

campagne que vous pouvez récupérer à cette adresse :


http://lespiedssurterre.danone.com/telechargez-le-kit-de-campagne-danone-carrefour-restos-du-coeur/


1 article publié sur votre blog = 10 repas offerts

 


     Vous rédigez un article présentant l'opération sur votre blog

     Vous envoyez le lien à l'adresse suivante : hub@lanetscouade.com

     Pour chaque article, Danone et Carrefour offriront 10 repas aux Restos du Coeur.


1 blogueur parrainé = 10 repas offerts

* Vous pouvez parrainer jusqu'à 3 blogueurs et offrir ainsi 30 repas supplémentaires aux Restos du Coeur.

Les blogueurs les plus mobilisés (publication d'un billet, intégration de la bannière, participation à la collecte…) rencontrerontOlivier Berthe, le président des Restos du Coeur, le 15 avril 2010.

Pour plus d'infos, c'est par .

Mobilisez-vous!

Repost 0
Published by yo - dans Papotages!
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 08:35

 

Et oui, un an déjà... Un an que ce blog existe! Et qu'est ce qu'il s'en est passé des choses depuis un an; dans le monde, dans nos vies et bien sûr dans ma cuisine. Au début, c'était une blague: Baddi insistait pour que je fasse un blog de cuisine (en grand amateur d'informatique et des petits plats de sa (pas toujours) "douce" moitié) mais je ne me voyais pas me lancer dans un monde rempli de si merveilleuses recettes, de si belles photos, de si rares produits, de si savoureuses associations de goûts et de couleurs, de si folles inventions culinaires... Et puis finalement, je me suis laissée prendre au jeu, après tout, je pouvais bien mettre mes recettes sur la toile sans que grand monde s'y intéresse, ça me permettrais au moins de ne pas les perdre...
C'est comme ça que ça a commencé, avec des nouilles au crevettes sautées au curry...


04076.jpg

Créer ce blog m'a permis de pousser des OH et des AH devant l'inventivité et l'art de présenter les plats que je rencontre chez les autres. Ca m'a permis de me lancer dans des recettes que je n'avais jamais tentées par peur ou par paresse comme le cheesecake, les palets bretons, la sauce au caramel au beurre salé, les gaufres liégeoises. Nous avons également expérimenté quelques voyages culinaires à travers des ébauches de cuisine asiatique (nouilles sautées comme ici ou et nems par ici ou par ) passant tantôt par le Liban (ici ou ou encore ), tantôt par le Mexique (par ici ou par ), la Grèce, l'Italie (par exemple ici ou ou encore ) ou le Maroc (ici ou ).


Diapositive9-copie-1.JPG
Diapositive6-copie-3.jpgDiapositive6-copie-2.JPG Diapositive3-copie-3.jpg NE-MS.jpg Diapositive4-copie-3.jpgDiapositive1-copie-7.jpgDiapositive6.jpg Diapositive1-copie-7.jpg Diapositive7-copie-1.jpg  Diapositive9.jpg


Ce blog m'a aussi permis de me lancer un peu dans la
cuisine tunisienne, que je délaisse par paresse principalement puisque je la mange chez les autres et surtout chez mimi, avec pour championne toutes catégories la assidet zgougou, une crème bien spéciale et particulièrement délicieuse pour fêter la naissance du Prophète Mohammed.


  Diapositive2-copie-6.jpg Diapositive3-copie-5.jpg Diapositive6.jpg Diapositive2-copie-25.jpg Diapositive4-copie-5.JPGMERG4.jpg SLOUK3.jpg ASSIDA-RI3.jpg KAAK-JELJLENE.jpg ZGOU4.jpg FRICASSE.jpg


Et puis j'ai essayé des choses comme les courgettes dans le gâteau au chocolat, les cacahuètes pour paner le poulet, les feuilles de brick comme fond  ou "chapeau" de tarte, en habitat pour couscous modernisé ou pour un sandwich,  ou la pastèque en salade (et pas de fruits!!).


Diapositive1-copie-2.jpg  Diapositive3-copie-18.jpg  Diapositive4-copie-2.jpg Diapositive3-copie-8.jpg Diapositive2-copie-3.jpg


Ah, que de souvenirs savoureux...

Et puis j'ai fais de super rencontres virtuelles principalement avec Annie et Manu ainsi que toutes les autres dont la cuisine me fascine Mamina, Doria,Tallula,Eleonora,etc, etc...
 
Alors pour fêter cet anniversaire, quoi de mieux que des petites douceurs qui ont remporté un succés phé-no-mé-nal!!! Pour preuve, même mon grand silencieux de Baddi a dit et répété plusieurs fois "ce sont les meilleurs petits gâteaux que tu aies faits!" Et voilà, tout ça grâce à Eol et à mes trois blancs d'oeufs qui traînaient au frigo.

Pour une quinzaine d'empreintes à madeleine, il vous faudra
70g de beurre
70g de sucre
3 blancs d'oeufs
100g de chocolat noir
90g de farine


Faire fondre le sucre et le beurre au micro-ondes et bien mélanger en crème. Ajouter la farine tamisée petit à petit.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange précédent.
Couper le chocolat en éclats à l'aide d'un couteau. Les ajouter à l'appareil farine-oeufs-beurre-sucre, bien mélanger.
Mettre 1 càs dans chaque empreinte à madeleine en silicone et cuire environ 15  minutes dans un four préchauffé à 180°C.
Laisser refroidir et dévorer ces petites choses absolument divines.


Diapositive3-copie-2


Recette adoptée par toute la famille, la preuve, il ne reste déjà plus un seul petit gâteau!!




Diapositive2-copie-2


Aérien!



Diapositive1-copie-2


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:30

 

La chakchouka... Voilà un plat bien de "chez nous"! Comme le dit si bien Wikipédia, le mot chakchouka, dans son acception culinaire, équivaut assez au mot ratatouille. Il s'agit d'une base de plat aux poivrons ou aux piments verts ou rouges, et le plus souvent aux oignons et à la tomate. En Algérie et dans certaines parties du Maroc et de la Tunisie, la variante la plus courante est une préparation avec oignons et tomates sur laquelle on ajoute à la fin des œufs brouillés ou cuits en surface. En Tunisie encore, on l'accompagne souvent de merguez, avec ou sans œufs.
Ca c'est pour la théorie... En patique, outre la chakchouka classique oignons-tomates-poivrons, je connais la chakchouka aux pommes de terre et poivrons, celle aux fèves et la star du jour, la chakchouka aux carottes. Et bien sûr, chacun a sa manière des les cuisiner...
La chakchouka est une délicieuse manière de manger des légumes...

Pour 4-5 personnes, il vous faudra
8-10 carottes
2 oignons moyens
3 gousses d'ail
2 càc de concentré de tomates (ou du coulis de tomates ou de la purée de tomates fraîches)
1 bonne càs de menthe séchée moulue
2càs d'huile
1-2 càc de tabel
sel
poivre
1 oeuf par personne

Peler et couper les oignons très finement.
Peler, laver et couper les carottes en rondelles régulières.
Chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Y faire revenir rapidement les oignons et l'ail écrasé. Ajouter le concentré de tomates et cuire quelques minutes avant d'ajouter les rondelles de carottes et de mouiller le tout avec 500-700ml d'eau.
Assaisonner avec le tabel, la menthe séchée, du sel et du poivre au goût.
Laisser mijoter sur feu moyen jusqu'à ce que les carottes soient presque fondantes (surveiller l'eau et en ajouter en cours de cuisson si nécessaire). Rectifier l'assaisonnement.
Au moment de servir, cuire les oeufs au plat dans la chakchouka.
Saupoudrer de menthe séchée et servir bien chaud accompagné de bon pain.


Diapositive1-copie-1

Bon appétit!


Diapositive3-copie-1

Les filles ont toujours beaucoup aimé ce plat bien parfumé...



Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 17:02

Une bonne petite soupe toute simple pour un retour en douceur après un passage par des moments bien difficiles...
Cette soupe, je l'adore. Elle est facile et pleine de bonnes saveurs! Une déclinaison du leblebi, en quand même plus fin et plus digeste. Pour ceux et celles qui aiment les fèves, c'est un véritable délice!

Pour 4-5 personnes, il vous faudra

500g de fèves fraîches écossées

harissa

cumin

sel

huile d'olives

citron


Rincer les fèves écossées et les plonger dans au moins leur double de volume d'eau. Y mettre quelques gouttes de citron pour éviter que les fèves et leur eau ne noircissent trop durant la cuisson. Cuire sur feu moyen jusqu'à ce que les fèves atteignent la tendreté désirée. Moi, je les aime presque fondantes.

Ben voilà, c'est tout, c'est prêts!!! Quand je disais facile à faire, c'est carrément archi-simple.

Bon il reste à servir, mais encore là, chacun s'occupe de son assiette...

Il faut donc se servir de fèves sans leur eau. Les peler, jeter les peaux et noyer les fèves dans leur bouillon. Assaisonner en ajoutant harissa (pas moi), cumin, sel, jus de citron, et huile d'olives.

Déguster bien chaud, c'est trop bon!

 

 


 

Diapositive1

 

 

Ca sent délicieusement le cumin...



 

 

Diapositive2

 


Avec un bonne huile d'olive, cette soupe est un mélange de saveurs qui se marient à merveille!

 

 

 

Diapositive3

 

Pour les amateurs de fèves, un petit hommous savoureux et pour d'autres recettes inspirées de la cuisine tunisienne, plongez vous par ici!!!


Bon appétit!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 19:53

 

La première fois, j'étais tombée sur l'adresse de ce site où on peut écouter une centaine de comptines et berceuses (et faire plein d'autres trucs) sur le blog de Tiusha et puis je n'arrivais absolument plus à le retrouver... Finalement il y a quelques jours, je suis retombée dessus et les filles adorent!!! Alors, si ça vous intéresse c'est par .



disco3


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...