Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 08:50

 

Quand je suis tombée sur ce gâteau chez Mamina avant-hier, je savais que je ne pourrai résister bien longtemps...  Remarquez, il s'appelle "Gâteau tendre à la brousse et aux noix comme un cheesecake"...Si ce n'est pas une invitation à la débauche ça?!?! Que des mots alléchants! Si je l'ai rebaptisé doux délice c'est que c'est vraiment ce qu'il est... UNE DELICIEUSE DOUCEUR... Essayez, vous succomberez!
Bon bien sûr, il faut aimer les noix. Mais leur goût un peu "piquant" est fortement adouci par la présence du fromage. Et il faut aimer les gâteaux au fromage. Mais on ne le sent pas vraiment, il apporte surtout un fondant en bouche, mmmm!
Bon je m'arrête là. Voici ma recette fortement inspirée de celle de Mamina. Sous ses conseils, j'ai remplacé la brousse (qui n'existe pas chez nous) par de la ricotta et j'ai encore diminué un peu le sucre, mais ça, ça dépend des envies de chacun...

Ingrédients pour une trentaine de petits gâteaux
400g de ricotta
4 oeufs
120g de noix entières
100g de sucre

Mixer les noix finement.
Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la ricotta égouttée et continuer de battre. Incorporer la poudre de noix et mélanger jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la pâte aux noix.
Verser l'appareil dans des moules individuels en silicone et cuire au four préchauffé à 180°C, 25-30 minutes.
Sortir et laisser refroidir avant de démouler le plus délicatement possible.





Ils sont super hyper fragiles et franchement, la prochaine fois, je fais un gâteau entier dans un moule à charnière... Je crois que finalement, pour une telle douceur, toute ma délicatesse réunie ne suffit pas alors il faut le manipuler le moins possible ;)





Baddi et moi avons ADORE... Les filles c'est pour le goûter à l'école... On verra l'état de la boîte à midi...

Et vraiment, malgré les difficultés de gestion, c'est un gâteau à faire l'unanimité!!! Il FOND littéralement en bouche...


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 11:57

 

Une petite urgence pour le goûter, pas trop le temps d'ici l'heure fatidique, voilà une recette qu'il faut toujours garder sous la main...
Ces mini-cakes sont délicieux, parfumés à souhait et très simples à préparer... Pour couronner le tout, tout le monde a apprécié et ils ont disparu en un clin d'oeil... ou presque!

Pour une trentaine de mini-cakes, il faut
1 yaourt nature
1 pot de yaourt de sucre
2,5 pots de yaourt de farine
1/2 pot de yaourt d'huile
2 oeufs
1 sachet de levure chimique
2 citron verts






Dans un bol, mélanger successivement le yaourt, le sucre, la farine et la levure jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
Incorporer les oeufs et l'huile.
Râper le zeste des citrons et récupérer leur jus. Les ajouter à la préparation et bien mélanger.
Verser la pâte dans de petits moules en silicone et cuire au four préchauffé à 180°C 15-20 minutes.
Démouler et laisser refroidir.





Ils sont délicieux au goûter mais aussi au petit-dej et en cas de fringale soudaine avec leur subtil petit goût de citron...







Aller, plus que deux jours pour aider ma petite crêpe chèvre-épinards-champignons



Repost 0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 10:07

 

Une petite envie de samedi soir... en gardant en tête la délicieuse purée de poivrons préparée la veille! Un sandwich un peu mexicain, un peu fajitas, un peu voyageur... Mais avec les moyens du bord! Ca ne peut qu'être bon, non?!?!
Suivez moi plutôt dans cette petite escapade, partons ensemble au Mexique!! Olé!

Pour 2 personnes, il vous faudra
2 pains pita à la farine complète
1 blanc de poulet moyen
1càc de cumin
1càc de paprika
1/2càc de poudre de chili
1càs d'huile
1 oignon moyen
2 tomates
6 feuilles de salade verte
3-4càs de h'rissa hloua
3-4càs de crème fraîche
2càs de fromage râpé
salsa mexicaine maison

tortilla chips ou nachos

Laver et couper le blanc de poulet en morceaux ou en lanières. Dans un bol, mélanger le cumin, le paprika et la poudre de chili avec 1càs d'huile et 1càs d'eau. Y faire mariner les morceaux de poulet pendant quelques heures au frais.
Juste avant de servir, chauffer une poêle anti-adhésive sur feu vif et y faire revenir le poulet dans sa marinade.
Peler, laver et couper l'oignon en fines lamelles. Le faire revenir dans une poêle légèrement huilée sur feu doux jusqu'à ce qu'il caramélise.
Peler et couper les tomates en julienne.
Laver les feuilles de salade verte.
Pré-chauffer le four à 200°C.
Parsemer les pains pita de fromage râpé et les enfourner rapidement de manière à ce que le fromage fonde sans que le pain ne durcisse.
Etaler ensuite de la crème fraîche sur le fromage, puis la h'rissa hloua, les oignons caramélisés, les tomates, le poulet et la salade verte.





Rouler le sandwich et déguster immédiatement tant que les ingrédients chauds le sont encore...





Servi avec des tortilla chips accompagnés de salsa mexicaine maison... l'évasion est garantie!!!

Une bouchée?






Vous entendez les maracas?!?!



Bon ben pour les frais de voyage, je vous demande juste un petit clic pour ma crêpe chèvre-épinards-champignons ;)



Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 08:59

 

Ou purée de poivrons rouges doux... Un délicieux condiment que j'ai découvert chez Nana il y a quelques années. Il est à base de poivrons rouges doux, contrairement à la harissa connue de tous qui est piquante. C'est joli, c'est bon, c'est simple... Pour moi qui ne mange pas piquant, ça me permet de ne pas être trop frustrée en sentant la bonne odeur de la harissa tout en étant incapable d'y gouter...

Pour environ 200g de h'rissa hloua
une dizaine de poivrons rouges doux
sel
6 gousses d'ail
huile d'olives.

Laver les poivrons rouges et les cuire à la vapeur 20-30 minutes. Laisser refroidir.





Peler et épépiner les poivrons. Les réduire en purée dans le robot.
Saler et ajouter les gousses d'ail écrasées. Bien mélanger.





Conserver dans un pot couvert d'un peu d'huile d'olives.





Pour ma part, j'ai divisé la purée de poivrons en 2 et en ai congelé la moitié non assaisonnée.
Conserver au frais.





C'est très bon dégusté juste avec du bon pain... Si vous en avez sous la main, n'hésitez pas, plongez dans la photo!

Et comme c'est la première fois que je fais cette recette, je vais penser à d'autres manières d'accomoder cette jolie petite pâte, sur des crostinis par exemple...

Aller, on finit avec un clic pour ma crêpe chèvre-épinards-champignons...




Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
Published by yo - dans Condiments
commenter cet article
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 10:04

 

Je ne suis pas très adepte des râgouts et autres viandes en sauce... mais celui-là c'en est un que j'adore!

Ingrédients pour 3-4 personnes
3-4 blancs de poulet
8 tomates
1 oignon moyen
100g d'olives noires
50g de câpres dans le vinaigre
3càs d'huile
Tabel
Sel
Poivre

Laver les blancs de poulet et les couper en forme de larges aiguillettes.
Laver, peler et couper l'oignon finement au robot.
Peler les tomates et les réduire en purée.
Mettre les olives et les câpres dans de l'eau pour éliminer un peu du sel.
Dans une grande casserole, mettre l'huile à chauffer et y faire revenir les "aiguillettes" de poulet jusqu'à ce qu'elles dorent. Ajouter les oignons et faire revenir 5 minutes. Verser la purée de tomates, assaisonner de tabel (1càs), de sel et de poivre du moulin. Laisser mijoter un peu pour que l'eau des tomates s'évapore mais pas complètement. Egoutter les olives et les câpres et les incorporer au râgout. Donner un bouillon.
C'est prêt!





Déguster chaud avec du bon pain... Le goût des olives noires et des câpres dans la sauce aux tomates fraîches est délicieux!





On peut aussi y mettre des olives vertes, en plus des noires ou remplacer le poulet par des tranches de viande de boeuf (cuire plus longuement dans ce cas en incorporant de l'eau en plus de la purée de tomates).





Et je suis sure qu'accompagné de riz, ça doit être pas mal aussi.





Aller, avant de partir, un petit clic pour ma crêpe...



Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 09:20

 

J'étais tombée sur cette petite entrée chez Clémence il y a quelques temps et j'avais trouvé ça très joli! En plus, c'est très simple à préparer et très frais... Très agréable l'été!
Je n'aime pas beaucoup les concombres seuls, je trouve que c'est un légume un peu fade, ou peut-être un peu trop gorgé d'eau, je ne sais pas... Par contre, quand il est bien accompagné, ça peut être un délice: en salade avec une crème à l'ail, dans un tzatziki, farcis avec de la ricotta et du roquefort, ou maintenant comme canapé...

Pour une dizaine de personnes, j'ai utilisé
4 gros concombres
300g de rillettes de thon maison (clic)


Peler puis couper les concombres en rondelles épaisses d'environ 1/2cm. Saler légèrement et laisser dégorger.
Préparer les rillettes de thon. En déposer 1càc sur chaque rondelle de concombre jusqu'à épuisement de la farce ou des rondelles... Placer dans un plat de service et servir frais.





Ca se dévore en une bouchée...





Faire attention à ne pas les préparer trop à l'avance parce que les concombres lachent beaucoup d'eau. Ou absorber l'eau avec un sopalin...





N'oubliez pas d'aller soutenir ma pauvre crêpe...





Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:06

 

Et oui, malgré la profusion de belles tomates sous nos cieux et un soleil de plomb capable de sécher même une personne, je n'avais jamais essayé de faire mes tomates séchées moi-même... Pourtant, j'avais bien remarqué ici et là des gens qui avaient sur leur toit des quantités de tomates qui séchaient allègrement... Pour ma part, j'en achetais simplement au supermarché au besoin. Et puis je suis tombée sur ce billet de Manu et j'ai été alléchée! Je me suis aussi dit que, elle, pendant son petit mois de vacances à Tunis, elle se préparait des tomates séchées, alors que moi, j'ai au moins 5 mois pour les faire (sinon plus avec le réchauffement climatique...) et je n'y pense même pas! Qu'à celà ne tienne, je me suis donc acheté quelques jolies (oui pas belles parce que c'était déjà la fin de l'été) tomates et je me suis fait un petit pot de tomates séchées. Bon, il ne me tiendra pas tout l'hiver mais au moins j'ai essayé et l'année prochaine, je m'y prendrai plus tôt, je m'acheterai plein de belles tomates et je les sècherai... Na! De là à planter des tomates dans le jardin, va falloir y penser ;)

Alors, pour faire de belles tomates séchées, il vous faudra
de belles tomates
du gros sel
du soleil, du soleil, du soleil

Couper les tomates en 2 dans le sens de la longueur. Les déposer côté bombé vers le bas dans un plat, un tamis ou même sur un linge. Saupoudrer de quelques grains de gros sel et laisser au soleil quelques jours (5 jours pour moi en les rentrant tous les soirs pour éviter l'humidité).





Lorsqu'elles sont bien sèches et frippées, les mettre dans un bocal et les couvrir d'huile d'olive. Pour ma part, je les ai couvertes d'une huile d'olives parfumée d'ail, de thym et de basilic dans laquelle baignaient des tomates séchées Typic
que j'avais achetées.




 
Et voilà, c'est prêt à être dégusté à votre goût...

J'ai utilisé mes tomates séchées pour la première fois dans de délicieuses petites bricks farcies à la ricotta-gruyère-tomates séchées-basilic comme .





Un p'tit coup de pouce à ma crêpe chèvre-champignons-épinards?!?!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by yo - dans Condiments
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 09:19

 

C'est en me promenant sur le blog de Minouchka que je suis tombée sur une recette de mini pastillas aux crevettes qui m'a tout de suite fait envie. J'étais à ce moment là en train d'élaborer mon menu pour notre barbecue et j'ai tout de suite pensé que ça ferait bon, beau et original dans notre jardin un tel petit croustillant... Me voilà donc lancée dans l'élaboration d'une recette de lointaine inspiration marocaine et qui, contrairement à la pastilla au poisson originale, est bien plus simple à préparer vu mon appréhension à cuisiner le poisson. Avec mes adaptations, c'est même plutôt devenu une recette d'inspiration très asiatique...

Pour 10 pastillas, il vous faudra
20 feuilles de brick
250g de petites crevettes
200g de vermicelles de riz
3càc de sauce thai piquante (mélange de basilic, d'ail et de piments)
3càs de sauce soja
Huile
Beurre

Cuire les vermicelles dans un grand volume d'eau environ 5 minutes ou comme indiqué sur le paquet.
Emincer les oignons et les faire revenir dans 1/2càc d'huile. Quand ils sont transparents, ajouter la sauce thai puis les crevettes.
Lorsque les crevettes sont cuites, ajouter les vermicelles coupées aux ciseaux. Bien mélanger et laisser refroidir.





Faire fondre du beurre au micro-ondes. Y ajouter un peu d'huile et en badigeonner les feuilles de brick.
Superposer deux feuilles de brick, déposer au milieu 2 grosses cuillères à soupe de farce aux crevettes. Replier les quatre côtés vers le centre pour former un carré, bien tasser. Retourner la pastilla sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.
Procéder de même jusqu'à épuisement de la farce.
Cuire les pastillas au four pré-chauffé à 180°C pendant une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.





Servir immédiatement ou conserver à température ambiante et réchauffer avant de servir décoré d'une rondelle de citron fine.





Alors pour le verdict, ces mini pastillas à la mode asiatique ont plu à l'unanimité. C'était un délice de petit croustillant, bien parfumé, qui fait voyager... Et qui peut être sujet à toutes sortes d'adaptations: ajouter des légumes (mais j'en avais déjà tellement au dîner que je n'ai pas osé encore en mettre..), changer de sauces, incorporer des noix (cacahuètes, cajous)... Et en plus ça présente bien!





Malheureusement, mes photos ne rendent pas hommage au plat. J'ai dû faire une fausse manoeuvre dans la précipitation. Je suis donc obligée d'en refaire bientôt pour prendre de belles photos!

Pour finir, si ma crêpe chèvre épinards champignons vous a plu, c'est par pour les votes...



Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 18:50

 

Il est de tradition chez nous de ne jamais rendre un plat dans lequel on vous a apporté quelque chose, vide. Même une orange suffit tant qu'il n'est pas vide. Quand j'ai fais ma soirée barbecue, ma copine Rym a ramené DEUX plats: une salade et un dessert... Inutile de dire que je devais quand même doublement lui rendre un petit truc dedans ;) Heureusement les deux plats s'imbriquaient l'un dans l'autre. et comme j'aime faire des choses différentes, j'ai décidé de lui faire un cheesecake marbré vanille chocolat noir.

La recette du cheesecake est . J'ai diminué les proportions pour un petit moule d'environ 18cm tout en gardant les mêmes proportions pour la base biscuitée
180g de cookies aux amandes et pépites de chocolat
60g de beurre
500g de fromage frais Fraidoux
85g de crème fraîche
80g de sucre
2 oeufs
1 jaune d'oeuf
1càs de vanille liquide
100g de chocolat noir

Pour les étapes, elles sont expliquées . La seule différence, c'est que avant d'enfourner le cheesecake, faire fondre le chocolat noir au micro-ondes avec 1càs d'eau. Bien mélanger pour qu'il soit bien lisse et le verser sur le dessus. Faire des "stries" à travers le gâteau à l'aide d'une brochette pour faire de jolis dessins. Cuire comme d'habitude.





Laisser reposer la nuit au frais avant de déguster.





Il paraît qu'il était très bon!!







En tout cas moi, il m'a donné envie et je vais sûrement le refaire pour goûter...




Aller, avant de vous laisser, n'oubliez pas de voter pour ma crêpe chèvre-épinards-champignons, qui est à la traîaîaîne...





Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 09:55

 

Et oui, ça fait très très très longtemps que je veux essayer les gnocchi. Baddi aime beaucoup mais deux trucs me freinaient: d'un côté, la première et seule fois où j'en ai gouté, c'était il y a des lustres, à Ottawa, avec Jean-François, et je les ai trouvés dé-gueu-la-sses. Comme je ne connaissais pas et que je n'ai pas retenté le coup depuis, je croyais que c'était ça les gnocchi, des espèces de petites boules pâââââteuses... D'un autre côté, l'idée d'avoir des pomme de terre dans les pâtes, ça aussi je trouvais ça bizzarre. Mais il y a quelques temps, j'ai fini par dépasser mes appréhensions et je me suis lancée grâce à la super recette, super simple de Mamandarine. Non seulement, je n'ai pas été déçue, mais en plus, tout le monde a aimé... Une nouvelle recette adoptée!! De l'avantage d'avoir un blog, il me pousse à faire des tentatives, tester des choses que je n'avais encore jamais cuisinées...

Pour 4 personnes, il vous faut

Pour les gnocchi
500g de pommes de terre
1 jaune d'oeuf
1càs de gruyère râpé
250g de farine (pour moi, tout dépend probablement de la qualité des pommes de terre)
sel
poivre vert du moulin

Pour la sauce
6 tomates
une vingtaine de feuilles de basilic
3 gousses d'ail
2càs de crème fraîche
Parmesan râpé


Cuire les pommes de terre à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. Les laisser tiédir, les peler et les écraser en purée. Couvrir et laisser refroidir.
Ajouter le jaune d'oeuf, le fromage, saler et poivrer au goût.
Ajouter la farine petit à petit en pétrissant jusqu'à obtenir une pâte souple mais non collante.
Bien fariner le plan de travail et rouler des boudins d'environ 1 cm de diamètre. Les découper en tronçons de 2 cm et faire des stries à l'aide des dents d'une fourchette. Déposer les gnocchi au fur et à mesure sur un plateau bien fariné. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte.











Préparer la sauce: Boullir les tomates dans de l'eau une quinzaine de minutes. Egoutter et peler. Mettre dans un bol et les couper finement en entre-croisant deux couteaux. Remettre dans une poêle avec le basilic ciselé et les gousses d'ail écrasées. Saler, poivrer. Ajouter le crème fraîche et donner un bouillon.
Au moment de servir, cuire les gnocchi dans un grand volume d'eau salée bouillante. Lorsqu'ils flottent, c'est prêt!
Débarasser les gnocchi dans un bol au fur et à mesure qu'ils remontent à la surface. Arroser de la sauce et bien mélanger.





Servir saupoudré de parmesan râpé.






Déguster bien chaud, c'est délicieux!!






Et n'oubliez pas de voter pour ma crêpe épinards-chèvre-champignons, c'est par !






Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...