Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 22:23

J'avais envie depuis longtemps de faire des nouilles sautées au boeuf... Mon problème c'est que je suis nulle dans le choix de viande, je ne sais pas quoi utiliser quand et je déteste aller chez le boucher... Bon ben dans ce cas pas la peine de cuisiner du boeuf... Oui mais de temps en temps ça peut être bon... Finalement, en préparant mon dîner fondue (clic), je me suis rendu compte en surfant sur le net qu'une bonne viande tendre qui cuit assez vite c'est le rumsteak... Ben voilà, maintenant je peux assouvir mes envies de nouilles sautées aux boeuf en lamelles.

Pour deux à trois personnes, j'ai mis,
200g de nouilles de riz
150g de rumsteak
2càs de sauce soja
1càc de maïzena
1 gousse d'ail
200g de champignons de paris
3 carottes
6 verts de poireaux
1/2 boîte de pousses de soja
100g de cacahuètes grillées



Eplucher les cacahuètes, les envelopper dans un torchon et concasser à l'aide d'un rouleau à patisserie.








Couper la tranche de viande en fines lamelles. Délayer la maïzena dans les 2càs de sauce soja. Ajouter la gousse d'ail écrasée, puis les lamelles de viande. Bien mélanger et réserver au frais quelques heures.
Cuire les nouilles dans de l'eau bouillante légèrement salée. Lorsqu'elles sont encore al dente, égoutter, rafraîchir, ajouter 1càc d'huile et réserver.
Peler et laver les carottes. Les couper en lamelles.
Couper le vert des poireaux (utiliser les blancs pour faire cette super tarte!). Jeter les deux première couches et bien laver le reste (surtout en périodes bien pluvieuses, c'est plein de boue... En tout cas chez nous!). Couper en tronçons assez épais (1,5-2cm).
Laver les champignons dans une eau citronnée. Couper en lamelles.

Dans un wok, mettre 1càs d'huile à chauffer et y faire sauter les lamelles de boeuf avec leur marinade quelques minutes. Lorsque la viande est prête, la sortir et réserver dans un plat.
Dans le même wok, mettre les champignons à revenir quelques minutes. Lorsqu'ils ont presque rendu toute leur eau, ajouter les carottes, puis les verts de poireaux. Laisser à chaque fois revenir quelques minutes selon les goûts. Les légumes sont meilleurs croquants.


Ajouter les nouilles et les lamelles de viande, bien mélanger. Incorporer les pousses de soja. Laisser sauter quelques instants.


Servir tout de suite bien chaud saupoudré de cacahuètes concassées ou de graines de sésame grillées. Arroser d'un peu de sauce soja si on préfère un peu plus salé (comme moi...)



Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 10:25

C'est chez Macaronocafé, pour fêter son blog anniversaire. Alors TRES BON BLOGANNIVERSAIRE!!!
Il faut juste publier cette photo et mettre un lien à son blog (et de deux!!)



Un panier de douceurs bien apétissant!

Repost 0
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 08:02

UNE TUERIE!!!!!!!!!
Ah oui ça c'est une recette à garder et à faire et refaire à l'envie!!! Un délice de petit biscuit que je voulais essayer depuis longtemps et je ne sais même pas pourquoi ça n'est arrivé qu'hier (c'est comme pour le cheesecake qui lui attend encore)... Il faut croire que la météo très bretonne sous nos cieux tunisiens m'a inspirée?!?!
Voyez plutôt...


Finalement, j'ai fait mes palets bretons inspirés d'une recette de bibou que j'ai adaptée à mes envies. C'est un succès général même si baddi a réclamé du chocolat dedans pour la prochaine fois, qui ne saurait tarder!

Pour une douzaine de palets, il vous faudra:
De la pluie, du vent et du froid
160g de beurre mou
100g de sucre
210g de farine
1 sachet de levure
2 jaunes d'oeufs
1 sachet de sucre vanillé
Caramel au beurre salé (c'est là!)


Travailler le beurre et le sucre en crème. Je l'ai fait à l'aide des fouets de mon batteur électrique (ces espèces de ressorts qui sont faits pour travailler les pâtes...)















Ajouter la farine et la levure petit à petit et continuer à travailler. Incorporer les jaunes d'oeufs et battre jusqu'à avoir un mélange homogène.














Ramasser la pâte en gros boudin (elle est très collante, c'est normal) et laisser reposer 2heures au frais.



Couper le boudin de pâte en 24 morceaux à peu près égaux.
Prendre un morceau et l'aplatir dans la paume de la main. Le poser au fond d'un moule à muffin à 12 empreintes ni beurré ni fariné. Bien l'aplatir. Procéder de même pour 11 autres morceaux de pâte. Déposer 1/2 càc de caramel au beurre salé sur le premier disque de pâte.


Recouvrir d'un deuxième disque de pâte également aplati dans la paume de la main. Appuyer sur les bords avec le doigt pour "sceller" les deux disques. Faire de même pour les 12 empreintes à muffin.
Enfourner à 160°C (chaleur tournante) pendant 12-13 minutes. surveiller la couleur des biscuits: ils dorent sans brûler...


Démouler au sortir du four. Laisser refroidir et, mmmmmmmmmmm,
DEGUSTER!




Repost 0
Published by yo - dans Biscuits
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 18:30

Alors ça c'est ce qu'on peut appeler pour moi une souvenir d'adolescence... De quand j'habitais au Canada et que j'ai commencé l'université et par là-même commencé à manger dehors et généralement du junk food... J'adorais les onion rings et la poutine (des frites avec des "crottes" de fromage et de la sauce brune...) Mais je n'ai jamais fait des onion rings à la maison... Bon, je dois avouer que les fritures ne sont pas une passion pour moi... Donc l'autre fois, comme il me restait de la pâte des beignets de chou fleur (clic), je me suis coupé un oignon et j'ai essayé les onion rings pour la première fois! Et bien, c'était trop bon...

Recette
Oignons
Pâte à beignets (clic)
Huile pour friture

Préparer la pâte à beignets.
Peler et couper l'oignon en tranches d'environ 1cm. Détailler les tranches en rondelles. Plonger les rondelles dans la pâte à beignets et frire dans un bain d'huile dans un wok ou dans la friteuse (170°C).














Quand les onion rings sont bien dorés, débarasser sur du sopalin.
Déguster bien chaud ou conserver au four à 100°C en attendant de servir.









































Repost 0
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 17:13

Je suis tombée sur cette recette chez Clémence qui l'a elle même adaptée de chez Eryn un jour où j'avais de la ricotta au frigo dont j'allais faire de simples croustillants... J'y ai mis mon grain de sel mais également mon grain de paresse et ça a donné quelque chose de savoureux... "Mmm, c'est bon" a dit baddi qui n'est pas très prolifique en compliments culinaires... Et les petits ont fini leur assiette même si récalcitrante m'a quand même lancé un "j'aime pas les tartes" avant même de gouter!!

Recette
250 de pâte à pizza (qui traînait dans mon congélo, ça c'est pour le grain de paresse)
250g de ricotta
3 oeufs
500g de poireaux
100ml de vin blanc
sel
poivre
paprika doux
1càs d'huile d'olive

Foncer un moule à tarte avec la pâte à pizza et laisser reposer au four tiède (mais éteint) pour qu'elle gonfle un peu.

Couper les poireaux en dés et faire revenir dans 1càs d'huile d'olive sur feu moyen sans qu'ils ne dorent. Ajouter 100ml (la recette originale en contient 170g mais je préfère plus doux pour les filles) de vin blanc et cuire à découvert jusqu'à ce que le liquide s'évapore totalement (environ 5 minutes).
















Battre les oeufs à la fourchette, ajouter la ricotta et bien mélanger. Saler, poivrer et  incorporer le paprika doux.
Ajouter les poireaux et bien mélanger.
Verser sur le fond de tarte et cuire dans le four préchauffé à 180°C (chaleur tournante) pendant 25-30 minutes (surveiller la couleur de la pâte).


Déguster avec une salade, ici une salade de carottes avec vinaigrette au balsamique.


Et des mimosas en fleur pour digérer...


























Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 09:26

En dégustant un pancake nappé de caramel au beurre salé (courez- et c'est trop bon!), je vous livre cette recette. Un nom bien joli pour un plat assez simple: un râgout de haricots blancs accompagné de beignets de chou fleur... Ou comment tenter de redonner l'envie de manger du chou fleur à mes récalcitrantes. Je leur ai dit qu'il y avait des arbres à déjeuner... La petite s'est jetée dessus et a bien aimé. quand à la grande elle a compris et m'a dit "moi, je mange pas les chou-fleurs!" Bon j'ai quand même réusi à les lui faire manger à coup de petits stratagèmes démontrant par là-même que ce n'est pas une question de goût mais bien de "tête de mulisme"!

Donc pour 4 personnes, il vaus faudra,
1 beau chou fleur (presque 1kg)
250g de farine
2 oeufs
2 pincées de sel
250ml de lait
2càs d'huile
Huile pour friture
250-300g de viande de boeuf
2 oignons moyens
2 poignées de haricots blancs secs
sel
poivre
quelques filaments de safran

La veille, tremper les haricots blancs dans un bon volume d'eau. Avant de les cuisiner, mettre une pointe de couteau de levure dans l'eau.



Préparer la pâte à beignets
Mélanger la farine, les 2 jaunes d'oeufs, le lait et l'huile jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Monter les blancs en neige. Les incorporer à la pâte. Saler.
Enlever les feuilles du chou fleur et détailler en... petits ou moyens arbres. Cuire à la vapeur 25-30 minutes.




Chauffer un bain d'huile dans un wok ou une friteuse électrique à 170°C. Plonger les choux fleurs  dans la pâte à beignets, bien enrober, puis plonger dans l'huile et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés.  Sortir de la friteuse et poser dans un plat couvert de sopalin. Réserver au four à 100°C jusqu'à utilisation.



















Peler et couper les oignons finement. Couper la viande en petits dés. Mettre 2càs d'huile au fond d'une cocotte minute sur feu moyen. Faire revenir les oignons rapidement pendant 3-4 minutes. Ajouter la viande, faire revenir. Saler, poivrer et mettre quelques filament de safran.






Rincer les haricots blancs et les ajouter dans la cocotte. Fermer et cuire 30-40 minutes (selon la qualité de la viande) à partir du sifflet. Ouvrir la cocotte, vérifier la cuisson de la viande et des haricots et poursuivre la cuisson si elle n'est pas encore satisfaisante.
Losque la viande et les haricots sont cuits, laisser évaporer l'eau à découvert pour obtenir une sauce onctueuse.

Servir le râgout accompagné des beignets de chou fleur. quelques minutes pour qu'elle colore. Mouiller avec 700ml d'eau.



Z'avez vu l'adorable petite main qui plonge vers les "arbres" pour les engloutir?


Repost 0
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 19:03

Une petite idée simple... Souvent, les filles sont fatiguées le soir (et maman aussi...) et les pommes, avouons-le, ne sont pas si faciles à manger pour une petite bouche. Alors je les cuits... Classique oui mais ça ne me prend que deux minutes!



Pour deux petites fripouilles, il vaous faudra,
2 pommes
... et c'est tout!




Peler et épépiner les pommes. Les couper en quartiers. Mettre dans une boîte avec couvercle allant au micro-ondes.
Cuire couvert 2 minutes à puissance maximale...





C'est prêt!
Laisser refroidir et servir.


Alors qu'il pleut des cordes dehors, que le vent souffle et que le froid refait surface, voilà la première rose de mon jardin photographiée hier par un temps estival (qui parle de caprices du temps ou de réchauffement da la planète?)





































Repost 0
Published by yo - dans Desserts
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 19:35

Une recette rapide, pour une soudaine envie de riz (ce qui m'arrive assez souvent...) Très bon, très rapide, très facile, que demander de plus?

Recette
400g de riz (basmati pour cette fois et souvent...)
1 cube de bouillon de poule
525ml d'eau
2 petits oignons
quelques filaments de safran
1/2càc de curcuma
1càs d'huile




Mettre l'eau à bouillir.
Peler et couper l'oignon finement.
Dans un plat creux allant au four, faire revenir les oignons dans 1càs d'huile. Lorsqu'ils sont translucides, ajouter le riz et faire revenir quelques minutes. Ajouter le safran et le curcuma.







Faire fondre le cube dans l'eau bouillante et verser sur le riz.
Donner un bouillon et enfourner à 180°C, 18 minutes.




Sortir du four, séparer les grains avec une fourchette, servir.


J'accompagne souvent d'un oeuf au plat, d'une salade composée ou je déguste seul avec un peu de beurre...





Et le soleil se couche alors bon appétit et à demain peut-être...




Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 13:58

De grosses pâtes en forme de coquillages, très pratiques à farcir de toutes sortes de bonnes choses. Et jolies à présenter avec çà...



Recette (pour 8 coquillages)
150g de viande de boeuf hâchée
50g de petits pois écossés
du gruyère râpé
1 louche de sauce béchamel (clic)
3 louches de sauce tomates (re-clic)
8 coquillages

Faire revenir la viande de boeuf hâchée dans une poêle anti-adhésive avec 1càs d'huile. Cuire les petits pois à la vapeur 10-15 minutes.
Beurrer un plat allant au four. Le napper de la louche de sauce béchamel.
Mélanger la viande hâchée, le gruyère râpé et les petits pois. Farcir les coquillages et les déposer sur le fond de béchamel.


Les couvrir de sauce tomate. Parsemer de gruyère (si on aime, je ne l'ai pas fait parce que j'ai deux folles qui n'aiment pas le fromage!!).


Enfourner couvert 15-20 minutes à 160°C, puis découvrir pour gratiner.
Déguster au sortir du four...





Repost 0
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 16:20

Hier après-midi, je suis tombée en pamoison devant la tarte à la tomate, parmesan et basilic, cheesecake d'olives noires d'eryn et je me suis immédiatement lancée dans sa confection avec évidemment les ingrédients du bord. Même si ce n'était sûrement pas la même chose que l'original, mon résultat était absolument délicieux!! Merci Eryn pour cette super idée...

Recette
Pour la pâte
200g de farine
80g d'huile d'olives
1 oeuf moyen
40g d'eau froide
sel
thym

Pour la farce
250g de fromage frais à tartiner type St Môret (Fraidoux)
1 oeuf
40ml de lait
1blanc d'oeuf (reste de la pâte)
1,5 poignées de gruyère râpé
1 dizaine d'olives noires
2 belles tomates

Préparer la pâte
Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Creuser un puits puis ajouter l'huile d'olive. Mélanger avec une spatule en bois. Incorporer 1 jaune d'oeuf (garder le blanc  pour la farce) et 1-2càs de thym (séché dans mon cas). Bien mélanger et ramasser la pâte en boule. Envelopper et laisser reposer 1h au frais.

Pour la farce, mettre le fromage frais dans un bol et le travailler à la fourchette. Ajouter l'oeuf entier battu, le lait, le gruyère râpé et bien mélanger jusqu'à ce que le tout soit bien homogène.
Monter le blanc en neige bien ferme. Incorporer au mélange au fromage délicatement avec une spatule.

Montage
Etaler la pâte sur un plan de travail fariné. La mettre dans un moule (carré pour moi...), piquer le fond à la fourchette et laisser à nouveau reposer 20 minutes au frais.
Préchauffer le four à 160°C (chaleur tournante). Enfourner la pâte et cuire à blanc 20 minutes.
Sortir le plat à tarte et baisser le four à 140°C (chaleur tournante).



Verser le mélange aux fromages sur le fond de tarte. Couper les olives en rondelles et les parsemer sur la tarte (admirez au passage les superbes olives de mon jardin que j'ai moi-même préparées avec amour...). Les enfoncer dans l'appareil avec la pointe d'un couteau.







Enfourner à 140°C, pendant 20 minutes.
Pendant ce temps, couper les tomates en rondelles et épépiner.
Sortir la tarte du four, poser les rondelles de tomates régulièrement sur le cheesecake.


Parsemer d'un peu de gruyère râpé. Enfourner 15 minutes, toujours à 140°C.
C'est prêt!


On l'a mangée bien tiède accompagnée d'une salade de fenouil... Un régal!

Une petite part?












































Je vous laisse avec ces fleurs du printemps qui se transformeront sans doute en bigaradiers...




Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...