750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 10:15

Je suis tombée sur une recette de muffins bananes nutella cette semaine quelque part (je ne me rappelle plus où). J'ai donc gardé l'idée et repris ma recette de muffins habituelle.

Je n'aime pas les bananes en gâteaux. En fait je n'aime les bananes qu'en fruit... Mais là, ces muffins m'ont fait de l'oeil. Alors hier soir, je me suis laissée aller à faire de muffins aux bananes et chocolat noir. Tout simples, très rapides, parfaits en dernière minute, avant d'aller se coucher, pour assurer une gourmandise avec le café au lait, au p'tit dèj!

 

Pour 11 petits muffins, j'ai mis

140g de farine

50g de sucre en poudre

1,5 càc de levure chimique

40g de beurre

80ml de lait

1 oeuf

45g de chocolat noir

1 banane

 

Mélanger dans un bol, la farine, la levure et le sucre.

Réchauffer le lait et le beurre au micro-ondes. Les ajouter au mélange de poudres. Bien mélanger.

Incorporer l'oeuf entier.

Couper la banane en petits morceaux. Concasser le chocolat au couteau. Les ajouter à la pâte à muffins. Bien mélanger.

Distribuer le mélange dans des empreintes à muffins (beurrées pour moi ou en silicone).

Cuire au four préchauffé à 160°C, 15-20 minutes.

Laisser refroidir et démouler.

J'avoue que ces muffins sont très bons...

 

Diapositive1-copie-10


Surtout au p'tit dèj' accompagnés d'un café au lait très peu sucré.

 

Diapositive2-copie-10


Eux mêmes ne sont pas très sucrés...

 

Diapositive3-copie-8


mais je n'aime toujours pas les bananes dans les gâteaux ;)

En tous cas, ils ont plu à la maisonnée...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 07:00

Et voilà encore une nouveauté dans ma cuisine... Le crumble! Après le cheesecake, les gaufres, la sauce au caramel au beurre salé, les palets bretons, les nems et les nouilles chinoises, ou même les bricks à l'oeuf, me voici enfin lancée dans le crumble qui me faisait de l'oeil depuis longtemps! Je ne comprends même pas pourquoi j'ai attendu si longtemps... C'est tellement facile et tellement bon!!!

Je regardais l'autre fois "Un dîner presque parfait" et la fille qui invitait ce jour-là fait un crumble aux fraises et framboises... Elle m'a tellement donné envie que je me suis prcipitée dans la cuisine voir combien de fraises il me restait dans le frigo... J'en avais assez pour faire un petit crumble qui nous suffirait à tous les 3 (excluant la petite boutonneuse privée de fraises jusqu'à nouvel ordre)... Je me précipite ensuite sur l'ordi pour trouver une recette de pâte à crumble et forte de mon souvenir du caprice bérichon et de son succès phénoménal, je vais tout naturellement voir sur La boîte à sucre où j'ai pu m'inspirer de la recette du crumble framboises/pêches en me servant de mes fonds de placards... J'ai donc remplacé la poudre de noisettes par un mélange noix-amandes qui s'est révélé absolument divin...


Pour in moule d'environ 12cm, j'ai mis

150-200g de fraises

1càs de sucre en poudre

25g de sucre glace

20g de de noix

5g de d'amandes mondées

50g de farine

30g de beurre mou

1/2 sachet de sucre vanillé



Moudre les amandes et les noix.

Mélanger le sucre glace, la farine, la poudre de noix et d'amandes et le sucre vanillé dans un bol. Ajouter le beurre coupé en morceaux et travailler jusqu'à obtenir une pâte homogène et sablonneuse. Réserver au frais.

Laver les fraises, les équeuter et les couper en 4. Mélanger avec 1càs de sucre en poudre et en tapisser le fond du moule.

Poser dessus la pâte en morceaux grossiers.

Cuire 15 minutes dans le four préchauffé à 200°C.

Laisser refroidir un peu et servir tiède.

 

 

Diapositive1-copie-3

 


Nous avons adoré... Le goût des noix, mêlé à celui des fraises cuites...

 

 

Diapositive2-copie-3

 


Un vrai délice!!

 

 

Diapositive3-copie-2

 

 

 

Je l'ai déjà refait pour petite boutonneuse (qui dès qu'elle a su qu'elle était "mouch mriza" a réclamé son dû) et pour Amoula qui est nouvellement HDRisée ;)

 

Version mini et...

 

Diapositive1-copie-4

 

 

...version maxi!

 

Diapositive2-copie-4

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 16:16

J'adore le caramel! Moins que le chocolat bien sûr mais j'adore le caramel! Les Carambars et autres caramels mous, les Werther's Original, le caramel au beurre salé, la crème renversée au caramel...

Alors quand dimanche matin, en voulant faire une petite douceur (dans ce monde de brutes!) à déguster après déjeuner chez mes parents, je suis tombée sur un fond de boîte de Werther's, j'ai sauté sur l'occasion. Il faut dire que la veille, j'avais fait la sauce au caramel à la fleur de sel (sans fleur mais avec des grains de sel...) d'Eryn pour faire des crêpes aux pommes comme celles de Céline (un délice!) pour les filles au goûter (et pour moi AUSSI).


Je me suis donc lancée dans un marbré caramel au beurre salé-Werther's basé sur ma recette fétiche de marbré que je reprends désormais à toutes les sauces (par ici, ou )!

 

Ingrédients
125g beurre
100g sucre
3 oeufs
8 càs lait
200g farine
1 paquet levure
8 bonbons Werther's Original

6càs de sauce au caramel d'Eryn


Mettre le beurre et le sucre à fondre au micro-ondes. Travailler le mélange en crème. Ajouter les jaunes d'oeufs, le lait, la farine et la levure.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer doucement à la pâte.
Diviser la pâte en deux. A la première moitié ajouter les 6càs de sauce au caramel et à la deuxième, les Werther's concassés grossièrement.
Beurrer un moule à cake. Y verser alternativement une couche aux werther's et une couche à la sauce au caramel jusqu'à épuisement des deux pâtes. J'ai utilisé un moule carré pour cette fois...
Cuire dans un four préchauffé à 180°C environ 25-30 minutes. Vérifier la cuisson avec un couteau.
Laisser refroidir puis démouler...

 

 

Diapositive1-copie-1

 

 

 

Alors qu'on voit bien l'alternace des couches sur le dessus du gâteau, à l'intérieur, NIET... Mais en le mangeant on sent bien le super goût du caramel ET une douceur, une tendreté... Le gâteau fond dans la bouche!

 

 

Diapositive2-copie-1



Un vrai délice, encore meilleur accompagné d'un bon café au lait bien chaud!

 

 

J'ai été taguée par Myriam hier et je réponds vite avant d'oublier! Elle veut voir la 7e photo que j'ai publiée (à ce que j'ai bien compris...)

 

 

GAUFRESFERMENTE.jpg

Ce sont mes gaufres au lait fermenté... Trop bonnes, tiens, ça fait longtemps que je n'en ai pas refait!!


Merci Myriam! a mon tour de passer le relais à 3 personnes:

Chocolatatout

Mo..

et Leila

 

A vous (si ça vous dit...)!

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 07:06

D'entrée de jeu, (ça commence par le titre) il faut que vous sachiez que ce gâteau est un VRAI DE VRAI DELICE!!!! Quand je l'ai vu chez La boîte à sucre, il m'a tapé dans l'oeil. Il semblait très bon mais je n'imaginait pas l'explosion de saveurs que ces petites choses provoqueraient sur nos palais... Plébiscite général! Les 8 parts individuelles ont été englouties en moins de temps qu'il n'en a fallu pour lire la recette!!

 

Pour 8 portions genre muffin, il faut

100g d'amandes

50g de noix

40g de sucre glace

40g de sucre en poudre

60g de (2) blancs d'oeufs

une vingtaine de fraises moyennes


Mixer les amandes et les noix en poudre et les mélanger avec les 40g sucre glace.

Monter les blancs en neige avec quelques gouttes de jus de citron et 40g de sucre en poudre jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes et brillants.

Les incorporer délicatement à l'aide d'une spatule souple au mélange sec à base d'amandes et de noix.

Ecraser les fraises à la fourchette afin d'obtenir une purée.

Beurrer des moules à muffins. Verser un peu de pâte au fond des moules, ajouter 1càc (ou un peu plus) du purée de fraises.

Couvrir du reste de pâte et cuire au four préchauffé à 150°C, 25-30 minutes.

Laisser refroidir complètement avant de démouler.

Déguster entouré de vos petits et grand amours mais attention, il n'y en a jamais assez!! Ils sont tellement bons et légers qu'on ne peut s'arrêter!

 

 

Diapositive2-copie-18

 


Je voulais les faire goûter à mes parents et j'ai dû leur en cacher!

 

 

Diapositive3-copie-18

 


Ces gâteaux sont aériens et le mélange amandes-noix donne l'impression qu'on y retrouve comme un soupçon d'amandes amères...

 

 

Diapositive1-copie-18

 


Avec en plus, l'acidité des fraises qui se trouvent au milieu... UN DELICE JE VOUS DIT (et Mimi aussi)!

 

 

Diapositive4-copie-11

 


Mes gâteaux ne sont pas aussi jolis que les originaux mais je pense que la prochaine fois je vais essayer de faire un grand gâteau unique...



Partager cet article
Repost0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 09:50

 

En grande amoureuse de ricotta, quand j'ai vu ce gâteau au chocolat chez Palais des lys, je l'ai tout de suite mis de côté pour l'essayer à la première occasion... Imaginez vous le nom de son gâteau, FONDANT MAGIQUE RICOTTA CHOCOLAT COOKIES... Chaque mot est à lui seul un voyage au pays de la gourmandise... Alors tous ces mots ensemble, je ne pouvais pas résister!
Et dès que Baddi m'a dit que nous étions invités à une réunion de cousins, alors que je cherchais un autre gâteau au chocolat que j'avais gardé en tête plus récemment (et que j'ai oublié maintenant, mais je le retrouverai sûrement), je suis retombée sur la recette du gâteau magique. C'était bon, je savais ce que j'allais faire!
Bon j'ai
un peu adapté le tout aux ingrédients disponibles chez moi mais la recette est très fortement inspirée de celui de Palais des lys.

Prêts à partir au pays de la gourmandise?!?!

Pour celà, il vous faudra (pour mon moule de 18-20cm)

400g de ricotta
3 oeufs
150g de sucre en poudre
6 belles càs de cacao amer
45g de chocolat noir
5 càs de farine
2 càs d'huile
6 cookies au chocolat et pépites de chocolat blanc

Battre les oeufs entiers et le sucre jusquà ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la ricotta et bien mélanger au batteur.
Faire fondre le chocolat au micro-ondes avec 1càs d'eau.
Incorporer le cacao, le chocolat, la farine et l'huile à l'appareil à base de ricotta.
Casser les cookies et les ajouter. Mélanger.
Verser la pâte dans un moule chemisé de papier sulfurisé beurré.
Cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes.
Sortir et laisser refroidir complètement.
Démouler et laisser reposer jusqu'au lendemain. Trop dur je sais mais la magie ça a son prix!


Diapositive1-copie-13


Pour la déco, j'ai fais de petites meringues, très faciles et pratiquement inratables, pour moi qui suis nulle en meringues... (un recette prise sur Marmiton, il y a bien longtemps)

Battre 2 blancs d'oeufs avec 6càs de sucre en poudre, 1càs de jus de citron et 1 pincée de sel jusqu'à obtenir une "crème" bien ferme, lisse et brillante. Déposer des noix de meringue sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé et former des "piques" à l'aide des dents d'une fourchette.
Cuire à four doux (100°C) au moins 1h jusqu'à ce que les meringues soient sèches et commencent à dorer légèrement. Laisser refroidir.

Pour le service, saupoudrer le pourtour de l'assiette de cacao et entourer le gâteau de meringues.


Diapositive2-copie-13


Pas de photos de parts de gâteau puisqu'on ne l'a pas mangé à la maison mais croyez moi sur parole, ce gâteau est un véritable délice!


Diapositive3-copie-13


Il fond sur la langue d'une manière irrésistible...

Les cookies (ils ont complètement fondu!) n'apportent rien à mon goût à part du sucre alors je crois que la prochaine fois que je le fais (certainement très bientôt), je m'en passerai.



Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 08:19

 

Une envie de saveurs différentes, un besoin de goûter pour les filles, le souvenir de mon délicieux marbré, quelques pisatches dans l'armoire et voilà ce que ça peut donner.


Diapositive1-copie-8


Ingrédients
125g beurre
140g sucre
3 oeufs
8 càs lait
200g farine
1 paquet levure
1 citron (zeste et jus)
50g de pistaches non salées

Mettre le beurre et le sucre à fondre au micro-ondes. Travailler le mélange en crème. Ajouter les jaunes d'oeufs, le lait, la farine et la levure.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer doucement à la pâte.
Diviser la pâte en deux. A la première moitié ajouter le zeste et le jus d'un citron et à la deuxième, les pistaches moulues très finement.
Beurrer un moule à cake. Y verser alternativement une couche citronnée et une couche pistachée jusqu'à épuisement des deux pâtes.
Cuire à 180°C environ 30 minutes. Vérifier la cuisson avec un couteau.
Laisser refroidir puis démouler...


Diapositive2-copie-9


Une réussite, plébiscitée par tous.


Diapositive3-copie-8


Le citron se marie délicieusement avec les pistaches...


Diapositive4-copie-4

A essayer avec de la pâte de pistaches, le jour où j'en préparerai...


Rendez-vous sur Hellocoton !


Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 16:45

 

D'abord MERCI pour tous les gentils commentaires!!!!!!!!!! J'ai vraiment été très touchée!!!
Ben oui, voilà, je suis de retour chez moi affalée en position parallèle au sol. Je suis sûre que même une limace fait plus de mouvements que moi en une journée!! Les 48-72 heures d'hospitalisation prévues au départ se sont transformées en 18 jours... 432 heures!!! Aïe,je ne me serais jamais crue capable d'y survivre... Et pourtant,je suis là et j'ai en perspective cette position totalement inadéquate avec mon tempérament pendant une dizaine de semaines! Tout ça parce que mon imbécile de col a commencé à s'ouvrir à 20 semaines (heureusement qu'il ne sait pas lire, il me ferait payer mes insultes!)... C'est ma troisième grossesse et il n'a toujours rien compris! En plus il nous a fait le coup l'an dernier, résultat une fausse couche à 20 semaines... Ca se vend quelque part des cols intelligents ou au moins qui savent compter jusqu'à 40?!?! Parce que si jamais la folie de repartir dans cette aventure me prenais, ce serais certainement avec un col tout neuf! 
Bref, mon moral oscille entre "si tu les veux tes petites (oui parce que ce sont deux petites pestiflettes qui essayent de s'échapper de leur nid!), ben c'est le prix à payer", "à quoi bon négliger les deux grandes fliflettes qui n'ont après tout rien demandé d'autre que d'être choyées par leur maman, pour un résultat totalement incertain (la poche des eaux pouvant se rompre à n'importe quel moment apparemment)", "pourquoi est-ce-que charlotte de Sex and the city fait du jogging et du shopping pendant toute sa grossesse et moi qui ai été sage comme un image (je vous jure hein avec l'histoire de la fausse couche, j'ai fait de gros efforts...), peut-être que j'aurais mieux fait de profiter de mes 20 premières semaines de station debout" et aussi "il y a des gens qui passent 9 mois au lit pour leur grossesse et d'autres personnes qui sont au lit pour des durées indéterminées, avec ou sans espoir de guérison, et puis celles qui luttent toute leur vie sans pouvoir vivre cet immense bonheur que d'avoir des enfants "... En gros, ça va, ça vient et heureusement que mes parents sont là pour s'occuper des fliflettes et de plein d'autres choses bien sûr! Et Baddi qui s'occupe de tout le reste y compris les fliflettes, moi, le boulot etc...
Aller, c'est quand même un blog culinaire que je tiens, alors passons à des choses plus gaies. Avant le début de cette mésaventure, on fêtait les 4 ans de ma grande nounou fliflette d'amour! Et elle a eu droit à... 4 anniversaires!!! Et oui, avec l'épidémie de grippe A, on a essayé de réunir tout le monde sans jamais y arriver... Donc on a fait la fête une première fois à l'école avec un beau gros gâteau poisson au chocolat (15 oeufs, 7 tablettes de chocolat, 3,5 blocs de beurre...) et une cinquantaine de petits monstres angéliques, une deuxième fois le jour J avec les grands-parents et un horrible gâteau au yaourt aux fraises et glaçage rouge (en même temps c'est elle qui l'a demandé ;), la troisième fois était censée réunir cousins et amis mais tous les gamins étaient malades alors re-anniversaire avec grands-parents plus visite surprise de ma cousine et sa maman (avec une palette de maquillage qui lui a fait un plaisir!!!!) avec gâteau château de princesse. Et, cerise sur le gâteau,alors que j'étais déjà hospitalisée,elle a eu droit à un anniversaire incluant gâteau et cadeaux chez son oncle avec ses cousins adorés!! Je crois qu'on ne peut rêver mieux!
Quelques photos des gâteaux poisson (inspiré du site
http://gateauxrigolos.site.voila.fr/) et château de princesse (inspiré du site http://www.petitestetes.com/). La base du gâteau est un fondant au chocolat que vous trouverez ici...

Commençons par le poisson qui requiert des connaissances mathémathiques à la Baddi que j'ai perdues le jour où j'ai tenu mon diplôme du bac en main: tangente, sinus, cosinus et tutti quanti ;) Voyez plutôt l'homme à l'oeuvre:


Diapositive1


Et le résultat, avant l'entrée en scène de la femme:



Diapositive2



A mon tour de vous en mettre plein la vue sans règle ni équerre mais plutôt plein de couleurs




Diapositive3


Ma grande récalcitrante n'a apparemment même pas remarqué que c'était un poisson!! Tête en l'air ou provoc', allez savoir...

Je vous épargne le "gâteau aux fraises",et passe au château. J'ai préparé un gâteau dans un moule carré et les tours du château dans des boîtes de conserve de 500g que j'ai tapissées de papier sulfurisé beurré: un cercle  sur le fond et une bande sur les côtés.



Diapositive4



Diapositive5



Construction du château de ma princesse après glaçage


Diapositive6



Et avec plein de petits bonbons qui font le bonheur des petits (et certains grands...)


Diapositive7



Diapositive8






Diapositive9



Voilà pour mon petit retour en douceur... MERCI encore et encore pour vos encouragements! J'ai quelques recettes en stock et après, je me contenterai de baver devant les vôtres en attendant de reprendre possession de ma vie et de ma cuisine!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 09:09

 

Et oui, Baddi est un récalcitrant de la courgette... Alors généralement j'en cache quelques unes dans le potage de légumes mais sinon, c'est INTERDICTION TOTALE! Je ne cherche quand même pas à lui en faire manger coûte que coûte... Je suis bien une récalcitrante du persil, moi, alors je peux comprendre... Et là, s'il en a mangé, c'est vraiment avec plaisir... Bien sûr c'est parce qu'il n'est pas au courant que le plaisir était au rendez-vous :)
Voilà la petite histoire: l'autre jour, il est rentré du boulot affamé et "il n'y a rien à grignoter" lance-t-il de la cuisine? Ben non: pas de biscuits, pas de gâteau, pas de pain, même pas de chips... Le vide total dans les placards (en même temps ce n'est pas de ma faute, c'est lui qui a fait les courses!) Alors le lendemain, je me suis dit qu'il serait vraiment urgent de préparer quelque chose pour le gouter, sinon ce sont les fliflettes qui resteraient affamées avec leur père... MAIS pas une once de beurre dans le frigo (vraiment les courses laissent à désirer cette semaine)!
Et je tombe par hasard sur cette recette de gâteau au chocolat aux courgettes sans beurre chez Angélique et Elora.. SANS BEURRE... Super! Il me restait 2 courgettes, pile poil 200g et me voilà partie dans la confection de ce gâteau surprise!

Pour un moule carré d'une 20aine de cm, il faut
200g de courgettes (2 grosses)
140g de farine
100g de chocolat noir
1 oeuf
80g de blancs d'oeufs (il étaient au congélo, ça doit faire 2 blancs je crois...)
40g de sucre en poudre
1 sachet de levure chimique
50g de noisettes
3càc de crème fraîche

Griller les noisettes quelques minutes au four. Les "peler" et les mixer grossièrement. Réserver.
Peler et couper les courgettes en rondelles. Les cuire dans l'eau jusqu'à ce qu'elles ramolissent (15-20 minutes).
Egoutter et mixer.
Mettre la purée de courgettes dans un bol et ajouter le chocolat (les couleurs sont magnifiques, courgettes et chocolat sont faits pour aller ensemble!).




 
Faire fondre au micro-ondes 1 minute. Bien mélanger pour que les morceaux restants fondent avec la chaleur résiduelle.
Incorporer la farine et la levure mélangées, l'oeuf entier, le sucre, les noisettes et la crème. Bien mélanger jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement au mélange au chocolat. Verser dans un moule beurré (huilé et fariné pour moi, pas une once de beurre je vous dis!) .
Cuire au four préchauffé à 150°C, 20-25 minutes. Vérifier la cuisson avec un couteau.
Laisser refroidir et démouler (un peu difficile pour moi...).





Et quand Baddi rentre du boulot, dire "y a un gâteau au chocolaaaat!" et surtout ne pas révéler la recette...





Tout le monde a adoré!
Le gâteau est délicieux, fondant à souhait, léger... Il manquait juste un tout petit peu de sucre (10-20g pour la prochaine fois)... Encore meilleur le lendemain matin avec la café au lait! Il est devenu encore plus fondant (peut-être à cause de l'humidité des tonnes de pluie qui nous sont tombées dessus...)





Je suis très heureuse de cette découverte! On mange des légumes même au gouter maintenant ;) Hé hé, 5 fruits et légumes par jour, ça devient presque facile!


Rendez-vous sur Hellocoton !


Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 08:50

 

Quand je suis tombée sur ce gâteau chez Mamina avant-hier, je savais que je ne pourrai résister bien longtemps...  Remarquez, il s'appelle "Gâteau tendre à la brousse et aux noix comme un cheesecake"...Si ce n'est pas une invitation à la débauche ça?!?! Que des mots alléchants! Si je l'ai rebaptisé doux délice c'est que c'est vraiment ce qu'il est... UNE DELICIEUSE DOUCEUR... Essayez, vous succomberez!
Bon bien sûr, il faut aimer les noix. Mais leur goût un peu "piquant" est fortement adouci par la présence du fromage. Et il faut aimer les gâteaux au fromage. Mais on ne le sent pas vraiment, il apporte surtout un fondant en bouche, mmmm!
Bon je m'arrête là. Voici ma recette fortement inspirée de celle de Mamina. Sous ses conseils, j'ai remplacé la brousse (qui n'existe pas chez nous) par de la ricotta et j'ai encore diminué un peu le sucre, mais ça, ça dépend des envies de chacun...

Ingrédients pour une trentaine de petits gâteaux
400g de ricotta
4 oeufs
120g de noix entières
100g de sucre

Mixer les noix finement.
Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la ricotta égouttée et continuer de battre. Incorporer la poudre de noix et mélanger jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la pâte aux noix.
Verser l'appareil dans des moules individuels en silicone et cuire au four préchauffé à 180°C, 25-30 minutes.
Sortir et laisser refroidir avant de démouler le plus délicatement possible.





Ils sont super hyper fragiles et franchement, la prochaine fois, je fais un gâteau entier dans un moule à charnière... Je crois que finalement, pour une telle douceur, toute ma délicatesse réunie ne suffit pas alors il faut le manipuler le moins possible ;)





Baddi et moi avons ADORE... Les filles c'est pour le goûter à l'école... On verra l'état de la boîte à midi...

Et vraiment, malgré les difficultés de gestion, c'est un gâteau à faire l'unanimité!!! Il FOND littéralement en bouche...


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 11:57

 

Une petite urgence pour le goûter, pas trop le temps d'ici l'heure fatidique, voilà une recette qu'il faut toujours garder sous la main...
Ces mini-cakes sont délicieux, parfumés à souhait et très simples à préparer... Pour couronner le tout, tout le monde a apprécié et ils ont disparu en un clin d'oeil... ou presque!

Pour une trentaine de mini-cakes, il faut
1 yaourt nature
1 pot de yaourt de sucre
2,5 pots de yaourt de farine
1/2 pot de yaourt d'huile
2 oeufs
1 sachet de levure chimique
2 citron verts






Dans un bol, mélanger successivement le yaourt, le sucre, la farine et la levure jusqu'à ce que l'appareil soit homogène.
Incorporer les oeufs et l'huile.
Râper le zeste des citrons et récupérer leur jus. Les ajouter à la préparation et bien mélanger.
Verser la pâte dans de petits moules en silicone et cuire au four préchauffé à 180°C 15-20 minutes.
Démouler et laisser refroidir.





Ils sont délicieux au goûter mais aussi au petit-dej et en cas de fringale soudaine avec leur subtil petit goût de citron...







Aller, plus que deux jours pour aider ma petite crêpe chèvre-épinards-champignons



Partager cet article
Repost0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...