Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 09:25

Un Délicieux petit râgout de haricots blancs (loubia) bien fondants et de boulettes de viande de boeuf (kaâber) et épinards (sebnekh), une association de saveurs qui se marient parfaitement, des textures qui s'agencent à merveille... Celui-ci est un de mes râgouts "à la tunisienne" que je préfère!! C'est tellement bon que ça se mange même à la cuillère, sans pain...


Pour 4 personnes, il faudra

1 grosse poignée (à 2 mains) de haricots blancs secs

8-10 tomates (ou coulis de tomates ou 1càs de concentré de tomates)

1 gros oignon

200g de viande de boeuf hâchée

200g d'épinards frais

sel

poivre

tabel

huile


 

Diapositive1-copie-4

 


La veille, tremper les haricots secs dans un grand volume d'eau additionné d'une pincée de levure.

Laver les épinards puis les cuire à sec jusqu'à ce qu'ils perdent leur eau. Les essorer puis les couper assez finement.

Mélanger la viande de boeuf et les épinards coupés. Assaisonner avec 1,5càc de tabel, du sel et du poivre au goût. Bien mélanger. Former de petites boulettes (c'est plus joli mais sinon de grosses si on préfère). Réserver.

Peler et couper l'oignon très finement (au robot c'est plus simple).

Peler et épépiner les tomates, les mixer.

Chauffer 2càs d'huile au fond d'une marmite sur feu moyen-fort. Y jeter les boulettes de viande et les faire saisir quelques minutes pour qu'elles ne se 'disloquent' pas (pour remuer bouger la marmite). Ajouter l'oignon et faire suer quelques minutes.

Ajouter les tomates, les haricots blancs égouttés et de l'eau (200-400ml, selon la qualité des haricots blancs, assez pour qu'ils cuisent bien et deviennent fondants). Asaisonner avec 1càc de tabel et saler au goût. Laisser cuire (30-40 minutes) sur feu moyen jusqu'à ce que les haricots blancs soient bien fondants (au besoin, ajouter de l'eau en cours de cuisson).

Le râgout est prêt lorsque les haricots sont cuits et la sauce est onctueuse.


 

Diapositive2-copie-4

 

 

Déguster bien chaud avec du bon pain (ou une cuillère...)


 

Diapositive3-copie-3

 


Un petit plat qui plaît généralement à tous, petits et grands!



Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 16:30

Ah ben oui, maintenant que je suis lancée, impossible de m'arrêter... Alors que je disais, il n'y a pas très longtemps, que je ne faisais pas de couscous pour plusieurs raisons, d'abord mes 2 seuls essais n'avaient pas du tout été concluants et puis Baddi n'aime pas le couscous... Alors, je me contentais d'en manger soit chez Mimi soit chez Nana. Mais là, elles ont toutes les deux fait grève, allez savoir pourquoi et il n'était pas très décent de ma part (grande fille que je suis...) de réclamer mon couscous! Alors, acculée, je me suis lancée et c'était TELLEMENT BON la première fois que, forte de mon succès, je n'ai pas hésité une seconde devant l'envie d'un couscous aux légumes ou kosksi bel khodhra.

Il a quand même fallu que j'aille demander à ma grand-mère l'identité des 'feuilles' pour découvrir que c'est du "selk" et que j'appelle chez moi pour demander la traduction, qui s'est avérée être "BLETTE" (j'espère ne pas m'être trompée!!)

 

Bref, pour la marche à suive, j'ai fait comme la première fois à la différence que ça cuit drôlement plus vite puisqu'on met presque tous les légumes en même temps et qu'il n'y a pas de viande!


Pour 6-8 personnes, il vous faudra

500g de semoule de couscous fine
2càs d'huile
1 bon morceau de beurre
1 botte de blettes
1 grosse poignée de pois chiches trempés la nuit dans l'eau
3 càs de concentré de tomates
3 petits oignons
3 petites courgettes
2 grosses pommes de terre
3 carottes
1 bonne poignée de petits pois frais écossés
1 bonne poignée de fèves fraîches écossées
50ml d'huile
2 càs de tabel
1 càc de piment doux
sel
poivre du moulin

Peler et couper les oignons très finement.
Peler les pommes de terre, les carottes et les courgettes (1 bande sur 2) et les laver.
Laver les petits pois et les fèves.

Equeuter les blettes, bien les laver et couper les feuilles en bandes larges.

Mettre l'huile à chauffer dans le makfoul (la marmite du couscoussier) et y faire rapidement revenir les oignons. Ajouter les 3càs de concentré de tomate, faire revenir quelques minutes puis mouiller avec environ 1,5l d'eau. Assaisonner avec sel, poivre, tabel, piment doux, jeter les pois chiches dans la sauce (pas mis parce que je n'en avais plus mais ils ont manqué à tous...) et ajouter les blettes, les petits pois, les fèves et les carottes, poser le keskes (le haut du couscoussier) sur la marmite et laisser cuire sur feu moyen une vingtaine de minutes.

Entre temps, mélanger la semoule et 2càs d'huile en enrobant bien les grains. Mouiller légèrement avec 2-3 càs d'eau chaude. Bien égréner et cuire 20 minutes au dessus de la sauce qui bout sans couvrir. Verser la semoule dans un grand bol, bien séparer les grains de couscous et les mouiller à nouveau avec 2-3càs d'eau chaude. Ajouter les pommes de terre et les courgettes dans la sauce et remettre la semoule à cuire 20 minutes.

A la fin, de la cuisson de la semoule, la verser dans un grand bol, ajouter un bon morceau de beurre, mélanger en séparant bien les grains. Réserver.
Arrêter la cuisson de la sauce lorsque les pommes de terre sont tendres. Si la sauce est encore trop liquide, sortir les légumes et laisser bouillir jusqu'à atteindre la consistance d'une sauce tomate ni trop liquide ni trop onctueuse.

Imbiber la semoule avec 6-8 louches de sauce, couvrir et laisser reposer 10 minutes. Mélanger et ajouter de la sauce au besoin ou au goût. On peut également ajouter de la sauce chacun dans son assiette ce qui garde les grains de semoule al dente...


Servir la semoule accompagnée des légumes (pour carottes, courgettes et pommes de terre, préalablement coupés en 2 ou 4 selon la taille), le tout bien chaud et SE REGALER!

 

 

Diapositive3

 


Succès général pour ce couscous aux légumes puisque j'ai osé en faire goûter à Mimi, Papa et Nana...

 

 

Diapositive2

 


Le seul réticent reste Baddi, il faudra juste qu'un jour il soit mis au pied du mur: "c'est soit mon couscous soit le râgout de bulbes de fenouil de Mimi!!"

 

 

 

Diapositive1



Pour d'autres recettes de couscous, allez voir la magnifique récap de Kouky!! Il y en a vraiment pour tous les goûts...



Je participe ce mois-ci pour la première fois au "Petit jeu interblogs" du forum Plaisirs gourmands (et je suis très contente, je trouve l'idée très sympa! Bravo sorcilili).

 

 

logo j16

 

 


Je dois piocher une recette chez Andy

 

 

bannie12[1]

 


Et Feloucette (apparemment grande maîtresse ès macarons) devra piocher dans le mien


 


Les recettes seront à publier par tout le monde le dimanche 25 avril...

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 08:17

 

Ou ma version d'un autre classique tunisien, le tajine malsouka...
Le tajine chez nous n'est pas un plat en sauce (version marocaine) mais bien un genre de gratin ou de quiche sans pâte à base de légumes, fromage, viandes et oeufs qui se décline à l'infini selon les disponobilités et les envies.
Le tajine malsouka en est une version qui est enveloppée dans des feuilles de brick.


Pour faire un petit tajine pour 4 personnes, il vous faudra
1 pomme de terre moyenne
3 carottes
1 petit oignon
1 petite poignée de haricot blancs trempés
1 petite poignée d'épinards cuits à sec et essorés
1 petit blanc de poulet
2 oeufs
4 fromages carrés genre kiri
1càc d'huile
sel
poivre vert du moulin
1 pincée de canelle
6 feuilles de brick
beurre

Peler et couper oignons, carottes et pomme de terre en petits dés.
Laver et couper le poulet en petits dés.
Mettre l'huile à chauffer dans une casserole sur feu moyen. Y faire revenir l'oignon coupé quelques minutes. Ajouter le poulet et laisser mijoter quelques minutes également avant de mettre les dés de pomme de terre et de carottes ainsi que les haricots blancs et les épinards. Mouiller avec 300ml d'eau environ, assaisonner avec poivre, sel et canelle et laisser cuire sur feu moyen jusqu'à ce que l'eau sèche.
Laisser tiédir puis ajouter le fromage coupé en dés et les oeufs battus en omelette. Bien mélanger.
Badigeonner les feuilles de brick de beurre ainsi qu'un plat moyen allant au four. Tapisser les bords et le fond du plat avec 3 ou 4 feuilles de brick placées "en fleur". Verser la farce  puis rabattre les bords des feuilles de brick et recouvrir le tajine de 2 autres feilles de brick. Bien les insérer sur les côtés pour envelopper le tajine.
Cuire au four préchauffé à 180°C jusqu'à ce que les feuilles de brick soient bien dorées.


Diapositive1-copie-7


Sortir du four et servir bien chaud!




Diapositive3-copie-7


Jolies couleurs, non?!?!



Diapositive2-copie-7


Et un très bon moyen pour manger plein de légumes...




Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:15

Et oui, et qu'ai-je bien pu faire ce coup-ci?
LE COUSCOUS!
Comme je l'ai dit plusieurs fois sûrement (ici, ou bien ), j'adore le couscous... mais pas Baddi... Alors, je me contentais, jusqu'à aujourd'hui, de le manger chez Mimi ou chez Nana et accéssoirement de m'en faire envoyer de chez Mama Ada. Mais là, ça fait au moins 1 mois que toutes ces gentilles personnes m'ont soit oubliée soit ont laissé tomber le couscous.
Alors j'ai décidé, en me promenant avant-hier chez Annie, que mon appréhension à faire le couscous était ridicule et qu'il fallait bien qu'un jour je me lance... Je me suis quand même donné quelques jours pour prendre mon courage à deux mains (oui parce que mes mains sont bien souvent trop pleines) et me voilà partie en ce mercredi!
Et quel plaisir! Toute la matinée, la maison a embaumé les épices de mon (oui, MON, parce que bien sûr, je suis loin de croire que c'est le VRAI de VRAI...) couscous: canelle, tabel, piment doux... Et tous ces jolis légumes attendant leur tour pour plonger dans la marmite, carottes, pommes de terre, petits pois, fèves, courgettes,mmm!

Allez, sans tarder, je vous livre ma recette, pour 4-5 personnes
400g de semoule de couscous fine
2càs d'huile
1 bon morceau de beurre
5 morceaux de viande de boeuf pour râgout
1 grosse poignée de pois chiches trempés la nuit dans l'eau
3 càs de concentré de tomates
3 petits oignons
3 petites courgettes
2 grosses pommes de terre
3 carottes
1 bonne poignée de petits pois frais écossés
1 bonne poignée de fèves fraîches écossées
50ml d'huile
2 càs de tabel
1 càc de piment doux
1 càc de canelle
sel
poivre du moulin

Peler et couper les oignons très finement.
Peler les pommes de terre, les carottes et les courgettes (1 bande sur 2) et les laver.
Laver les petits pois et les fèves.
Mettre l'huile à chauffer dans le makfoul (la marmite du couscoussier) et y faire rapidement revenir les morceaux de viande et les oignons. Ajouter les 3càs de concentré de tomate, faire revenir quelques minutes puis mouiller avec environ 2l d'eau. Assaisonner avec sel, poivre, tabel, canelle, piment doux, jeter les pois chiches dans la sauce, poser le keskes (le haut du couscoussier) sur la marmite et laisser cuire sur feu fort environ 1h ou jusqu'à ce que la viande soit tendre.

Entre temps, mélanger la semoule et 2càs d'huile en enrobant bien les grains. Mouiller légèrement avec 2-3 càs d'eau chaude. Bien égréner et cuire 20 minutes au dessus de la sauce sans couvrir. Verser la semoule dans un grand bol, bien séparer les grains de couscous et les mouiller à nouveau avec 2-3càs d'eau chaude. Remettre à cuire 20 minutes au dessus de la sauce sans couvrir. A la fin, de la cuisson de la semoule, ajouter un bon morceau de beurre, mélanger en séparant bien les grains. Réserver.
Lorsque la viande est tendre, ajouter d'abord les pommes de terre et les carottes, cuire pendant 20 minutes.
Ajouter les petits pois et les fèves et cuire à nouveau 20 minutes.
Ajouter finalement les courgettes et cuire 10-15 minutes.
Imbiber la semoule avec 6 louches de sauce, couvrir et laisser reposer 10 minutes. Mélanger et ajouter de la sauce au besoin ou au goût.
Servir la semoule accompagnée des légumes,le tout bien chaud et SE REGALER!



Diapositive1-copie-5



Ah, je suis trop contente de m'être lancée! Mon bon petit plat de couscous me manquait vraiment et en plus, je sais maintenant que je peux le faire toute seule et que MON COUSCOUS, il est bon!!



Diapositive2-copie-5

 

 

Diapositive4-copie-2




Il est pas beau??? Une petite cuillerée, ça vous dit?



Diapositive3-copie-5



Pour un petit tour du monde du couscous, allez voir la magnifique récap de Kouky.



U


Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:30

 

La chakchouka... Voilà un plat bien de "chez nous"! Comme le dit si bien Wikipédia, le mot chakchouka, dans son acception culinaire, équivaut assez au mot ratatouille. Il s'agit d'une base de plat aux poivrons ou aux piments verts ou rouges, et le plus souvent aux oignons et à la tomate. En Algérie et dans certaines parties du Maroc et de la Tunisie, la variante la plus courante est une préparation avec oignons et tomates sur laquelle on ajoute à la fin des œufs brouillés ou cuits en surface. En Tunisie encore, on l'accompagne souvent de merguez, avec ou sans œufs.
Ca c'est pour la théorie... En patique, outre la chakchouka classique oignons-tomates-poivrons, je connais la chakchouka aux pommes de terre et poivrons, celle aux fèves et la star du jour, la chakchouka aux carottes. Et bien sûr, chacun a sa manière des les cuisiner...
La chakchouka est une délicieuse manière de manger des légumes...

Pour 4-5 personnes, il vous faudra
8-10 carottes
2 oignons moyens
3 gousses d'ail
2 càc de concentré de tomates (ou du coulis de tomates ou de la purée de tomates fraîches)
1 bonne càs de menthe séchée moulue
2càs d'huile
1-2 càc de tabel
sel
poivre
1 oeuf par personne

Peler et couper les oignons très finement.
Peler, laver et couper les carottes en rondelles régulières.
Chauffer l'huile dans une poêle anti-adhésive. Y faire revenir rapidement les oignons et l'ail écrasé. Ajouter le concentré de tomates et cuire quelques minutes avant d'ajouter les rondelles de carottes et de mouiller le tout avec 500-700ml d'eau.
Assaisonner avec le tabel, la menthe séchée, du sel et du poivre au goût.
Laisser mijoter sur feu moyen jusqu'à ce que les carottes soient presque fondantes (surveiller l'eau et en ajouter en cours de cuisson si nécessaire). Rectifier l'assaisonnement.
Au moment de servir, cuire les oeufs au plat dans la chakchouka.
Saupoudrer de menthe séchée et servir bien chaud accompagné de bon pain.


Diapositive1-copie-1

Bon appétit!


Diapositive3-copie-1

Les filles ont toujours beaucoup aimé ce plat bien parfumé...



Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 17:02

Une bonne petite soupe toute simple pour un retour en douceur après un passage par des moments bien difficiles...
Cette soupe, je l'adore. Elle est facile et pleine de bonnes saveurs! Une déclinaison du leblebi, en quand même plus fin et plus digeste. Pour ceux et celles qui aiment les fèves, c'est un véritable délice!

Pour 4-5 personnes, il vous faudra

500g de fèves fraîches écossées

harissa

cumin

sel

huile d'olives

citron


Rincer les fèves écossées et les plonger dans au moins leur double de volume d'eau. Y mettre quelques gouttes de citron pour éviter que les fèves et leur eau ne noircissent trop durant la cuisson. Cuire sur feu moyen jusqu'à ce que les fèves atteignent la tendreté désirée. Moi, je les aime presque fondantes.

Ben voilà, c'est tout, c'est prêts!!! Quand je disais facile à faire, c'est carrément archi-simple.

Bon il reste à servir, mais encore là, chacun s'occupe de son assiette...

Il faut donc se servir de fèves sans leur eau. Les peler, jeter les peaux et noyer les fèves dans leur bouillon. Assaisonner en ajoutant harissa (pas moi), cumin, sel, jus de citron, et huile d'olives.

Déguster bien chaud, c'est trop bon!

 

 


 

Diapositive1

 

 

Ca sent délicieusement le cumin...



 

 

Diapositive2

 


Avec un bonne huile d'olive, cette soupe est un mélange de saveurs qui se marient à merveille!

 

 

 

Diapositive3

 

Pour les amateurs de fèves, un petit hommous savoureux et pour d'autres recettes inspirées de la cuisine tunisienne, plongez vous par ici!!!


Bon appétit!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 14:48

Le leblebi, ou soupe de pois chiches, est à la cuisine tunisienne ce que la soupe à l'oignon est à la cuisine française (du moins à mon avis)... C'est LA soupe à déguster en cas de grand froid (ou chez nous de froid tout court, sinon on en mangerait tous les 10 ans!)!

D'après wikipédia, le leblebi est un plat populaire tunisien à base de pois chiche, de pain et d'une soupe parfumée au cumin. L'appellation vient du turc leblebi, signifiant pois chiches grillés.

Le pain est coupé en petits dés et servi dans des bols. Il est arrosé par les pois chiches cuits à l'eau puis assaisonnés et mélangés avec de l'harissa, du cumin et du sel. On peut ensuite y ajouter de l'huile d'olive (de préférence), du vinaigre, des câpres, des olives, du thon ou un œuf à la coque ramolli. Voyez plutôt ce que ça donne chez Wikipédia!

 


 


La version de chez moi est quand même drôlement plus light... D'abord, parce qu'aucun de nous n'y fait tremper du pain. Et puis on n'y met ni olives, ni thon...

Pour moi qui adore le cumin, c'est une soupe délicieuse!!

 

Pour 6-8 personnes, il vous faudra

500g de pois chiche secs

harissa

cumin

sel

huile d'olives

citron


La veille, bien rincer les pois chiches et les tremper dans un grand volume d'eau.

Mettre les pois chiches et leur eau de trempage dans une grande marmite, couvrir et cuire à feu moyen-fort jusqu'à ce qu'ils deviennent bien tendres. On peut mettre 1/2 citron à bouillir dans la marmite pour éviter à la soupe de noircir mais Baddi n'aime pas le goût trop prononcé de citron que ça donne... Alors, je ne le fais pas!

Chacun va se servir du leblebi brulant dans un grand bol et assaisonner de sel, cumin, huile d'olives, jus de citron et harissa à son goût...

Chez nous c'est sans harissa pour les fliflettes et moi (sauf pour cette fois où j'en avais de la faite maison et très peu piquante...)

 

 

 

 

 


Et pour Baddi avec harissa ET oeuf mollet...

 

 


 

 


 

 

 

Cette soupe participe au concours "Par ici la bonne soupe..." organisé par Stephimat du blog Une p'tite famille en cuisine. Si ça vous dit, c'est jusqu'au 22 novembre.



 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 13:02

 

Ou soupe de pâtes... Ah, soupe de pâtes oui mais pas que! Je crois que c'est l'une de mes soupes préférées. Et si simple à faire.
Bien sûr, chacun a sa version de la chose... Moi j'adore qu'en plus des pâtes, on y trouve plusieurs petits légumes coupés en dés. Je ne vous dis pas comme elle est réconfortante quand il fait froid...

Pour 8 personnes, il vous faut
4càs de concentré de tomates
2càs d'huile d'olives
5 gousses d'ail
5 feuilles de laurier
2 pommes de terre moyennes
3 carottes
50g d'épinards frais cuits et égouttés (je les conserve en boules au congélateur, prêts à l'emploi!)
100g de petits pois en boîte
2 poignées de pois chiches
sel
poivre
30g de petites pâtes/personne

La veille, faire tremper les pois chiches dans un grand volume d'eau.
Mettre les pois chiches à pré-cuire (oui parce que chez moi ils ne sont jamais assez bien cuits à mon goût) dans de l'eau et une pointe de couteau de levure chimique jusqu'à ce qu'ils commencent à s'attendrir. Egoutter, rincer et réserver.
Mettre l'huile à chauffer dans une marmite. Ajouter la tomate concentrée et faire revenir quelques minutes. Mouiller avec 1,5l d'eau et ajouter les pois chiches pré-cuits, les gousses d'ail écrasées, les feuilles de laurier lavées, le sel et le poivre au goût. Laisser mijoter sur feu moyen.
Peler et laver les pommes de terre et les carottes. Les couper en petits dés. Les ajouter dans le bouillon lorsque environ la moitié de l'eau s'est évaporée. Laisser cuire.
Lorsque carottes et pommes de terre sont cuites, ajouter les petits pois et les épinards (au besoin de l'eau).
Laisser mijoter quelques minutes.
Pour ma part, j'aime que les pâtes restent al dente même dans la soupe, alors je ne les fais cuire qu'au fur et à mesure.
Donc prélever la quantité de soupe correspondant aux nombre de personnes (environ 2 louches), mouiller avec environ le même volume d'eau. Chauffer et y jeter environ 30g de petites pâtes par personne. Cuire le temps indiqué sur le paquet ou au goût.
Servir aussitôt parsemé de gruyère râpé qui va fondre...







Voilà, régalez-vous!




Sur les photos, vous avez la version sans-épinards-sans-fromage pour les filles parce que j'étais dans un jour ou je n'avais pas envie de livrer une guerre dînesque à essayer de leur expliquer que les épinards et le fromage non seulement c'est bon mais en plus "ça fait du bien au corps"!

Pour une version moins végétarienne, on peut incorporer des boulettes de viande genre bnedek ou des dés de boeuf.

Cette soupe participe au concours "Par ici la bonne soupe..." organisé par Stephimat du blog Une p'tite famille en cuisine. Si ça vous dit, c'est jusqu'au 22 novembre.






Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 10:04

 

Je ne suis pas très adepte des râgouts et autres viandes en sauce... mais celui-là c'en est un que j'adore!

Ingrédients pour 3-4 personnes
3-4 blancs de poulet
8 tomates
1 oignon moyen
100g d'olives noires
50g de câpres dans le vinaigre
3càs d'huile
Tabel
Sel
Poivre

Laver les blancs de poulet et les couper en forme de larges aiguillettes.
Laver, peler et couper l'oignon finement au robot.
Peler les tomates et les réduire en purée.
Mettre les olives et les câpres dans de l'eau pour éliminer un peu du sel.
Dans une grande casserole, mettre l'huile à chauffer et y faire revenir les "aiguillettes" de poulet jusqu'à ce qu'elles dorent. Ajouter les oignons et faire revenir 5 minutes. Verser la purée de tomates, assaisonner de tabel (1càs), de sel et de poivre du moulin. Laisser mijoter un peu pour que l'eau des tomates s'évapore mais pas complètement. Egoutter les olives et les câpres et les incorporer au râgout. Donner un bouillon.
C'est prêt!





Déguster chaud avec du bon pain... Le goût des olives noires et des câpres dans la sauce aux tomates fraîches est délicieux!





On peut aussi y mettre des olives vertes, en plus des noires ou remplacer le poulet par des tranches de viande de boeuf (cuire plus longuement dans ce cas en incorporant de l'eau en plus de la purée de tomates).





Et je suis sure qu'accompagné de riz, ça doit être pas mal aussi.





Aller, avant de partir, un petit clic pour ma crêpe...



Rendez-vous sur Hellocoton !


Repost 0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 06:45

 

Comme les bricks à l'oeuf, la slata méchouia, littéralement salade grillée, est un classique de chez classique de la cuisine tunisienne. Et comme tout classique, chacun a sa version et sa recette: plus ou moins piquante, avec ou sans épices, avec ou sans oignons grillés, avec ou sans olives, câpres, thon, celeri, légumes saumurés, et j'en passe.
Je dois avouer que je fais très rarement la slata méchouia parce qu'on la mange tout le temps chez Nana. Mais en ouvrant mon frigo ce matin, je n'avais pas le choix quand à la salade, il n'y avait plus que des tomates et des poivrons!! Je me suis donc dit que pour une fois, j'allais nous faire une slata méchouia et qu'en prime, ce serait l'occasion de la mettre sur mon blog, parce que c'est quand même trop bon ces petits légumes grillés, parfumés à l'huile d'olive, à déguster avec du bon pain...

Pour la salade du jour, j'ai mis,
8 tomates
4 poivrons doux
huile d'olive
2càs tabel (épice tunisisenne mélange de coriandre, carvi, piment et ail)
sel
jus de citron

Laver les légumes et griller les poivrons puis les tomates soit directement sur le feu soit au four préchauffé à 180°C.
Les retourner de temps en temps au cours de la cuisson et les sortir lorsqu'ils sont bien grillés comme . Laisser refroidir les poivrons et les tomates dans un sachet en plastique.
Peler et épépiner les légumes . Essorer légèrement les tomates. Mettre le tout dans un bol et couper en petit dés à l'aide de deux couteaux qu'on entrecroise (pas au robot ça devient de la purée...).
Arroser d'une bonne dose d'huile d'olive. Saler et ajouter le tabel et le jus de citron au goût. Bien mélanger.
Transvaser dans un joli plat de service. Décorer d'olives, de thon, d'oeufs durs coupés, à votre guise...




Déguster avec du bon pain!




On peut uremplacer les poivrons par des piments pour une slata mechouia piquante.





Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...