Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 06:43

Il était tellement beau quand je l'ai vu chez Piment Oiseau...

Son pain complet au lait ribot...

Comment résister?

 

Pour 3 petites baguettes, il faut

300g de farine aux graines (La Rose Blanche)

150ml d'eau tiède

125ml de lait ribot (lben)

1càc de sucre

1càc de sel

1càc de levure sèche de boulanger

1 petite poignée de graines de sésame

1 petite poignée de graines de pavot

1 petite poignée de graines de tournesol (Napolis Bio)

1 petite poignée de graines de lin (Napolis bio)

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme pétrissage seul (1h30).

Dégazer le pâton, le travailler un peu sur le plan fariné et le diviser en 3 boules.

Façonner la pâte en petites baguettes, faire des grignes, saupoudrer de farine, et mettre sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Laisser pousser 1h au four préchauffé à 100°C et éteint.

Chauffer le four à 180°C avec un pot d'eau posé sur le fond.

Cuire les baguettes 20-30 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Le pain est très bon...

Fait et refait plusieurs fois!

 

Diapositive1-copie-1

 


La mie est fonfante, toute douce...

Et pour les fliflettes, un jour de panique car-pas-de-ftour-samediesque-chez-nana-en-dernière-minute-et-pas-grand-chose-dans-armoires-et-frigo, j'ai fait des sandwich oeuf dur crudités... Option câpres pour l'une et olives vertes pour l'autre!

 

Diapositive2-copie-1

 


Avec un jus d'oranges pressées... Elles ont adoré!

 

Diapositive3

 

 

Février 2011... Rillettes de thon à l'aneth... Ca peut être bon avec ce pain au lait ribot...

 

Diapositive1-copie-5

 


Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 07:00

On l'a tous vu fleurir de-ci de-là sur les blogs. Chacun sa version mais presque partout la même forme.

Magnifique brioche en anneau...

Comment y résister?

Et bien je ne l'ai pas fait... Résister je veux dire...

J'ai succombé comme tellement d'autres!

Et plutôt 2 fois qu'une d'ailleurs! Mon 1er était aux sirop d'érable et noix et mon 2e au chocolat noir...

A l'origine, la recette vient de .

 

Pour un kringle, il te faut

300g de farine

120ml de lait tiède

1 oeuf

5càc de sucre en poudre (ou 3càc de sucre vanillé)

1 pincée de sel

30g de beurre mou

1càs de levure sèche de boulanger

Pour la ganiture, il te faut

40g de beurre

4càs de sucre brun ou de sirop d'érable

80g de chocolat noir ou 100g de noix concassés grossièrement

 

Mettre tous les ingrédients de la brioche dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme pétrissage (1h30).

Il m'arrive souvent avec les brioches de relancer le pétrissage au début après les 1ères 20 minutes pour une pâte bien homogène où le beurre est parfaitement bien incorporé.

A la fin du programme, dégazer la pâton et le déposer sur le plan de travail fariné.

Abaisser la pâte en un grand rectangle sur une épaisseur d'1/2cm environ.

Faire fondre les 40g de beurre de la garniture, y ajouter le sucre ou le sirop d'érable et bien mélanger.

Badigeonner le kringle avec le beurre préparé à l'aide d'un pinceau.

Parsemer de noix ou de chocolat concassé (ou des 2 tiens pourquoi pas;-)!

Rouler la pâte sur la longueur comme une bûche.

Couper en 2 sur toute la longueur en laissant le haut attaché.

Torsader les 2 morceaux de pâte.

Façonner la brioche en anneau et fermer le cercle en soudant les 2 extrémités.

Pour les étapes en photo, c'est chez Iza. Mon appareil photo et moi ne sommes toujours pas synchro :)

Déposer le kringle sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Cuire au four préchauffé à 180°C environ 15 minutes ou jusqu'à ce que le kringle soit bien doré.

Laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive2-copie-8.JPG

 


Saupoudrer le kringel de sucre glace avant de... DEGUSTER!

 

Diapositive4-copie-3.JPG

 


Cette brioche est un vrai bonheur en bouche!

 

Diapositive5-copie-1.JPG

 


On a tous adoré... sauf Nounou qui, pas impressionnée du tout par la beauté de la chose m'a lancé  'tu sais bien que je n'aime pas les brioches!'

 

Diapositive3-copie-8.JPG

 


Finalement, quand elle a goûté parce que pas le choix... Elle a ouvert la boite du goûter et a trouvé le kringle au chocolat dedans... Elle m'a dit 'je blaguais, c'est bon!'

 

Diapositive1-copie-8.JPG

 

Alors, ça donne pas envie?

 

Dernier petit saut en janvier 2011... Pain complet aux noix, un délice!

 

Diapositive1-copie-7

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 06:38

Ne jamais dire jamais, qu'ils disent...

Ne jamais dire fontaine je ne boirai pas de ton eau, qu'ils disent...

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, qu'ils disent...

ET C'EST VRAI!

Je me suis toujours dit que jamais je ne me lancerai dans la pâte feuilletée maison...

Je me suis toujours dit que ce genre de truc c'est pas pour moi...

Et bien, finalement, j'en ai fait de la pâte feuilletée maison!

Oui oui, j'ai osé et j'en suis fière!

Ca a commencé par un petit tour chez Marciâ où j'ai rencontré sa galette à la frangipane rapide et tout maison faite avec une pâte 'feuilletée' à base de petits-suisses. J'ai demandé son avis à Annie qui m'a alors conseillé de plutôt faire la pâte feuilletée inratable.

 

Pour 1 pâte feuilletée (~500g), il faut

200g de farine

200g de beurre

90g d'eau froide

1/2càc de sel

 

Préparation à l'avance...

Couper le beurre en petits dés et le mettre au congélateur la veille.

Mettre 90g d'eau au frigo.

 

Première étape de la pâte feuilletée: mettre 200g de farine, 200g de beurre congelé, 90g d'eau froide et 1/2càc de sel dans le robot et faire fonctionner 15secondes à vitesse maximale. On obtient une 'pâte' plus ou moins grumeleuse, selon la puissance du robot, avec des morceaux de beurre bien visibles encore.

Ramasser le tout en boule et laisser reposer filmée au frais au moins 1h.

Sortir la pâte, l'étaler en long rectangle sur le plan de travail bien fariné, plier en 3 en ramenant le pan du haut puis le pan du bas vers le centre de façon à former un porte-feuille. Tourner le carré obtenu vers la droite (le pli visible se retrouve donc à droite) et réétaler en rectangle avant de replier de la même manière. A ce que j'ai compris, ceci s'appelle un double tour :) Filmer la pâte et mettre au frais au moins 15 minutes.

Refaire cette étape 2 fois au moins en laissant reposer au moins 15 mintes au frais à chaque fois.

Pour ma part, j'ai fait 5 double tours et j'ai laissé reposer au frais genre 3h à chaque fois.

Au fur et à mesure des tours, la pâte devient de plus en plus homogène, de plus en plus lisse. Les morceaux de beurre s'incorporent petit à petit.

 

Diapositive2-copie-3

 

 

Mon appareil photo (enfin ses piles et même plutôt son chargeur) étant capricieux, je n'ai pu prendre de photos des étapes. mais Louiza les montre très bien, alors si besoin, c'est par !

Voilà... Merci Annie, Merci Louiza! Je suis très contente de cette nouvelle aventure :)

Demain...

 

Diapositive1-copie-3

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 09:33

Il était une fois, un soir d'hiver frisquet, une soudaine envie de brioche pointe son nez mais elle a oublié de prendre avec elle l'envie de m'en occuper... Un rapide tour dans la forêt enchantée sur la blogosphère et me voici nez à nez avec le prince charmant... euh non, lui ça y est depuis un moment (pas très prince mais tout à fait charmant quand même :)! Je disais donc... nez à nez avec cette BRIOCHE MAP DE A A Z!

Assitôt vue, aussitôt testée... et terriblement approuvée!

Elle est juste parfaite...

Faite et refaite plusieurs fois depuis, on ne s'en lasse pas!

 

Pour une brioche, il faut

2 oeufs battus

150g de beurre mou coupé en petits morceaux

60ml de lait

365g de farine

5càs de sucre

1càc de sel

1 sachet de levure de boulanger (11g)

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme 'pain sucré' en mode petit pain, clair.

Le pétrissage dure environ 20 minutes mais je le relance 2 fois pour avoir une pâte bien homogène.

A la fin du 2e pétrissage et avant la levée (la machine sonne pour un ajout éventuel d'ingrédients genre péppies de chocolat ou autre), j'égalise le pâton pour que la brioche soit bien régulière.

A la fin du programme, démouler la brioche et laisser refroidir sur une grille.

Il vaut mieux ne pas la laisser refroidir dans la MAP, elle continue alors de cuire et devient trop sèche.

La mie est filante, aérienne...

 

Diapositive1-copie-1

 

 

La brioche fondante est juste parfaite... pour peu d'effort!

 

Diapositive2-copie-1

 

 

La dernière, je l'ai faite avec du lait ribot et parsemée de sucre complet avant la levée...UN DELICE!

 

Diapositive3-copie-1

 

 

Avec mon café au lait ce matin, je ne te dit pas!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 11:31

Quand le pain passe au four, ça embaume toute la maison!

Alors même quand je n'ai pas le temps, rien que pour cette délicieuse odeur, je fais du pain MAPé... Gros bloc carré qui a le même goût et la même odeur que l'autre sans être joli :)

Pour cette fois, c'est un simple pain blanc avec des graines... J'adore les graines! De lin, de sésame, de tournesol... Elles donnent tout de suite une autre dimension à une simple baguette! Et puis c'est bon pour la santé tout ça... surtout quand elles sont bio et viennent de chez Napolis ;-)

 

Pour 3 belles baguettes, il te faut

500g de farine blanche

1 belle poignée de graines de lin

1 belle poignée de graines de sésame

1 belle poignée de graines de tournesol

1 poignée de graines de pavot

1càs de sucre

1,5càc de sel

1,5càc de levure sèche de boulanger

300ml d'eau

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme pétrissage (1h30).

Dégazer le pâton et le travailler quelques minutes sur un plan fariné.

Diviser le pâton en 3.

Façonner des baguettes, y faire des sillons avec un couteau.

Les poser sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Laisser pousser 30minutes-1h dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air (généralement le four préchauffé à 100°C et éteint).

Cuire les pains au four préchauffé à 180°C une 20aine de minutes.

Sortir les baguettes du four et laisser refroidir sur une grille.

Les conserver au congélateur ou au frigo, bien emballées dans un torchon et un sac en plastique.

 

Diapositive2-copie-2.JPG

 


Un pain délicieux...

 

Diapositive1-copie-2

 


Dégusté bien chaud à peine sorti du four, avec un peu de beurre, du fromage, du miel... Tout lui va à ravir!

 

Diapositive3

 

 

Et à toutes celles qui attendent impatiemment que le jury 1, 2, 3... gouter! sorte de son bureau... Et bien patience, un de nos membres est overbooké ;-)

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:10

Une petite brioche de l'Est... Bien jolie...

Elle m'a longtemps fait de l'oeil avant que je ne l'essaye!

Un soir de ramadan, plus rien de bon à se mettre sous la dent et voilà la buchty qui tourne dans la MAP!

Et puis hier soir, quand j'allais commencer ce post, je n'ai pu résister à en refaire une...

 

Pour un moule carré de 20 cm de côté, il te faut

80ml de lait

2oeufs

300g de farine

1/2càc de sel

50g de sucre

1,5càc de levure sèche de boulanger

40g de beurre mou

Beurre fondu et sucre glace

 

Mettre tous les ingrédients sauf le beurre dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme pâte (1h30).

Cinq minutes après le début du pétrissage, ajouter le beurre en morceaux. Ma pâte était trèèèès collante et j'ai donc rajouté 2 poignées de farine.

A la fin du programme, graisser les mains avec du beurre et façonner une douzaine de boules. Les disposer dans le moule recouvert de papier sulfurisé.

Badigeonner avec du beurre fondu et cuire au four préchauffé à 180°C pendant 15-20 minutes environ (ou vérifier avec un pic à brochettes en bois).

Saupoudrer immédiatement de sucre glace et laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive1-copie-3

 


Et puis après ben faut la manger!

 

Diapositive3-copie-2

 

 

Avec du nutella maison, mmmmmmmm...

 

Diapositive4

 


Elle est trop bonne, bien fondante, juste bien sucrée...

 

Diapositive2-copie-3

 


Juste bien bonne quoi!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 18:43

Ouf, une autre malédiction de levée! J'ai réussi mes tortillas!

Rappelle toi, la 1ère fois que je les ai essayées, la moitié était biscuit... Et depuis, malgré les encouragements de Leila, je n'ai pas osé me relancé!

Cette fois c'est fait!

Sur un coup de tête, pour accompagner une petite salade mexicaine servie en verrines chez Leila justement pour notre gargantuesque magnifique dîner, j'ai pris sa recette et je me suis jetée à l'eau! Oui je sais j'aurais eu l'air fine si je les avais râtées... Mais dans ce cas je les aurais planquées, hi hi...

Les dieux étant avec moi ce jour là, Eh ben j'ai réussi à la bluffer Mme GAL!

 

Pour 15-20 tortillas moyennes, petites et grandes (selon l'usage à faire), il te faut

450g de farine blanche

50g de farine de maïs

10càc d'huile (Leila met de la margarine ou du beurre, je n'arrive pas à me rappeler pourquoi j'ai mis de l'huile à part si peut-être je n'avais plus ni de l'un ni de l'autre :)

1càc de sel

300ml d'eau

 

Mettre les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Pétrir 20 minutes et sortir le pâton avant le début du cycle de levée.

Diviser la pâte en boules de le grosseur désirée (j'ai fait des grandes, des moyennes et des petites-pour-fliflettes). Les poser sur le plan fariné, couvrir d'un torchon propre et laisser reposer 30 minutes.

Etaler les boules en galettes très fines sur le plan de travail bien fariné.

Mettre une poêle anti-adhésive à chaufer sur feu moyen-fort.

Cuire la tortilla quelques minutes en la retournant régulièrement pour qu'elle ne sèche pas et DEVIENNE UN BISCUIT! Appuyer sur la tortilla avec le dos d'une cuillère en bois afin de la faire gonfler.

Réserver les tortillas au fur et à mesure dans un torchon à peine humide.

 

Diapositive3-copie-1

 


Elles étaient parfaites!

 

Diapositive1-copie-2

 


J'en ai fait des wraps-pour-fliflettes le soir même, nous en avons mangé au diner de Leila en accompagnement de la ribambelle de délices servis ce soir là ET j'en ai fait sécher une dans le four chaud mais éteint pour décorer ma salade mexicaine en verrine (recette à venir)...

 

salade mex

 

Merci Annie pour la photo ;-)

Trop fière :)

 

Diapositive2-copie-2

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 12:25

Je les ai vus sur Facebook et me suis promis de les essayer!

Mais entre 'pas l'temps', 'pas l'bon plat', 'pas les ingrédients', ça a prit un petit moment...

C'est avec une envie pressante de curry que je m'en suis souvenue...

Comme Baddi a besoin de pain avec tous ses plats, c'était le moment rêvé pour essayer.

J'avais déjà déjà testé une recette de naans farcis à tout plein de choses mais ils étaient moins jolis que ceux de K'rol...

 

Pour plusieurs naans nature de différentes taille, il te faut

200g de farine

1 yaourt nature

50ml d'eau tiède

1càs d'huile

1càc de sel

1càc de levure boulangère sèche

 

Mettre la farine dans un grand bol.

Creuser un puits et y ajouter le yaourt et l'huile.

Mettre la levure d'un côté et le sucre et le sel de l'autre.

Travailler à la main en ajoutant l'eau petit à petit jusqu'à obtenir une pâte homogène, un peu collante.

Former une boule avec les mains huilées, la mettre dans un récipient, couvrir d'un linge propre et laisser pousser 2h à l'abri des courants d'air.

Dégazer puis diviser la pâton en autant de boule de la taille qu'on veut.

Aplatir chaque boule sur le plan fariné avec le rouleau à pâtisserie.

Cuire à sec sur une poêle bien chaude. Retourner lorsque le naan commence à colorer.

Débarasser sur une grille et couvrir d'un linge pour éviter que les naans ne sèchent.

Nous les avons dégustés avec un curry de poulet tout simple avec pâte de curry rouge, curry en poudre, champignons, oignons, un peu de yaourt, de crème et de lait pour lier le tout...

 

Diapositive2-copie-4

 


Les fliflettes ont eu droit à des sandwichs au jambon de dinde pour le dîner ou juste fromage pour le gouter à l'école et Baddi à un sandwich genre mexicain fait d'un reste de chakchouka réassaisonnée avec paprika, chili et cumin et du poulet grillé.

 

Diapositive1-copie-4

 


Tout le monde a adoré!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 12:01

Décidément, c'est la série PAINS cette semaine par ici!

J'avoue que je ne m'en lasse pas... De découverte en découverte, je ne cesse de nous régaler!

La couronne de Leila, c'est toute une histoire! Un pain qui est apparu dans nos conversations du Club des 5 au temps de la révolution, quand nous avons légèrement manqué de provisons et/ou de courage pour sortir s'approvisionner. Un pain qui économise un peu de farine car à base principalement de semoule fine mais qui ravit les papilles avec ses petites graines...

Mon mélange est une peu différent de celui de Leila parce que je n'aime pas beaucoup les graines de fenouil dans le pain...

 

Pour une 20aine de petits pains, il te faut

450g de semoule fine

250g de farine blanche

4càs d'huile d'olives

380ml de lait (ou 1/2 lait-1/2 eau)

3càc de sel

1càs de sucre

2càc de levure boulangère sèche

1càs de graines de sésame

1càs de graines de nigelle

1càs de graines de pavot bleu

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre préconisé par le fabricant.

Lancer le programme pâte (1h30).

A la fin du programme, dégazer le pâton et le sortir sur le plan de travail fariné. Travailler la pâte rapidement puis la diviser en petites boules d'environ 60g.

Former de petits pains avec les boules, les poser sur les plaques du four recouvertes de papier sulfurisé et les aplatir.

Laisser pousser 1h dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air.

Avant d'enfourner, badigeonner les pains avec du lait et parsemer de graines de nigelle, pavot ou sésame ou un mélange des 3.

Cuire 25-30 minutes au four préchauffer à 180°C avec une coupelle d'eau posée sur le fond.

Lorsqu'ils sont dorés, sortir les pains et les laisser refroidir sur une grille.

 

Diapositive1-copie-6 

 


Un délicieux pain bien parfumé.

 

Diapositive2-copie-6

 


C'est bientôt l'heure, le soleil se couche, on va pouvoir se régaler...

 

Diapositive3-copie-4

 

 

Cette fois là, j'étais en mode 'économie de pavot bleu'... Je n'ai donc utilisé que du sésame et du nigelle mais depuis, 2 fées nommées Annie et Manu sont passées par là et, regardes un peu ce que je peux désormais me permettre!

 

Diapositive4-copie-3

 

 

Pide turc aux graines de pavot bleu!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 11:27

Dans la série 'je continue à faire mon pain', j'ai réussi à caser une petite nouveauté qui ma foi, risque bien de détrôner le matlouh!

Toujours sous forme de galette, le pide est plus doux sur le palais que le matlouh... Sa mie est aérée et humide. Entre deux mon coeur balance!

La recette, je l'ai adaptée de chez Djouza, ici.

 

Pour 4 galettes, j'ai mis

500g de farine blanche

200-250ml d'eau

4càs de yaourt nature

4càs d'huile neutre

environ 1càs de levure sèche de boulanger

1,5càc de sel

1càs de sucre

 

Tamiser la farine dans un grand bol. Creuser un puits.

Mettre le sel d'un côté, la levure et le sucre de l'autre, l'huile et le yaourt dans le puits.

Mélanger en ajoutant l'eau petit à petit. Il ne faut pas vraiment pétrir.

On obtient une pâte collante et molle.

Rassembler la pâte en boule avec les mains huilées, couvrir d'un linge propre et laisser lever à l'abri des courants d'air 3 heures environ.

Une fois que la pâte a levé, Dégazer le pâton et le poser sur le plan de travail fariné.

Diviser le pâton en 4 et façonner des galettes d'environ 1cm d'épaisseur (je me suis aidée du rouleau à pâtisserie).

Mettre une poêle en fonte (crêpière ou autre) à chauffer sur feu moyen-doux.

Précuire la 1ère face des pide sur la poêle puis les transférer sur la grille du four.

Faire des trous dans les pains avec l'index.

Humidifier la surface des pide avec un torchon mouillé.

Cuire à 180°C pendant 10-15 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Sortir et laisser erfroidir sur une grille.

 

Diapositive4-copie-2

 


Encore une délicieuse découverte!

 

Diapositive3-copie-3

 


Un pain qui accompagne parfaitement le diner ramadanesque, entre soupe, salade et ragoût mais qui est à tester au plus vite en sandwich bien garni!

 

Diapositive2-copie-5

 


En Turquie, il sert également à faire leur pizza en navette!

 

Diapositive1-copie-5

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Repost 0

C'est Moi,

  • : YOPALACUISINE
  • YOPALACUISINE
  • : En direct de ma cuisine! Du sucré, du salé, du classique, du moins classique, du tunisien, du venu d'ailleurs... Tout dépend de mes humeurs, tout dépend de nos envies... L'essentiel c'est de se régaler! Bonne ballade dans ma cuisine!
  • Contact

Tu as testé une de mes recettes?

Envoies-moi une photo à yopalacuisine@gmail.com

pour une mise à l'honneur sur mon blog!

Mes fourneaux en live, c'est par ...

Ma newsletter, c'est dans la colonne à droite!

Je Cherche, Je Cherche...